Menu
RSS
A+ A A-

Opep: des ministres dénoncent un "excès de production" sur le marché

prix-du-petrole Vienne Vienne : Plusieurs ministres de l'Opep, mécontents de la récente chute des cours du pétrole, se sont inquiétés mercredi d'un "excès de production" sur le marché mondial, mettant en cause la forte hausse de l'offre saoudienne, au début d'une rencontre hantée également par le dossier iranien.


"Je pense clairement qu'il y a une surproduction actuellement sur le marché" du brut, a indiqué le ministre équatorien Wilson Pastor-Morris, avant le début d'un séminaire qui réunit mercredi et jeudi à Vienne les douze ministres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).

Le ministre libyen du pétrole Abdurahmane Ben Yazza a aussitôt abondé dans ce sens, estimant à 1,8 million de barils par jour (mb/j) l'excès d'offre sur le marché, tandis que son homologue vénézuélien Rafael Ramirez avait évoqué la veille une surproduction de 3 mb/j.

Les membres les plus conservateurs du cartel, l'Iran et le Venezuela, sont vent debout contre les pays du Golfe, Arabie saoudite en tête, qu'ils accusent d'avoir fortement grossi sa production au cours des derniers mois, contribuant à la dégringolade des cours du baril, qui ont perdu 25% en deux mois.

De fait, alors que l'Opep avait fixé en décembre un plafond de production de 30 millions de barils par jour (mb/j) pour l'ensemble de ses membres, leur offre totale est montée en mai à 31,86 mb/j, selon des chiffres de l'Agence internationale de l'Energie (AIE) publiés mercredi.

L'Arabie saoudite a fortement augmenté son offre depuis décembre, passant de 9,45 mb/j à plus de 10 mb/j en mai, mettant en avant les difficultés de l'économie mondiale et le fort repli de la production iranienne - tombée à son plus bas niveau depuis 20 ans en raison des sanctions internationales.

Malgré ces fortes divergences entre les pays producteurs, le secrétaire général Abdallah el-Badri s'est dit "certain que les Etats membres arriveront à un consensus" sur le niveau de production lors de leur réunion à huis clos jeudi.

M. Pastor-Morris comme M. Ramirez ont indiqué qu'ils allaient défendre un meilleur respect du plafond de production décidé en décembre, tandis que le ministre koweïtien Abdulaziz Hussain a confié s'attendre à un maintien du statu quo.

Ali al-Nouaïmi, le puissant ministre saoudien du Pétrole, esquivait mercredi les questions des journalistes après avoir annoncé ce week-end dans un entretien à la Gulf Oil Review qu'un relèvement du plafond de production "était nécessaire", puis indiqué mardi qu'il s'agissait d'une simple possibilité.

"Le marché peut être clairement défini comme +mieux approvisionné+, mais parler d'un +sur-approvisionnement+ semble bien exagéré, en raison de la myriade d'incertitudes que nous réserve l'été prochain", a jugé de son côté l'AIE, bras énergétique des pays consommateurs, dans son rapport mensuel.

Outre les incertitudes économiques, dominées par la crise en zone euro, le séminaire viennois de l'Opep était hanté par les incertitudes géopolitiques: Téhéran subit ces derniers mois un net durcissement des sanctions financières internationales en raison de son programme nucléaire controversé, et un embargo de l'Union européen (UE) sur le brut iranien doit être mis en place au 1er juillet.

Ces sanctions "vont conduire à déstabiliser le marché et à provoquer finalement des violents mouvements des prix", a averti mercredi le ministre iranien du pétrole Rostam Ghasemi.

Abdallah el-Badri s'est dit "opposé à 100% à tout embargo contre un des Etats membres", d'autant plus qu'il s'agit là du deuxième plus gros producteur du cartel.

"Restreindre drastiquement l'approvisionnement en pétrole (iranien) ne fait que compliquer la situation (pour les pays consommateurs) à un moment où l'économie de l'Union européenne est en danger", a de son côté rappelé M. Ramirez, qui a indiqué prendre la défense d'un "pays ami".

rp



(AWP / 13.06.2012 15h10)


Commenter Opep: des ministres dénoncent un "excès de production" sur le marché

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


La Production de pétrole dans le monde


samedi 21 janvier 2017

Pétrole: la Russie a réduit sa production de 100.000 barils …

Moscou: La Russie a réduit sa production de pétrole d'environ 100.000 barils par jour, a indiqué samedi le ministre de l'Energie Alexandre...

mardi 17 janvier 2017

Norvège: recul moindre qu'attendu de la production pétrolièr…

Oslo: La production de pétrole de la Norvège, principal producteur d'or noir d'Europe de l'ouest, a reculé moins qu'attendu en décembre, a...

lundi 16 janvier 2017

Pétrole: "probablement pas" besoin de prolonger la…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a estimé lundi que le marché pétrolier était en train...

jeudi 12 janvier 2017

La Russie réduit sa production de pétrole "plus que pré…

Moscou: La Russie réduit sa production de pétrole "plus que prévu" par ses compagnies pétrolières dans le cadre de l'accord de baisse...

jeudi 12 janvier 2017

L'Arabie optimiste sur une stabilisation du marché pétrolier

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh s'est dit optimiste jeudi sur la perspective d'une stabilisation du...

mercredi 11 janvier 2017

Pétrole: il est prématuré d'envisager une prolongation de la…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le ministre de l'Energie des Emirats arabes unis a jugé mercredi prématuré d'envisager une prolongation de la...

lundi 09 janvier 2017

Les engagements de réduction de production de pétrole sont e…

Koweït: Le ministre koweïtien du pétrole a indiqué lundi que les engagements de réduction de production annoncés par certains des principaux producteurs...

jeudi 05 janvier 2017

L'Irak réduit sa production de pétrole conformément à l'acco…

bagdad: L'Irak a réduit de quelque 200.000 barils par jour sa production de brut, conformément à l'accord conclu par l'organisation des pays...

mardi 03 janvier 2017

Pétrole: Oman réduit sa production de 45.000 b/j

Mascate: Oman, petit producteur de pétrole, a annoncé officiellement mardi avoir réduit sa production de brut de 45.000 barils par jour (b/j)...


- Voir toutes les actualités de la production de pétrole

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 23 janvier 2017 à 12:52

Le pétrole recule, le nombre de puits américains au plus hau…

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens, la hausse des extractions américaines contrebalançant les annonces des pays engagés...

lundi 23 janvier 2017 à 09:45

Les salariés de Shell-Gabon reprennent le travail après un a…

Libreville: Les salariés de Shell-Gabon, qui avaient entamé une grève le 12 janvier pour obtenir des garanties et des indemnisations sur fonds...

lundi 23 janvier 2017 à 04:40

Le pétrole grimpe en Asie après la réunion de l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse lundi en Asie, au lendemain d'une réunion à Vienne des pays producteurs...

dimanche 22 janvier 2017 à 16:37

L'accord entre les pays de l'Opep et leurs partenaires sur l…

Vienne: Les pays producteurs de pétrole ont estimé dimanche que l'accord de décembre était bien respecté et en bonne voie de parvenir...

dimanche 22 janvier 2017 à 12:03

Réunion du comité de surveillance de l'Opep, Moscou et Ryad …

Vienne: Le comité de surveillance des accords de réduction de la production de pétrole conclus par l'Opep et ses partenaires se réunissait...

samedi 21 janvier 2017 à 14:29

Pétrole: la Russie a réduit sa production de 100.000 barils …

Moscou: La Russie a réduit sa production de pétrole d'environ 100.000 barils par jour, a indiqué samedi le ministre de l'Energie Alexandre...

vendredi 20 janvier 2017 à 18:13

Le pétrole remonte et retrouve l'équilibre sur la semaine

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens et retrouvaient leur niveau du début de la semaine, les marchés...

vendredi 20 janvier 2017 à 15:08

Le pétrole ouvre en nette hausse à New York, à 52,51 dollars…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en nette hausse vendredi à New York, profitant de l'approche d'une réunion du comité...

vendredi 20 janvier 2017 à 13:58

Pétrole: Schlumberger dans le rouge en 2016, table sur un ré…

Paris: Schlumberger est tombé dans le rouge en 2016, affecté par la chute des prix du pétrole, mais le leader mondial des...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite