Menu
RSS

Opep: prévision de demande de brut pour 2012 presque inchangée

prix-du-petrole Vienne Vienne : L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a laissé mardi sa prévision de demande de brut mondiale pour 2012 quasiment inchangée, notamment en raison des turbulences dans l'économie mondiale et de la volatilité des prix du pétrole.

Dans son rapport mensuel de juin, l'Opep évalue à 88,69 millions de barils par jour (mbj) la demande de brut pour 2012, contre 88,67 mbj le mois précédent.

"La première moitié de l'année a vu des développements économiques mondiaux variés, qui ont créé une grande incertitude sur la demande de pétrole", a expliqué le cartel dans son rapport, évoquant deux facteurs principaux, "les turbulences dans l'économie mondiale et la volatilité des prix du pétrole".

Ces deux éléments devraient avoir des répercussions sur la demande de brut jusqu'à la fin de l'année, selon l'Opep. "Les indicateurs ne montrent pas clairement une stabilisation de l'économie mondiale. Les économies des Etats-Unis, de l'Europe et dans une moindre mesure, de la Chine, ralentissent encore légèrement", a précisé l'Opep.

Le cartel de douze pays, qui pompent environ 30% du pétrole mondial, prévoit désormais une hausse de 0,90 mbj par rapport à 2011, année où la demande s'est établie à 87,79 mbj, selon un chiffre légèrement revu à la hausse.

Le ralentissement de l'activité économique aux Etats-Unis a touché la demande américaine de pétrole, l'Opep ayant observé en mars une contraction de 6,2% de la consommation de pétrole aux Etats-Unis, "la plus importante enregistrée depuis mai 2009", a indiqué l'organisation basée à Vienne.

L'Opep a revu à la baisse sa prévision de croissance de l'économie américaine en 2012, tablant sur une croissance de 2,2% contre 2,3% le mois précédent, et attend pour l'ensemble du continent nord-américain à un léger recul de la demande de 0,06 mbj en 2012.

L'organisation a également abaissé sa prévision de croissance pour l'Inde à 6,4%, contre 6,9% le mois dernier, inquiète pour ce pays avec une forte inflation et une production industrielle en baisse.

L'Opep doit se réunir mercredi et jeudi à Vienne et devrait maintenir les quotas de production à 30 mbj, malgré le gonflement des stocks mondiaux et les tensions sur le dossier iranien.

tt



(AWP / 12.06.2012 12h46)


Commenter Opep: prévision de demande de brut pour 2012 presque inchangée

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 29 juin 2017 à 07:15

Le pétrole poursuit sa timide remontée en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de remonter en Asie jeudi, profitant de l'annonce d'une baisse de la production américaine de brut.

mercredi 28 juin 2017 à 21:03

Le pétrole profite d'une baisse de la production aux Etats-U…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé la séance en hausse mercredi, le marché accueillant positivement l'annonce d'une baisse de...

mercredi 28 juin 2017 à 18:50

Le pétrole monte grâce au repli des réserves américaines d'e…

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse mercredi en fin d'échanges européens, portés par la baisse des réserves d'essence et...

mercredi 28 juin 2017 à 16:49

USA: hausse surprise des stocks de brut, les réserves d'esse…

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière aux Etats-Unis tandis que les réserves d'essence...

mercredi 28 juin 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York avant un rappor…

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en légère baisse mercredi à New York, le marché attendant avec fébrilité...

mercredi 28 juin 2017 à 12:58

Le pétrole baisse un peu, l'offre surabondante pèse

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu mercredi en cours d'échanges européens, la surabondance persistante de l'offre pesant de nouveau sur...

mercredi 28 juin 2017 à 07:51

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient à la baisse mercredi en Asie, les investisseurs craignant une hausse des stocks de brut américain.

mardi 27 juin 2017 à 21:08

Le pétrole porté par l'anticipation d'une baisse des stocks

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi à New York et à Londres, soutenus par l'anticipation...

mardi 27 juin 2017 à 18:14

Le pétrole se reprend, aidé par l'accès de faiblesse du doll…

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur reprise mardi en fin d'échanges européens, aidés notamment par un accès de faiblesse du dollar...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite