Menu
RSS
A+ A A-

L'Opep inquiète de la chute des prix et du comportement du marché

prix-du-petrole Koweït Koweït : Le ministre koweïtien du Pétrole, Hani Hussein, a affirmé lundi que les pays producteurs étaient inquiets face au recul de prix du baril et de l'"étrange" comportement du marché pétrolier.

"Certains membres de l'Opep sont inquiets des prix et de ce qui se passe" sur le marché pétrolier après une chute des cours de plus de 20% au cours des deux derniers mois, a déclaré M. Hussein à des journalistes.

"Une certaine inquiétude se manifeste à propos de l'orientation des prix et de la production", a-t-il ajouté avant son départ pour Vienne, où se tient jeudi une réunion ministérielle de l'Opep.

La réunion sera consacrée à l'examen de la production du cartel qui a augmenté à un niveau presque historique en dépit de la faiblesse de l'économie mondiale, une demande fragile et la tension autour de l'Iran.

Le baril de Brent avait atteint 128 dollars en mars, son niveau le plus haut depuis juillet 2008, mais a dégringolé d'un quart depuis pour atteindre son plus bas en 17 mois en raison de la superproduction.

A la question de savoir si l'Opep envisage de baisser sa production, M. Hussein a répondu que "rien de tel n'est envisagé pour le moment", en ajoutant toutefois que la question serait examinée par le comité de suivi du cartel avant la réunion ministérielle.

"Le marché s'est comporté de manière étrange ces derniers jours (...) Il y a eu des constitutions de stocks et une accalmie des tensions géostratégiques qui ont poussé les prix à la baisse", a poursuivi le ministre.

En décembre, l'Opep avait maintenu sa production à 30 millions de barils par jour en invoquant l'incertitude sur la demande et des dépassements de quotas de l'Arabie saoudite, de l'Irak, du Koweït et de la Libye.

Les cours du pétrole se sont redressés lundi matin en Asie, après l'annonce de l'aide européenne accordée aux banques espagnoles, un sauvetage de 100 milliards d'euros au maximum qui accorde un peu de répit à l'Espagne.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juillet gagnait 2,11 dollars US à 86,21 USD dans les échanges matinaux. Le baril de Brent de la mer du Nord à même échéance s'appréciait de 2,66 USD à 102,13 USD.

rp



(AWP / 11.06.2012 15h31)


Commenter L'Opep inquiète de la chute des prix et du comportement du marché


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 26 septembre 2017 à 18:11

Le pétrole recule, prudence des marchés après le bond de lun…

Londres: Les cours du pétrole baissaient mardi en fin d'échanges européens après avoir atteint leur plus haut en deux ans, les marchés...

mardi 26 septembre 2017 à 17:32

Pétrole: deux nouvelles entités de Schlumberger en France to…

Paris: Deux nouvelles entités en France du groupe de services parapétroliers Schlumberger sont visés par un plan social, portant à trois le...

mardi 26 septembre 2017 à 16:07

Le pétrole, sous l'effet de prises de bénéfices, ouvre en ba…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York reculait mardi à l'ouverture après être monté la veille à...

mardi 26 septembre 2017 à 12:27

Le pétrole recule de son plus haut en deux ans à Londres

Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens, reprenant leur souffle après leur bond de la veille provoqué par...

mardi 26 septembre 2017 à 05:58

Le pétrole continue de grimper en Asie

Singapour: Les prix du pétrole continuaient sur leur lancée mardi en Asie et grimpaient à des plus hauts de plusieurs mois, sous...

lundi 25 septembre 2017 à 21:17

Le pétrole termine au plus haut en deux ans à Londres et en …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé lundi au plus haut depuis deux...

lundi 25 septembre 2017 à 18:41

Loi hydrocarbures: Hulot défend "l'axe principal" …

Paris: La loi sur l'interdiction de la production d'hydrocarbures est "l'axe principal" du plan climat du gouvernement, a défendu lundi le ministre...

lundi 25 septembre 2017 à 18:12

Le pétrole grimpe avec le référendum du Kurdistan irakien

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement lundi en fin d'échanges européens, les investisseurs craignant que le référendum du Kurdistan irakien sur...

lundi 25 septembre 2017 à 15:48

Frontières et pétrole: Erdogan veut sanctionner les kurdes d…

Istanbul: Le président turc Recep Tayyip Erdogan, furieux contre le référendum d'indépendance au Kurdistan irakien, a annoncé lundi une prochaine fermeture de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite