Menu
RSS
A+ A A-

Asie: en hausse (84,78 USD) après les consultations du G7

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole étaient en hausse mercredi en Asie après l'engagement des Européens à apporter une réponse "rapide" à la crise, également soutenus par une baisse des réserves de brut aux Etats-Unis.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juillet s'appréciait de 49 cents, à 84,78 dollars US, dans les échanges matinaux. Le baril de Brent de la mer du Nord à même échéance progressait de 42 cents à 99,26 USD.

"Il y a eu une correction des prix du pétrole après les discussions du G7 qui apportent un peu de répit à la morosité générée par la crise de la dette en zone euro", a relevé Justin Harper, analyste chez IG Markets à Singapour.

"Une baisse des réserves de pétrole américaines a également porté le marché", a-t-il ajouté.

Selon le ministre japonais des Finances Jun Azumi, les Européens ont promis de répondre "rapidement" à la crise lors d'une conférence téléphonique des ministres du G7 (Etats-Unis, Japon, Canada, Allemagne, France, Royaume-Uni et Italie) et les 7 sont "parvenus à un diagnostic commun sur la crise" de la zone euro.

L'Europe reste au centre des préoccupations des marchés avec une économie atone, le risque d'une sortie de la Grèce de la zone euro et des craintes pour le système bancaire et les finances publiques de l'Espagne.

Les opérateurs attendent des mesures des banques centrales à l'occasion de la réunion de la Banque centrale européenne mercredi et de l'allocution du patron de la Réserve fédérale (Fed) Ben Bernanke jeudi, avec les cours du dollar et l'activité économique américaine en ligne de mire.

Le dollar n'a cessé de se renchérir ces dernières semaines, sous l'effet du désintérêt pour l'euro. Or un renforcement du billet vert pénalise les acheteurs munis d'autres devises, les barils étant libellés en dollars.

Les prix du pétrole ont également reculé sous l'effet du ralentissement prolongé de l'activité aux Etats-Unis et d'un fléchissement de la croissance en Chine, les deux plus gros consommateurs de brut au monde.

Une diminution des réserves de brut aux Etats-Unis, indice d'un regain de la demande, encourageait le marché mercredi, les dernières données de l'Institut du Pétrole Américain (API) faisant état d'une baisse d'1,8 million de barils la semaine dernière.

Mardi, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juillet a gagné 31 cents par rapport à la clôture de lundi, à 84,29 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le Brent a fini stable à 98,84 dollars, en recul de 1 cent par rapport à la clôture de la veille.

ds



(AWP / 06.06.2012 06h30)


Commenter Asie: en hausse (84,78 USD) après les consultations du G7


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 novembre 2017 à 08:12

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions divergentes en Asie, le "light sweet crude" (WTI) enfonçant un plus haut...

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

jeudi 23 novembre 2017 à 03:33

Pétrole : un cousin de Chavez nommé à la tête de Citgo, fili…

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a nommé mercredi un cousin de l'ancien dirigeant Hugo Chávez comme président de Citgo, filiale américaine...

mercredi 22 novembre 2017 à 21:10

Le pétrole new-yorkais termine au plus haut depuis juillet 2…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à londres a terminé en forte hausse mercredi, profitant d'une baisse hebdomadaire...

mercredi 22 novembre 2017 à 18:13

Le pétrole profite de la baisse des réserves de brut aux Eta…

Londres: Les cours du pétrole montaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves de brut des Etats-Unis la...

mercredi 22 novembre 2017 à 17:16

USA: baisse des stocks de brut et nouveau record de producti…

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé aux Etats-Unis la semaine dernière après deux semaines de hausse surprise de suite...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite