Menu
RSS
A+ A A-

Le brut recule à New York, le marché incertain avec la réunion du G7

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole évoluaient en baisse mardi après l'ouverture à New York, les investisseurs attendant sans grande conviction l'issue d'une réunion téléphonique des ministres des Finances du G7.


Vers 13H20 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juillet cédait 19 cents par rapport à la clôture de lundi, à 83,79 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Il avait ouvert en légère hausse mais a changé de tendance car "il n'y a pas trop d'élément sur lesquels miser à la hausse", a indiqué Bart Melek, stratège chez TD Securities.

"Le brut fait face à des développements négatifs une fois encore", a ajouté Matt Smith, de Summit Energy (groupe Schneider Electric).

La brève tentative de hausse s'explique selon M. Melek par le rattrapage nécessaire après la "violente correction à la baisse" du mois de mai. Le pétrole coté à New York avait ainsi perdu quelque 25 dollars sur le mois.

Les opérateurs étaient surtout suspendus à une réunion téléphonique des grands argentiers du G7, suivie mercredi d'une réunion de la Banque centrale européenne (BCE) et jeudi d'une allocution du président de la Réserve fédérale (BCE), Ben Bernanke.

Les grandes puissances du G7 se penchent sur une zone euro en pleine réflexion sur son avenir et pressée par les Etats-Unis et le Canada de prendre les mesures décisives contre la crise de la dette et la fragilité du secteur bancaire espagnol.

L'espoir d'une hypothétique action des banques centrales a un temps soutenu les marchés financiers avant de retomber quelque peu.

"On ne va sans doute pas voir de changement de taux d'intérêt de la BCE cette semaine mais je m'attends à ce que (le patron de la BCE) Mario Draghi dise quelque chose de bien", a indiqué M. Melek.

Pour Phil Flynn, de PFG Best, "le marché s'accroche à l'espoir que les dirigeants européens viendront d'une manière ou d'une autre à la rescousse des économies en difficulté et trouveront un plan pour sauver l'Espagne et le reste de la zone euro".

Selon M. Melek, l'institution de Francfort pourrait notamment réaffirmer "qu'elle sera là pour aider à stabiliser" la zone euro en difficulté et enclencher "une opération d'assouplissement monétaire à long terme".

cha



(AWP / 05.06.2012 15h46)


Commenter Le brut recule à New York, le marché incertain avec la réunion du G7

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 24 janvier 2017 à 16:10

Trump va relancer les projets d'oléoducs Keystone XL et Dako…

Washington: Le président américain Donald Trump devait donner mardi une impulsion à la construction de l'oléoduc controversé Keystone XL reliant le Canada...

mardi 24 janvier 2017 à 15:23

Le pétrole monte un peu à New York grâce à un dollar faible

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère hausse mardi à New York, profitant de la déprime persistante du dollar...

mardi 24 janvier 2017 à 12:36

Le pétrole remonte légèrement, aidé par la faiblesse du doll…

Londres: Les prix du pétrole enregistraient un faible rebond mardi en cours d'échanges européens, aidés par la faiblesse du dollar dans un...

mardi 24 janvier 2017 à 04:48

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte et de l'affaiblissement du dollar mais les...

lundi 23 janvier 2017 à 20:54

Le pétrole baisse, le marché restant dans l'expectative

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement baissé lundi, les investisseurs ne montrant guère d'enthousiasme face à des éléments favorables...

lundi 23 janvier 2017 à 18:15

Le pétrole recule, les extractions de schiste américaines in…

Londres: Les cours du pétrole reculaient lundi en fin d'échanges européens, alors que les investisseurs semblent se détourner des annonces de l'Opep...

lundi 23 janvier 2017 à 15:36

Le pétrole baisse à New York, sans enthousiasme face à l'Ope…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse lundi à New York, sans parvenir à tirer profit d'éléments encourageants sur...

lundi 23 janvier 2017 à 14:38

A la veille du troisième procès AZF, la CGT veut que Total s…

La défense (france): La CGT a demandé lundi que le géant de l'énergie Total soit jugé et condamné, à la veille du...

lundi 23 janvier 2017 à 13:37

Rosneft prévoit une hausse de près de 50% de ses investissem…

Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft prévoit d'augmenter de près de 50% le montant de ses investissements en roubles cette année...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite