Menu
RSS
A+ A A-

Le brut repart à la baisse à Londres, l'activité en Europe pèse

prix-du-petrole Paris Paris : Les cours du pétrole reculaient mardi en matinée à Londres, mettant fin au rebond enregistré le veille, des mauvaises nouvelles sur l'activité économique en zone euro pesant sur l'ambiance avant une réunion téléphonique des ministres des Finances du G7.

Vers 10H00 GMT (12H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet valait 98,16 dollars à Londres, en recul de 0,69 cent par rapport à la clôture de la veille.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour la même échéance perdait 0,25 cents à 83,73 dollars.

Le rebond enregistré la veille, qui s'est poursuivi mardi matin dans les échanges asiatiques, nourri par des prises de bénéfice après les importantes baisses de la semaine précédente, a finalement fait long feu.

A nouveau, l'Europe pesait sur les marchés, les difficultés économiques faisant craindre pour la demande de pétrole.

En particulier, l'annonce d'une chute de l'indice PMI du secteur privé qui a subi sa plus forte contraction en mai dans la zone euro depuis près de trois ans, a renforcé les inquiétudes des opérateurs.

Une réunion d'urgence prévue entre ministres des Finances du G7 (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Italie, Japon et Royaume-Uni), au cours de laquelle ils s'entretiendront de la crise dans la zone euro et notamment de la faiblesse des banques espagnoles, appelait également à la prudence.

Enfin, le recul de l'euro par rapport au dollar enregistré en matinée pesait aussi sur les cours du pétrole.

D'une manière générale, le marché pétrolier est plombé depuis plusieurs semaines par le net renchérissement du dollar, dont le statut de valeur refuge était renforcé par les déboires de la zone euro. Une hausse de la monnaie américaine pénalise les acheteurs d'or noir munis d'autres devises que le billet vert.

Les prix du pétrole pâtissent également des indices convergents d'un ralentissement prolongé de l'activité aux Etats-Unis et d'un fléchissement de la croissance en Chine, les deux plus gros consommateurs de brut au monde.

Confirmant cette tendance à la baisse, le nombre d'investisseurs pariant sur une hausse des cours du Brent a reculé la semaine dernière à son plus bas niveau depuis décembre dernier, selon un rapport hebdomadaire publié mardi par l'IntercontinentalExchange de Londres.

Lundi, le baril de "light sweet crude" (WTI) avait gagné 75 cents par rapport à la clôture de vendredi, à 83,98 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord avait terminé à 98,85 dollars, en progression de 42 cents.

cha



(AWP / 05.06.2012 12h30)


Commenter Le brut repart à la baisse à Londres, l'activité en Europe pèse


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 21 septembre 2017 à 06:13

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction jeudi en Asie tout en restant au-dessus du seuil de 50 dollars, les marchés...

mercredi 20 septembre 2017 à 20:53

Le pétrole clôture au-dessus des 50 dollars le baril à New Y…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole new-yorkais a terminé au-dessus de la barre des 50 dollars mercredi après un rapport disparate...

mercredi 20 septembre 2017 à 18:11

Le pétrole monte malgré la hausse des stocks américains de b…

Londres: Les cours du pétrole montaient un peu mercredi en fin d'échanges européens, les investisseurs digérant un rapport sur les réserves américaines...

mercredi 20 septembre 2017 à 17:13

USA: les stocks de brut augmentent un peu plus qu'attendu au…

New York: Les stocks de pétrole brut ont progressé un peu plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière alors que...

mercredi 20 septembre 2017 à 15:31

Le pétrole ouvre en hausse à New York avant un rapport sur l…

New York: Le baril de pétrole new-yorkais s'appréciait à l'ouverture mercredi, soutenu par un regain de spéculations sur une prolongation de l'accord...

mercredi 20 septembre 2017 à 12:43

Le pétrole monte un peu en attendant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mercredi, en cours d'échanges européens, dans un marché prudent avant la publication des données...

mercredi 20 septembre 2017 à 07:36

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mercredi en Asie, sur l'espoir que les réserves américaines de brut augmentent...

mardi 19 septembre 2017 à 20:55

Le pétrole se heurte encore à New York au seuil des 50 dolla…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a de nouveau buté mardi sur la barre des 50 dollars...

mardi 19 septembre 2017 à 18:08

Le pétrole baisse un peu en attendant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole repartaient en petite baisse mardi en fin d'échanges européens, mais continuaient de n'osciller que faiblement autour de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite