Menu
RSS
A+ A A-

New York: le brut ouvre en baisse et tente une stabilisation

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole évoluaient en petite baisse lundi à New York, tentant une stabilisation après le recul sévère des derniers jours dans un contexte de ralentissement économique mondial.

Vers 13H20 GMT (15H20 HEC), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juillet perdait 8 cents par rapport à la clôture de vendredi, à 83,15 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet valait 97,38 dollars, en baisse de 1,05 dollar par rapport à la clôture de la vendredi.

Les cours avaient perdu 3,30 dollars vendredi à New York et selon John Kilduff, d'Again Capital, "le marché cherche à se stabiliser" après une chute de quelque 25 dollars en un mois.

"Nombres de participants avaient anticipé qu'un plancher serait atteint à 90 dollars le baril et ont ainsi été pris au dépourvu", a commenté Commerzbank, expliquant que le recul supplémentaire montrait que des fonds spéculatifs s'étaient retirés du marché.

Les prix continuent à reculer sur "les chiffres de l'emploi aux Etats-Unis qui ont envoyé un mauvais signal" vendredi, a fait valoir M. Kilduff. Le taux de chômage est remonté en mai, pour s'établir à 8,2%, alors que les embauches progressaient à leur rythme le plus faible en douze mois.

"La faiblesse des données économiques après le déluge de vendredi (...) a encore plus découragé le marché pétrolier", a ajouté Matt Smith, de Summit Energy (groupe Schneider Electric).

De manière générale, le marché est plombé par le net renchérissement du dollar, dont le statut de valeur refuge était renforcé par les déboires de la zone euro.

"De mauvaises statistiques économiques aux Etats-Unis et en Chine, ainsi que la crise de la dette souveraine en zone euro entraînent une appréciation du dollar et mettent de fait le marché des matières premières sous pression", a écrit Commerzbank.

En plus de la situation en Europe, "les craintes d'un ralentissement en Chine (deuxième consommateur mondial de brut) restent très présentes, avec des chiffres sur la production non-manufacturière inférieurs aux attentes", a souligné M. Smith.

mm



(AWP / 04.06.2012 15h53)


Commenter New York: le brut ouvre en baisse et tente une stabilisation


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 18 janvier 2018 à 20:57

Le pétrole hésite à New York entre baisse des stocks et haus…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé quasi inchangé jeudi, le marché hésitant entre une nouvelle baisse importante des...

jeudi 18 janvier 2018 à 19:10

TransCanada sécurise les contrats pour la construction du Ke…

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi avoir sécurisé des contrats de livraisons de pétrole sur 20 ans permettant d'engager la construction...

jeudi 18 janvier 2018 à 18:18

Le pétrole hésite, entre pessimisme de l'Opep et un rapport …

Londres: Les cours du pétrole hésitaient jeudi en fin d'échanges européens alors que l'Opep a relevé ses prévisions sur la production américaine...

jeudi 18 janvier 2018 à 17:39

USA: les stocks de brut continuent à reculer fortement

New York: Les stocks de pétrole brut ont chuté plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière, se repliant au plus...

jeudi 18 janvier 2018 à 15:26

Le pétrole ouvre en baisse à New York avant un rapport sur l…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait légèrement à l'ouverture jeudi, hésitant entre un rapport de l'Opep tablant sur une production...

jeudi 18 janvier 2018 à 12:51

Opep: l'offre américaine sera plus importante que prévu cett…

Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a une nouvelle fois fait état jeudi d'un rééquilibrage du marché mais revu à...

jeudi 18 janvier 2018 à 12:08

Le pétrole stable avant les stocks américains et le rapport …

Londres: Les prix du pétrole restaient stables jeudi en cours d'échanges européens dans un marché attentiste avant le rapport hebdomadaire du Département...

jeudi 18 janvier 2018 à 11:35

Pétrole: l'Irak signe avec BP pour développer les champs de …

Kirkouk (irak): L'Irak a signé jeudi un contrat avec le géant pétrolier britannique BP pour développer la production de pétrole, que Bagdad...

jeudi 18 janvier 2018 à 06:45

Le pétrole continue de monter en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter jeudi en Asie, favorisés par des estimations jugées positives sur les stocks de brut...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite