Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut se redresse en attendant l'Iran et conforté par le G8

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les prix du pétrole se redressaient lundi matin en Asie, après les appels à la croissance des dirigeants du G8 et au début d'une semaine cruciale dans le dossier iranien, ont indiqué les analystes.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juin prenait 43 cents à 91,91 dollars US dans les échanges matinaux. Le baril de Brent de la mer du Nord échéance juillet gagnait 65 cents à 107,79 USD.

"Les inquiétudes sur le Moyen-Orient sont réapparues sur le marché et les prochaines discussions entre l'Iran et les pays occidentaux sont considérées comme un point crucial pour le pétrole", a déclaré Justin Harper, analyste chez IG Markets Singapore.

"L'engagement des pays du G8 en faveur de la Grèce et pour le maintien de la Grèce dans la zone euro a également soutenu les cours", a-t-il ajouté.

Réunis à Camp David (Maryland, est des Etats-Unis), les chefs des huit pays les plus industrialisés ont estimé samedi que Téhéran devait profiter de la réunion de mercredi pour "engager des discussions approfondies sur des mesures concrètes (...) à même de conduire à une solution négociée qui rétablisse la confiance" sur ses activités nucléaires.

Le G8 a souligné son "unité" face au programme nucléaire iranien, considéré par les pays occidentaux comme ayant une portée militaire, malgré les démentis de la République islamique.

Le président américain Barack Obama a assuré que ses partenaires et lui-même nourrissaient des "espoirs" sur les résultats des discussions entre l'Iran et le Groupe "5+1" (Etats-Unis, France, Russie, Grande-Bretagne, Chine plus Allemagne). Toutefois, "nous sommes tous fermement engagés à poursuivre une approche de sanctions et de pression, conjointement à des discussions diplomatiques", a-t-il dit.

Lors de cette même réunion, les dirigeants des pays du G8 ont plaidé avec un bel ensemble en faveur de la croissance économique pour compenser l'effet de l'austérité budgétaire et appelé de leur voeux le maintien de la Grèce dans la zone euro.

"Les paroles du G8 sur l'encouragement à la croissance mondiale ont aidé quelque peu à stabiliser le bateau dans ces eaux agitées", a souligné l'analyste Justin Harper.

Vendredi, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juin avait continué de reculer, perdant 1,08 dollar par rapport à jeudi, à 91,48 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

  sm



(AWP / 21.05.2012 06h34)


Commenter Asie: le brut se redresse en attendant l'Iran et conforté par le G8


Le pétrole en Iran


dimanche 14 janvier 2018

Le pétrolier iranien en flammes au large de la Chine a coulé…

pékin: Un pétrolier iranien en feu a coulé huit jours après sa collision au large de la Chine, ont rapporté dimanche les...

jeudi 11 janvier 2018

Chine: le pétrolier toujours en feu, début de polémique en I…

Pékin: La Chine tentait toujours jeudi d'éteindre le feu à bord d'un pétrolier iranien au large de ses côtes, tandis qu'en Iran...

lundi 27 novembre 2017

L'Irak veut développer ses champs pétroliers près de l'Iran …

Bagdad: L'Irak a appelé lundi les compagnies étrangères à explorer et exploiter huit champs pétroliers et gaziers sur sa frontière avec l'Iran...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 19 janvier 2018 à 18:14

Le pétrole recule, l'AIE alarme avec ses prévisions sur les …

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en fin d'échanges européens, en baisse nette sur la semaine alors que l'Agence internationale de...

vendredi 19 janvier 2018 à 15:24

Le pétrole new-yorkais lesté à l'ouverture par l'offre améri…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture vendredi alors que l'Agence internationale de l'Energie (AIE) a à son tour...

vendredi 19 janvier 2018 à 12:12

Le pétrole recule, l'AIE prévoit une production américaine r…

Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens alors que les inquiétudes du marché sur un éventuel bond de...

vendredi 19 janvier 2018 à 10:07

Pétrole: record de production en vue aux Etats-Unis, le rééq…

Paris: En dépassant les 10 millions de barils par jour, les Etats-Unis devraient battre leur record historique de production d'or noir cette...

vendredi 19 janvier 2018 à 05:42

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient vendredi en Asie sous l'effet de prises de bénéfices et d'inquiétudes sur une augmentation de la...

jeudi 18 janvier 2018 à 20:57

Le pétrole hésite à New York entre baisse des stocks et haus…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé quasi inchangé jeudi, le marché hésitant entre une nouvelle baisse importante des...

jeudi 18 janvier 2018 à 19:10

TransCanada sécurise les contrats pour la construction du Ke…

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi avoir sécurisé des contrats de livraisons de pétrole sur 20 ans permettant d'engager la construction...

jeudi 18 janvier 2018 à 18:18

Le pétrole hésite, entre pessimisme de l'Opep et un rapport …

Londres: Les cours du pétrole hésitaient jeudi en fin d'échanges européens alors que l'Opep a relevé ses prévisions sur la production américaine...

jeudi 18 janvier 2018 à 17:39

USA: les stocks de brut continuent à reculer fortement

New York: Les stocks de pétrole brut ont chuté plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière, se repliant au plus...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite