Menu
RSS
A+ A A-

Le brut en hausse à New York, le marché rassuré par l'emploi américain

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole ont ouvert en hausse jeudi, rebondissant après un plus bas en six mois la veille, dans un regain d'optimisme après la publication de chiffres encourageants pour le marché de l'emploi aux Etats-Unis, de bon augure pour la demande en brut.

Vers 13H25 GMT/15h25 HEC, le baril de référence pour livraison en juin prenait 65 cents par rapport à mercredi, à 93,46 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le brut texan qui était tombé la veille à un plus bas depuis début novembre, à 91,81 dollars en cours d'échanges, se ressaisissait jeudi à la faveur d'un climat plus optimiste chez les investisseurs rassurés par la publication de chiffres rassurants sur marché de l'emploi américain, de bon augure pour la demande du premier consommateur de brut dans le monde.

"On a reçu d'assez bons chiffres (aux Etats-Unis), les nouvelles inscriptions au chômage étaient relativement bonnes, et cela donne un peu d'élan au marché" de l'or noir, a relevé Phil Flynn, de PFG Best.

Selon des chiffres du département du Travail publié jeudi, les nouvelles inscriptions au chômage sont restées stables aux Etats-Unis, avec 370'000 demandes d'allocations de chômage déposées dans le pays du 6 au 12 mai, soit autant que la semaine précédente.

Cette statistique reste proche de son niveau le plus faible en quatre ans (361'000) touché en février.

En outre, le courtier a souligné que sur le plan géopolitique, "le discours provocant de l'Iran qui a déclaré cette nuit qu'il n'abandonnerait pas son programme nucléaire a accentué le rebond du brut", le marché craignant que le durcissement du discours iranien accentue les tensions avec les pays occidentaux, perturbant l'offre au Moyen-Orient.

L'Iran a répété jeudi qu'il ne renoncerait pas à ses droits en matière de nucléaire et a rejeté toute pression internationale à moins d'une semaine de la reprise de négociations avec les grandes puissances à Bagdad.

"Le peuple iranien ne renoncera jamais d'un iota à ses droits" nucléaires", a déclaré le chef des négociateurs nucléaires Saïd Jalili, dans un discours diffusé par la télévision d'Etat.

L'Iran, soupçonné de vouloir se doter de l'arme nucléaire avait repris cette semaine les discussions à Vienne, qualifiées jusqu'ici de "constructives" côté iranien, avec l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

rp



(AWP / 17.05.2012 15h45)


Commenter Le brut en hausse à New York, le marché rassuré par l'emploi américain


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

jeudi 23 novembre 2017 à 03:33

Pétrole : un cousin de Chavez nommé à la tête de Citgo, fili…

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a nommé mercredi un cousin de l'ancien dirigeant Hugo Chávez comme président de Citgo, filiale américaine...

mercredi 22 novembre 2017 à 21:10

Le pétrole new-yorkais termine au plus haut depuis juillet 2…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à londres a terminé en forte hausse mercredi, profitant d'une baisse hebdomadaire...

mercredi 22 novembre 2017 à 18:13

Le pétrole profite de la baisse des réserves de brut aux Eta…

Londres: Les cours du pétrole montaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves de brut des Etats-Unis la...

mercredi 22 novembre 2017 à 17:16

USA: baisse des stocks de brut et nouveau record de producti…

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé aux Etats-Unis la semaine dernière après deux semaines de hausse surprise de suite...

mercredi 22 novembre 2017 à 15:31

Le pétrole avance, anticipant une baisse des réserves de bru…

New York: Le pétrole new-yorkais a ouvert la séance en hausse mercredi, poussé par la perspective d'une baisse des réserves hebdomadaires de...

mercredi 22 novembre 2017 à 12:18

Le pétrole monte, les réserves de brut des états-Unis auraie…

Londres: Les prix du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens alors que la fédération américaine professionnelle de l'API a estimé que...

mercredi 22 novembre 2017 à 06:22

Le pétrole grimpe en Asie

Singapour: Le pétrole était orienté à la hausse, mercredi matin, dopé par des estimations d'une nette baisse des réserves américaines de brut...

mardi 21 novembre 2017 à 21:08

Le pétrole profite de propos favorables à un accord de l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse mardi, profitant de signaux optimistes sur...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite