Menu
RSS
A+ A A-

Le brut ouvre en net repli à New York, plombé par JPMorgan Chase

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole ont ouvert en net repli vendredi à New York, atteignant des niveaux plus vus depuis décembre, dans un marché inquiet des répercussions des pertes de courtage de la banque JPMorgan Chase, les plus lourdes depuis la crise financière de 2008.

Vers 13H20 GMT, le baril de référence pour livraison en juin perdait 1,25 dollar par rapport à jeudi, à 95,83 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

"Le marché plie sous le poids de l'incertitude pour l'économie mondiale et de la surproduction", a expliqué Phil Flynn, analyste de PFG Best.

Les stocks de brut sont à leur plus haut niveau en 22 ans aux Etats-Unis, a ainsi souligné Matt Smith, de Summit Energy (groupe Schneider Electric), rappelant les conclusions du rapport hebdomadaire des autorités américaines de l'Energie, publié mercredi.

En outre, les opérateurs sont désormais suspendus à l'Europe, "entre la France, la Grèce et l'Espagne", a dit M. Smith, parlant "d'un ensemble de risques" qui handicapent le marché.

Mais "au-delà des doutes pour l'économie mondiale", entre la crise européenne de la dette et le ralentissement de la croissance chinoise, les opérateurs "s'inquiètent des pertes de deux milliards de dollars de JPMorgan", a remarqué M. Flynn.

La banque américaine a enregistré sur les six dernières semaines une perte de 2 milliards de dollars dans le courtage, qui pourrait grossir à cause de son exposition aux dérivés de crédit.

"C'est la plus lourde perte subie par une banque depuis la crise (des subprimes) de 2008", a souligné Phil Flynn. "Cela entraîne le retour de craintes pour l'exposition des banques: JPMorgan est censée être immunisée" contre de telles pertes.

Dans ce contexte, "le marché a peur que cela entraîne une réduction des liquidités disponibles", ce qui engendrerait un ralentissement de la demande en or noir, a-t-il dit.

cha



(AWP / 11.05.2012 15h58)


Commenter Le brut ouvre en net repli à New York, plombé par JPMorgan Chase


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

vendredi 17 novembre 2017 à 15:21

Le pétrole ouvre en hausse à New York, le marché rassuré par…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture vendredi, des propos du ministère saoudien de l'Energie rassurant les marchés sur la possibilité...

vendredi 17 novembre 2017 à 12:22

Le pétrole remonte, le soutien saoudien à l'accord sur la pr…

Londres: Les prix du pétrole étaient galvanisés vendredi en cours d'échanges européens par le ministre saoudien de l'Energie, qui a réaffirmé le...

vendredi 17 novembre 2017 à 09:24

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

vendredi 17 novembre 2017 à 06:48

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...

jeudi 16 novembre 2017 à 23:23

TransCanada: fuite de pétrole sur l'oléoduc Keystone aux USA

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi la fermeture provisoire de son oléoduc Keystone entre le Canada et les Etats-Unis en raison...

jeudi 16 novembre 2017 à 20:58

Se tournant de nouveau vers l'Opep, le pétrole recule à New …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole new-yorkais s'est légèrement replié jeudi, les investisseurs se demandant si l'accord engageant l'Organisation des pays exportateurs de...

jeudi 16 novembre 2017 à 18:09

Le pétrole recule, la production américaine inquiète toujour…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens alors que la hausse des réserves américaines a renforcé le pessimisme...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite