Menu
RSS
A+ A A-

Le brut ouvre en hausse à New York, avant les stocks et la Fed (dév.)

prix-du-petrole (développement: ajoute détails)</p(développement: ajoute détails):

(développement: ajoute détails)


New York - Les cours du pétrole évoluaient en légère hausse mercredi à New York, avant la publication des chiffres hebdomadaires des stocks pétroliers américains et les conclusions d'une réunion de politique monétaire de la Banque centrale américaine (Fed).

Vers 13H45 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juin montait de 34 cents par rapport à la clôture de mardi, à 103,89 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Peu avant la publication des chiffres des stocks hebdomadaires des réserves de brut aux Etats-Unis par le département de l'Energie américain (DoE), les cours du pétrole étaient tirés à la hausse par les estimations de la fédération professionnelle American Petroleum Institute (API).

"Le rapport de l'API a prévu une baisse surprise des stocks. Si cette tendance est confirmée, il s'agira de la première baisse hebdomadaire en cinq semaines", a commenté Matt Smith, de Summit Energy (Schneider Electric).

L'API a fait état mardi soir d'une baisse de 985.000 barils des stocks de brut la semaine dernière, ainsi que d'une chute de 3,5 millions de barils des stocks de produits distillés.

En outre, les opérateurs attendaient les conclusions d'une réunion de politique monétaire de la Fed en milieu de journée.

Tout signe d'une nouvelle injection par la banque centrale de liquidités pour soutenir l'économie contribuerait à affaiblir le dollar, ce qui rendrait plus attractifs les achats de brut, libellés dans la monnaie américaine, pour les investisseurs munis d'autres devises.

Quelques minutes avant l'ouverture, les cours du baril avaient enregistré un mouvement de baisse aussi net que bref, à la suite d'informations sur une possible volonté de l'Iran de suspendre ses activités nucléaires pour ne pas subir les conséquences d'un embargo européen sur son pétrole.

"Nous venons d'assister à un mouvement très net de vente après la diffusion de nouvelles faisant état de la volonté de se soumettre" à la volonté des Nations unies", avait noté Phil Flynn, courtier chez PFG Best.

"L'ambassadeur de l'Iran à Moscou a déclaré dans une interview que son pays envisageait de suspendre ses activités nucléaires pour éviter un embargo. C'est la nouvelle la plus forte dans le sens de l'apaisement que nous ayons entendu depuis longtemps" de la part de l'Iran, avait-il précisé.

L'Union européenne avait décidé en janvier de mettre en place un embargo pétrolier contre l'Iran, qui doit s'appliquer à partir de l'été à tous les contrats existants.

sm



(AWP / 25.04.2012 16h16)


Commenter Le brut ouvre en hausse à New York, avant les stocks et la Fed (dév.)


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 19 octobre 2017 à 09:09

Norvège: la production pétrolière recule en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a sensiblement reculé en septembre à cause de travaux...

jeudi 19 octobre 2017 à 05:37

Le pétrole en petite baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient légèrement jeudi en Asie dans un marché peu rasséréné par l'annonce d'un recul des stocks de...

mercredi 18 octobre 2017 à 21:27

Le pétrole aidé par un repli des stocks de brut aux Etats-Un…

NYC/Cours de clôture: Les barils de pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en légère hausse mercredi, soutenus par...

mercredi 18 octobre 2017 à 19:10

Carburants: hausse de la consommation française en septembre

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont augmenté de 4,1% en septembre par rapport à la même période en 2016...

mercredi 18 octobre 2017 à 18:51

Le russe Rosneft va payer jusqu'à 400 M USD au Kurdistan pou…

Moscou: Le géant semi-public russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi un accord avec les autorités du Kurdistan irakien à qui il...

mercredi 18 octobre 2017 à 17:56

Le pétrole se stabilise malgré la baisse des stocks américai…

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mercredi en fin d'échanges européens, la confirmation officielle d'une forte baisse des réserves américaines de...

mercredi 18 octobre 2017 à 17:19

USA: baisse plus forte que prévu des stocks de brut au 13/10

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé plus fortement que prévu aux Etats-Unis le semaine dernière, tandis que les réserves...

mercredi 18 octobre 2017 à 16:24

Total confirme être intéressé par des champ pétroliers iraki…

Londres: La compagnie française Total est intéressée par les champs pétroliers irakiens de Majnoun et de Nassiriya, a confirmé mercredi à Londres...

mercredi 18 octobre 2017 à 15:19

Le pétrole new-yorkais monte avant le rapport sur les stocks…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait mercredi à l'ouverture, aidé par l'anticipation d'une baisse des...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite