Menu
RSS
A+ A A-

Le brut en hausse en Asie, freiné par l'Espagne (102,71 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole s'affichaient en légère hausse jeudi en Asie, freinés par les inquiétudes concernant l'Europe et en particulier l'Espagne avant une émission de dette jeudi, cruciale pour Madrid.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai gagnait quatre cents à 102,71 dollars US tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin s'appréciait de 38 cents, à 118,35 dollars.

L'Espagne est dans le collimateur des investisseurs qui doutent de sa capacité à juguler son déficit budgétaire sans aide extérieure.

Madrid doit lever jeudi entre 1,5 et 2,5 milliards d'euros à 3 et 10 ans. Le pays avait réussi mardi à emprunter, certes au prix fort, un montant un peu plus élevé que prévu.

Mais les craintes des investisseurs ont été ravivées par le taux des créances douteuses des banques espagnoles, qui a encore progressé en février, atteignant un nouveau record depuis 1994, à 143,815 milliards d'euros.

"Avec le taux de chômage le plus élevé de la zone euro et un retour à la récession cette année, l'Espagne risque d'entrer dans une spirale dette/récession alors qu'elle cherche à rassurer sur son engagement à l'austérité fiscale", note DBS Bank dans une note de marché.

Justin Harper chez IG Markets à Singapour estime que l'émission sera un "test décisif" pour mesure la confiance des investisseurs dans la capacité de l'Espagne à rembourser sa dette.

L'Italie, également dans le viseur des intervenants, a pour sa part revu à la baisse ses prévisions pour 2012, prévoyant une contraction de 1,2% de son économie contre une baisse de 0,4% lors de la dernière prévision officielle datant de décembre.

Le dossier iranien "continue pour sa part à tirer les prix à la hausse puisqu'il n'est pas réglé après les discussions" d'Istanbul, relève Ken Hasegawa chez Newedge au Japon.

Un sommet a réuni le week-end dernier les représentants de l'Iran et du groupe 5+1 (les cinq membres du Conseil de sécurité de l'ONU plus l'Allemagne). Les parties ont décidé de se retrouver le 23 mai pour fixer un cadre de négociations sur le programme nucléaire iranien.

Mercredi, le baril de "light sweet crude" (WTI) a fini en nette baisse de 1,53 dollar par rapport à la clôture de mardi, à 102,67 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent a fini à 117,97 dollars, en baisse de 81 cents.

rp



(AWP / 19.04.2012 06h40)


Commenter Le brut en hausse en Asie, freiné par l'Espagne (102,71 USD)


Le pétrole en Asie


mardi 19 septembre 2017

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient dans des marges étroites mardi en Asie dans l'attente du rapport sur le niveau des stocks...

lundi 18 septembre 2017

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, mais les gains étaient limités par de nouvelles inquiétudes...

vendredi 15 septembre 2017

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Le pétrole reculait vendredi en Asie sous l'effet de prises de bénéfices après des gains dus à des prévisions optimistes quant...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

La Compagnie pétrolière Espagnole Repsol

Alaska: Repsol annonce la découverte d'un gisement de 1,2 milliard de bar…

jeudi 09 mars 2017

Madrid: La compagnie pétrolière espagnole Repsol a annoncé jeudi avoir découvert un gisement de pétrole en Alaska d'environ 1,2 milliard de barils de brut "récupérables".


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Repsol

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 19 septembre 2017 à 20:55

Le pétrole se heurte encore au seuil des 50 dollars avant le…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a de nouveau buté mardi sur la barre des 50 dollars...

mardi 19 septembre 2017 à 18:08

Le pétrole baisse un peu en attendant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole repartaient en petite baisse mardi en fin d'échanges européens, mais continuaient de n'osciller que faiblement autour de...

mardi 19 septembre 2017 à 15:43

Libye: blocage d'un oléoduc qui achemine du carburant à Trip…

Tripoli: Un groupe armé a fermé lundi un oléoduc qui approvisionne en essence la capitale libyenne, causant une pénurie de carburant et...

mardi 19 septembre 2017 à 15:37

Le pétrole ouvre en hausse à New York, au-dessus de 50 dolla…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York progressait légèrement à l'ouverture mardi, juste au-dessus du seuil des...

mardi 19 septembre 2017 à 12:42

Le pétrole monte un peu dans un marché sans élan

Londres: Les prix du pétrole montait un peu mardi en cours d'échanges européens, mais le marché restait dans l'ensemble sans grande direction...

mardi 19 septembre 2017 à 06:53

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient dans des marges étroites mardi en Asie dans l'attente du rapport sur le niveau des stocks...

lundi 18 septembre 2017 à 21:02

Le pétrole bute à nouveau à New York sur la barre des 50 dol…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole coté à New York a terminé en légère hausse lundi, butant sur le seuil symbolique...

lundi 18 septembre 2017 à 18:13

Le pétrole baisse un peu après la hausse de la semaine derni…

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu lundi en fin d'échanges européens, souffrant de quelques prises de bénéfices après les sommets...

lundi 18 septembre 2017 à 15:34

Le pétrole new-yorkais, nerveux face au seuil des 50 dollars…

New York: Le prix du baril pétrole coté à New York a débuté la séance en légère baisse lundi, les investisseurs faisant...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite