Menu
RSS
A+ A A-

En repli, pénalisé par le dollar après l'emploi américain

prix-du-petroleLondres : Les prix du pétrole se repliaient vendredi en fin d'échanges européens, pénalisés par un renchérissement du dollar après la publication d'un rapport contrasté sur l'emploi américain, alors que le marché continuait de surveiller la situation toujours tendue en Egypte.

Vers 17H00 GMT (18H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars s'échangeait à 100,32 dollars sur l'InterContinental Exchange (ICE) de Londres, lâchant 1,44 dollar par rapport à la clôture de jeudi.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour la même échéance perdait quant à lui 1,09 dollar à 89,45 dollars.

Les cours du baril, encore en petite hausse à l'ouverture du marché new-yorkais, ont effacé leurs gains et rapidement accéléré leur baisse, pénalisés par un soudain renchérissement de la monnaie américaine, qui rendait moins attractifs les achats de brut libellés en dollars pour les investisseurs munis d'autres devises.

Le billet vert était porté par la publication du rapport mensuel sur l'emploi et le chômage aux Etats-Unis, aux chiffres contrastés mais favorablement accueilli des opérateurs.

Selon ce rapport très attendu, le taux de chômage américain est tombé à 9,0% en janvier, son plus bas niveau depuis avril 2009, mais les créations d'emplois (36'000) ont été quatre fois moins importantes qu'anticipé par les économistes.

Le marché du pétrole restait cependant soutenu par les tensions persistantes en Egypte, alors que des centaines de milliers d'Egyptiens se rassemblaient au Caire vendredi pour réclamer le départ du président Hosni Moubarak.

L'Egypte n'est pas un gros producteur de brut, mais le pays abrite deux voies stratégiques acheminant le pétrole du Proche-Orient, de la mer Rouge à la Méditerranée: le canal de Suez et l'oléoduc Suez-Méditerranée (Sumed).

"Alors que le monde entier continue de surveiller les troubles en Egypte, la situation est loin d'être au beau fixe dans le reste de la région", relevait Tamas Varga, analyste de PVM Oil Associates, citant notamment les manifestations déjà survenues en Jordanie et au Yémen.

"Un coup d'oeil rapide sur la carte" suffit à comprendre pourquoi les préoccupations des opérateurs sont aussi vives, selon Mme Varga: "les pays du Proche-Orient et d'Afrique du Nord ont une production combinée de plus de 26 millions de barils par jour au total, soit plus de 30% de l'offre mondiale".

Les vastes capacités de production de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), qui s'est dite prête à réagir au cas où la crise égyptienne affecterait l'offre mondiale de brut, pourraient également contribuer à modérer la nervosité des investisseurs.

ds

(AWP/04 février 2011 18h30)

Commenter En repli, pénalisé par le dollar après l'emploi américain


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 22 août 2017 à 07:46

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte après le net recul de la veille.

lundi 21 août 2017 à 21:36

Le pétrole, sous les prises de bénéfices, termine en net rec…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York ont clôturé en nette baisse lundi à New York, touchés par...

lundi 21 août 2017 à 18:18

Le pétrole recule, prudence avant le point mensuel de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient nettement lundi en fin d'échanges européens dans un marché prudent après le rebond marqué de vendredi...

lundi 21 août 2017 à 12:15

Le pétrole recule avant le point mensuel de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole cédaient du terrain lundi en cours d'échanges européens alors que des représentants de l'Opep et de ses...

lundi 21 août 2017 à 11:28

Pétrole: Total va racheter Maersk Oil pour 7,45 milliards de…

Paris: Total va racheter la société d'exploration-production pétrolière danoise Maersk Oil pour 7,45 milliards de dollars, une opération majeure qui va lui...

lundi 21 août 2017 à 10:11

Rosneft finalise son implantation stratégique en Inde

Moscou: Le pétrolier public russe Rosneft a annoncé lundi avoir finalisé la reprise avec ses partenaires de l'indien Essar Oil, une opération...

lundi 21 août 2017 à 10:10

L'Angola, pays pétrolier plongé dans une sévère crise économ…

Luanda: L'Angola, qui vote mercredi pour des élections générales, est un pays riche d'immenses réserves pétrolières, mais peine encore à en faire...

vendredi 18 août 2017 à 21:36

Le pétrole termine la semaine sur une très bonne note

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé vendredi sur une bonne note une semaine marquée par une hausse de la...

vendredi 18 août 2017 à 18:14

Le pétrole remonte dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens, dans un marché hésitant, après des données américaines contrastées et avant...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite