Menu
RSS
A+ A A-

Asie: en baisse face au spectre de la crise européenne (102,42 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Le pétrole était en baisse jeudi en Asie, les investisseurs craignant une nouvelle dégradation de la crise de la dette en zone euro et s'inquiétant d'une hausse des stocks aux Etats-Unis, premier consommateur mondial de brut.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai perdait 28 cents à 102,42 USD tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour même échéance abandonnait 21 cents, à 119,97 USD.

Le département de l'Energie américain (DoE) a fait état d'une hausse de 2,8 millions de barils de brut au cours de la semaine achevée le 6 avril. Les analystes avaient prévu une augmentation de 2,2 millions de barils seulement.

La hausse des stocks américains indique généralement une baisse de la demande.

Or les marchés ont déjà encaissé la baisse des importations de brut de la Chine, deuxième consommateur mondial, qui se sont établies à 5,5 millions de barils/jour en mars, un niveau toujours élevé, mais en fort recul de 405'000 barils/jour par rapport à février.

Les investisseurs restent également préoccupés par la situation dans la zone euro après l'envolée des taux d'emprunts de l'Espagne, perçue comme un signe d'une nouvelle aggravation de la dette européenne.

Les taux espagnols à 10 ans ont grimpé mardi à près de 6%. De son côté, l'Italie a vu mercredi ses taux d'emprunt bondir lors d'une émission de 11 milliards d'euros de dette à court terme.

Un membre du directoire de la Banque centrale européenne (BCE), Benoît Coeuré, a toutefois estimé que la récente envolée des taux espagnols n'était pas justifiée au vu des fondamentaux de son économie et il n'a pas exclu d'éventuels nouveaux rachats de titres de dette espagnole par son institution.

Les cours du pétrole restaient généralement soutenus par la crainte de perturbations de l'offre de brut au Moyen-Orient et de tensions sur le marché mondial, en raison des sanctions internationales contre l'Iran, soupçonné par les Occidentaux de développer un programme nucléaire à visée militaire.

Téhéran doit reprendre samedi à Istanbul des négociations sur son programme nucléaire avec les représentants du forum des 5+1 (Etats-Unis, Russie, Chine, Grande-Bretagne, France et Allemagne).

Mercredi, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai a gagné 1,68 dollar par rapport à la clôture de mardi, finissant à 102,70 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai a pris 30 cents par rapport à la veille, à 120,18 dollars.

mm



(AWP / 12.04.2012 06h31)


Commenter Asie: en baisse face au spectre de la crise européenne (102,42 USD)


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 novembre 2017 à 20:15

Le pétrole progresse à quelques jours d'une réunion stratégi…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse vendredi lors d'une séance écourtée, profitant...

vendredi 24 novembre 2017 à 18:17

Le pétrole monte, l'oléoduc Keystone reste paralysé

Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en fin d'échanges européens, le WTI américain profitant en particulier d'une perturbation régionale de l'offre...

vendredi 24 novembre 2017 à 15:23

Le pétrole progresse, s'inquiétant des conséquences d'une fu…

New York: Le pétrole new-yorkais a débuté la séance en hausse vendredi, la fermeture depuis plusieurs jours d'un oléoduc reliant le Canada...

vendredi 24 novembre 2017 à 13:27

Le pétrole grimpe, l'oléoduc Keystone perturbe l'offre nord-…

Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, alors qu'un oléoduc majeur qui relie le Canada et les États-Unis...

vendredi 24 novembre 2017 à 08:12

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions divergentes en Asie, le "light sweet crude" (WTI) enfonçant un plus haut...

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite