Menu
RSS
A+ A A-

Le brut en légère hausse à New York, après des commentaires de l'AIE

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole repartaient en légère hausse vendredi, à la suite de commentaires de l'Agence internationale de l'Energie (AIE) selon laquelle le recours à des réserves stratégiques ne serait pas nécessaire malgré un contexte de tensions avec l'Iran.

Vers 13H40 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai prenait 8 cents par rapport à la clôture de jeudi à 105,43 sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

"A la suite de la forte baisse de (jeudi), il y a un regain d'intérêt chez les investisseurs", a observé Matt Smith, de Summit Energy (Schneider Electric), "soutenu par les commentaires de l'AIE", institution représentant les pays industrialisés.

Selon cette agence internationale, "il ne serait pas forcément nécessaire de recourir aux réserves stratégiques (de ses Etats membres) du fait du soutien de l'Arabie Saoudite, qui s'est dit prête à faire face à la demande" mondiale, a précisé l'analyste.

L'Arabie Saoudite, premier exportateur de brut mondial, a réitéré récemment son engagement de prévenir toute perturbation de l'offre mondiale en pétrole, à la suite des sanctions internationales contre Téhéran, et en particulier de l'embargo pétrolier décidé en janvier par l'Union européenne (UE), qui devrait être complètement mis en place en juillet.

Près d'une semaine après la circulation de rumeurs selon lesquelles les Etats-Unis et le Royaume Uni envisageraient de recourir à leurs réserves stratégiques, le ministre français de l'Energie Eric Besson avait déclaré jeudi que la libération d'une partie des stocks stratégiques de la France constituait "une option", ce qui avait alimenté la pression sur les prix du baril.

Par ailleurs, selon l'Agence internationale de l'Energie, les exportations de pétrole iranien pourraient être réduites d'au moins un tiers à partir de mi-2012.

"Mais cela a déjà été pris en compte par le marché", a souligné Matt Smith.

sm



(AWP / 23.03.2012 16h14)


Commenter Le brut en légère hausse à New York, après des commentaires de l'AIE


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 26 juillet 2017 à 06:42

L'embellie se poursuit en Asie pour le pétrole

Singapour: Les cours du pétrole demeuraient orientés en nette hausse, mercredi en Asie, en raison d'estimations d'une forte baisse des réserves américaines...

mardi 25 juillet 2017 à 23:36

Colombie: oléoduc hors service depuis près de deux mois à ca…

Bogota: L'oléoduc Caño Limon-Coveñas, le deuxième plus important de Colombie, est hors service depuis près de deux mois suite à des attaques...

mardi 25 juillet 2017 à 21:06

Le pétrole dopé par les promesses de l'Arabie saoudite

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi, entraînés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses...

mardi 25 juillet 2017 à 18:11

Le pétrole grimpe, soutenu par l'Arabie saoudite

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement mardi en fin d'échanges européens, dopés par les propos rassurants de l'Arabie saoudite lors de...

mardi 25 juillet 2017 à 15:33

Le pétrole, galvanisé par l'Arabie saoudite, ouvre en hausse…

New York: Les cours du pétrole étaient encore stimulés mardi à l'ouverture à New York par l'annonce d'une baisse des exportations de...

mardi 25 juillet 2017 à 12:30

Le pétrole poursuit sa hausse après la réunion de Saint-Péte…

Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mardi en cours d'échanges européens au lendemain de la réunion de Saint-Pétersbourg des pays...

mardi 25 juillet 2017 à 10:28

TechnipFMC annonce une grosse erreur dans ses comptes, le ti…

Paris: Le groupe parapétrolier TechnipFMC chutait de plus de 8% mardi en Bourse, après avoir surévalué de 209,5 millions de dollars ses...

mardi 25 juillet 2017 à 05:26

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie après Saint-Pétersbour…

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper, mardi en Asie, galvanisés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses exportations et...

lundi 24 juillet 2017 à 21:27

Le pétrole, rassuré par l'Arabie saoudite, termine en hausse…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé lundi à New York, encouragés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite