Menu
RSS
A+ A A-

Asie: en baisse dans l'espoir d'une concertation internationale

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les prix du pétrole s'affichaient en baisse jeudi en Asie, le marché réagissant aux propos du ministre français de l'Energie laissant entendre que les pays consommateurs pourraient puiser dans leurs réserves stratégiques pour contenir la flambée des cours du brut.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai abandonnait 20 cents à 107,07 USD dans les échanges électroniques du matin. Le Brent de la mer du Nord pour livraison en mai cédait 9 cents à 124,11 USD.

Le ministre de l'Industrie Eric Besson a affirmé mercredi que la France examinait avec ses partenaires "toutes les options possibles pour lutter contre la hausse des prix du pétrole". "Puiser dans les réserves stratégiques des pays industrialisés est l'une de ces options", a-t-il précisé dans un communiqué cité par l'agence Dow Jones.

Pour Justin Harper, analyste chez IG Markets à Singapour, cette annonce "a résolument un effet baissier sur les cours" de l'or noir. "Il est significatif que, outre les Etats-Unis, une grande puissance comme la France évoque un recours aux réserves d'urgence", a-t-il dit à l'AFP.

Les pays producteurs et consommateurs s'alarment de la flambée des cours du brut et de ses conséquences pour l'économie mondiale, sous l'effet des tensions entre Occidentaux et Iraniens notamment.

Mardi, le prix du brut avait plongé à New York à la suite de ce qui apparaît comme des initiatives convergentes pour contenir la flambée des cours.

L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de brut, s'est engagée à "assurer une offre adéquate de pétrole" et à "ramener les prix à des niveaux raisonnables" pour les producteurs et les consommateurs. Autrement dit à approvisionner le marché pour compenser tout hoquet du robinet iranien.

Les experts sont cependant divisés sur l'efficacité d'un recours aux réserves stratégiques.

En juin 2011, l'Agence internationale de l'Energie (AIE), qui regroupe les pays industrialisés, avait décidé de puiser dans les réserves stratégiques de ses Etats-membres pour répondre à l'absence du brut libyen, mais les prix du baril, après une baisse de 10 dollars en trois jours après l'annonce de cette décision, étaient remontés à leur niveau initial deux semaines plus tard.

Mercredi, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai avait gagné 1,20 dollar par rapport à la clôture de mardi à 107,27 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai avait terminé à 124,20 dollars, grignotant 8 cents par rapport à la clôture de lundi.

cha



(AWP / 22.03.2012 06h24)


Commenter Asie: en baisse dans l'espoir d'une concertation internationale


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 16 août 2017 à 21:31

Le pétrole termine en nette baisse à New York, à 46,78 dolla…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette baisse mercredi à New York, plombé par la hausse hebdomadaire de la production...

mercredi 16 août 2017 à 18:14

Le pétrole recule, les stocks américains déçoivent

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu mercredi en fin d'échanges européens après des données sur les réserves américaines contrastées, avec...

mercredi 16 août 2017 à 16:55

USA: baisse bien plus marquée que prévu des stocks de brut

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse bien plus marquée que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

mercredi 16 août 2017 à 16:01

Le pétrole monte légèrement à New York, optimisme sur les st…

New York: Les cours du pétrole montaient légèrement peu après l'ouverture mercredi à New York, aidés par l'optimisme du marché sur une...

mercredi 16 août 2017 à 15:46

Pétrochimie: Shell sort d'une coentreprise saoudienne pour 8…

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé mercredi avoir bouclé la vente des 50% qu'il possédait dans la coentreprise de...

mercredi 16 août 2017 à 12:17

Le pétrole monte, les réserves américaines auraient reculé

Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi en cours d'échanges européens alors que les stocks américains de brut auraient diminué...

mercredi 16 août 2017 à 07:05

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie après des estimations favorables sur l'état des stocks américains mais les inquiétudes persistantes...

mardi 15 août 2017 à 21:27

Le pétrole stagne, attentisme avant les stocks aux USA

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre mardi, les investisseurs se montrant prudents avant la publication des...

mardi 15 août 2017 à 18:09

Le pétrole recule devant un affaiblissement de la demande mo…

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en fin d'échanges européens, la faiblesse de la demande mondiale et l'inquiétude d'une nouvelle augmentation...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite