Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut en baisse, rassuré par l'Arabie saoudite (107,56 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les prix du pétrole s'affichaient en baisse mardi dans un marché rassuré par l'engagement répété de l'Arabie saoudite à stabiliser les cours "à des niveaux raisonnables", ont indiqué les courtiers.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en avril perdait 53 cents à 107,56 USD dans les échanges électroniques du matin. Le Brent de la mer du Nord pour livraison en mai lâchait 34 cents à 125,37 USD.

Les prix se sont repliés "après des informations selon lesquelles l'Arabie saoudite avait augmenté ses exportations en janvier", ont indiqué les analystes de Phillip Futures dans une note.

Le gouvernement saoudien a indiqué lundi qu'il s'engageait à "assurer une offre adéquate de pétrole, stabiliser le marché du pétrole et ramener les prix du pétrole à des niveaux raisonnables pour les producteurs, les consommateurs et le secteur du pétrole", rapporte le quotidien anglophone Arab News.

L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de brut, a indiqué à plusieurs reprises au cours des dernières semaines qu'elle se tenait prête à compenser tout déficit d'approvisionnement sur le marché pétrolier en accroissant sa propre production d'or noir.

Le ministre saoudien du Pétrole Ali al-Nouaïmi a ainsi déclaré la semaine dernière que "l'Arabie saoudite et d'autres restent disposés à compenser tout déficit perçu ou réel de l'offre en pétrole brut".

Le ministre jugeait alors que le marché pétrolier était "actuellement globalement équilibré" et avait une nouvelle fois rejeté la faute de l'envolée des prix du pétrole (qui ont atteint début mars un sommet depuis deux ans et demi à Londres) sur les spéculateurs.

Selon l'AIEA, les exportations de pétrole iranien pourraient être réduites d'au moins un tiers à partir de la mi-2012, avec une chute comprise entre 0,8 et 1 million de barils par jour, du fait des sanctions internationales.

Dans la foulée des multiples mesures décrétées par les Etats-Unis, l'Union européenne a décidé d'imposer un embargo pétrolier graduel qui devrait jouer à plein à partir de juillet. Ces sanctions internationales visent à assécher le financement du programme nucléaire iranien, qui cache selon les Etats-Unis et leurs alliés un volet militaire.

La veille, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en avril avait gagné 1,03 dollar par rapport à la clôture de vendredi, à 108,09 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai a fini à 125,71 dollars, en repli de 10 cents par rapport à la clôture de vendredi.

tt



(AWP / 20.03.2012 06h24)


Commenter Asie: le brut en baisse, rassuré par l'Arabie saoudite (107,56 USD)


Le pétrole en Arabie Saoudite


vendredi 05 janvier 2018

Pétrole: Ryad modifie le statut d'Aramco en vue de son intro…

Ryad: L'Arabie saoudite a modifié le statut du géant pétrolier public Saudi Aramco, devenu une société par actions en vue de son...

lundi 11 décembre 2017

Pétrole: Ryad va réduire ses exportations vers l'Asie en jan…

Ryad: L'Arabie saoudite a annoncé lundi une réduction de ses exportations de brut à destination de ses clients asiatiques en janvier, pour...

lundi 04 décembre 2017

Une hausse de la production de pétrole pourrait être abordée…

Ryad: Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a suggéré lundi que les principaux pays producteurs de pétrole pourraient commencer en juin...


-Voir toutes les news du pétrole en Arabie Saoudite

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 17 janvier 2018 à 05:38

Le pétrole continue de baisser en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient mercredi en Asie, les marchés s'inquiétant d'une augmentation de la production américaine de pétrole de schiste...

mardi 16 janvier 2018 à 20:59

Le pétrole fait une pause après une rapide envolée

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole new-yorkais et londonien ont terminé en baisse mardi après avoir atteint leur plus haut niveau...

mardi 16 janvier 2018 à 18:46

L'Algérien Sonatrach va raffiner une partie de son brut à l…

in amenas (algérie): Le groupe pétrolier national algérien Sonatrach a signé un accord avec le géant suisse du négoce pétrolier Vitol, afin...

mardi 16 janvier 2018 à 18:05

Le pétrole recule sur des prises de bénéfices

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en fin d'échanges européens après avoir atteint de nouveaux sommets la veille, entraînant des prises...

mardi 16 janvier 2018 à 17:45

Production pétrolière 2017 record pour le brésilien Petrobra…

Rio de janeiro: Le groupe pétrolier d'Etat brésilien Petrobras a annoncé mardi avoir battu en 2017 son record de production pour la...

mardi 16 janvier 2018 à 15:21

Le pétrole new-yorkais ouvre en baisse après être monté au p…

New York: Le prix du pétrole coté à New York reculait légèrement à l'ouverture mardi après être monté la veille à son...

mardi 16 janvier 2018 à 12:38

Le pétrole affaibli par une remontée du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens, après avoir atteint la veille de nouveaux plus hauts depuis trois...

mardi 16 janvier 2018 à 03:34

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient en ordre dispersé, mardi matin en Asie, le Brent refluant après avoir enfoncé lundi la barre...

lundi 15 janvier 2018 à 19:20

Le pétrole new-yorkais toujours au plus haut depuis fin 2014

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York a inscrit lundi à la clôture un nouveau plus haut depuis décembre 2014...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite