Menu
RSS
A+ A A-

Le brut en légère baisse à New York, en attendant la Fed

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole évoluaient en légère baisse à New York mardi, après une ouverture en hausse, dans un marché attendant l'issue d'une réunion de la Banque centrale américaine (Fed).

Vers 13h20 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en avril cédait 23 cents par rapport à la clôture de lundi, à 106,11 dollars le baril, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Après une ouverture en hausse, les prix du pétrole sont passés en territoire négatif, le marché scrutant l'issue d'une réunion de politique monétaire de la Fed dans la journée.

Les analystes ne s'attendent pas à ce que la politique de la Fed soit sensiblement modifiée.

"Nous sommes convaincus que la Fed va maintenir sa politique monétaire accommodante et des taux d'intérêt bas, ce qui soutient les prix du pétrole", a noté Phil Flynn, de PFG Best. En effet, "cela stimule l'économie, et donc la demande en produits pétroliers".

Par ailleurs, le marché digérait "un ensemble de données économiques positives aux Etats-Unis, avec des ventes au détail encourageantes, et un indicateur de confiance positif en Allemagne", a remarqué Matt Smith, de Summit Energy (Schneider Electric).

Les ventes au détail ont augmenté aux Etats-Unis à leur rythme le plus rapide en cinq mois en février, progressant de 1,1% par rapport à janvier, alors que l'estimation médiane des analystes les donnait en hausse de 1,0%.

Le moral des professionnels de la finance en Allemagne a bondi une nouvelle fois en mars, selon le baromètre publié mardi par l'institut ZEW, qui affiche sa quatrième hausse d'affilée et son niveau le plus haut depuis juin 2010. Il s'est établi à 22,3 points, contre 5,4 points en février et un consensus d'analystes qui tablait sur 10 points.

Des tensions toujours vives entre l'Iran et les pays occidentaux, qui soupçonnent Téhéran de développer un programme nucléaire à visée militaire, empêchaient le brut de baisser davantage.

L'UE a décidé en janvier un embargo contre le brut iranien, obligeant ses pays membres à chercher des sources d'approvisionnement alternatives, ce qui alimente les tensions sur les marchés pétroliers.

cha



(AWP / 13.03.2012 14h45)


Commenter Le brut en légère baisse à New York, en attendant la Fed


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 18 août 2017 à 21:36

Le pétrole termine la semaine sur une très bonne note

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé vendredi sur une bonne note une semaine marquée par une hausse de la...

vendredi 18 août 2017 à 18:14

Le pétrole remonte dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens, dans un marché hésitant, après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 17:31

Pétrole: Pdvsa (public) paie les intérêts de sa dette

Caracas: La compagnie pétrolière publique vénézuélienne PDVSA a démenti vendredi les rumeurs d'un possible défaut de paiement, dans un contexte de profonde...

vendredi 18 août 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en petite hausse à New York à la fin d'une …

New York: Les cours du pétrole new-yorkais ont ouvert en très légère hausse vendredi, à la fin d'une semaine de baisse au...

vendredi 18 août 2017 à 12:34

Le pétrole stable avant une nouvelle réunion de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient vendredi en cours d'échanges européens, le marché hésitant après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 06:27

Le pétrole recule légèrement en Asie

séoul: Les cours du pétrole reculaient légèrement en Asie vendredi, les investisseurs ignorant la baisse des stocks de brut américain pour privilégier...

jeudi 17 août 2017 à 21:27

Le pétrole termine en hausse, hésitant entre stocks et produ…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi, à l'issue d'une séance hésitante au cours de laquelle les...

jeudi 17 août 2017 à 18:12

Le pétrole rebondit, le marché reste prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens dans un marché incertain après des données contrastées sur les réserves...

jeudi 17 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York, plombé par la …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse jeudi à New York, restant timorés au lendemain de l'annonce d'une...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite