Menu
RSS
A+ A A-

En hausse à New York, renforcé par les informations sur la Grèce

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole évoluaient en hausse vendredi matin à New York dans un marché convaincu que la sortie de crise tant attendue en Grèce est proche et encouragé par la poursuite de la décrue du chômage aux Etats-Unis.

Vers 16h00 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mars progressait de 68 cents par rapport à jeudi, à 102,99 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le brut coté à New York bénéficie de l'affaiblissement du dollar face à l'euro, alors qu'"un accord sur le problème de la dette grecque semble à portée de main après la publication d'informations sur des mesures que serait en train de prendre la Banque centrale européenne" (BCE), a dit John Kilduff, d'Again Capital.

La Banque centrale européenne (BCE) est en train d'échanger ses obligations grecques contre de nouvelles, auprès du gouvernement grec, afin de se prémunir contre des pertes, a-t-on appris vendredi auprès d'une source bancaire centrale de la zone euro.

Les ministres de Finances de la zone euro doivent se réunir lundi pour débloquer un second plan d'aide crucial à la Grèce. Et dans un communiqué, le chef du gouvernement italien Mario Monti, la chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre grec Lucas Papademos se sont dit confiants sur la possibilité de parvenir à un accord.

"L'attention reste fixée sur la question de savoir si la Grèce va recevoir son prochain versement pour éviter le défaut", a ajouté Matt Smith, de Summit Energy (groupe Schneider Electric). "Les rumeurs sont pour le moment positives".

Ces informations "ont aidé le pétrole à décoller, alors que les cours étaient déjà élevés pour des raisons géopolitiques", a remarqué Phil Flynn, de PFG Best Research.

En premier lieu, il a cité "évidemment" le bras de fer entre l'Occident et l'Iran, mais aussi "une grève au Yémen et la violence en Syrie qui se répand hors de ses frontières, sans mentionner l'explosion d'un oléoduc" à Homs, ville rebelle du centre du pays.

Sur le front américain, "les chiffres sur les inscriptions au chômage hier soutiennent également les cours", a remarqué M. Kilduff.

Les nouvelles inscriptions au chômage ont atteint la semaine dernière leur niveau le plus bas depuis mars 2008, témoignant de la reprise économique du premier pays consommateur de brut.

En outre, la hausse de l'inflation aux Etats-Unis conduisait le marché à tabler sur une hausse des cours, les prix à la consommation ayant connu en janvier leur hausse la plus forte en quatre mois.

Toutefois, a noté M. Kilduff, le WTI "est arrivé à un stade de résistance technique", ce qui devrait désormais freiner sa hausse.

cha



(AWP / 17.02.2012 17h42)


Commenter En hausse à New York, renforcé par les informations sur la Grèce


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 25 septembre 2017 à 21:17

Le pétrole termine au plus haut en deux ans à Londres et en …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé lundi au plus haut depuis deux...

lundi 25 septembre 2017 à 18:41

Loi hydrocarbures: Hulot défend "l'axe principal" …

Paris: La loi sur l'interdiction de la production d'hydrocarbures est "l'axe principal" du plan climat du gouvernement, a défendu lundi le ministre...

lundi 25 septembre 2017 à 18:12

Le pétrole grimpe avec le référendum du Kurdistan irakien

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement lundi en fin d'échanges européens, les investisseurs craignant que le référendum du Kurdistan irakien sur...

lundi 25 septembre 2017 à 15:48

Frontières et pétrole: Erdogan veut sanctionner les kurdes d…

Istanbul: Le président turc Recep Tayyip Erdogan, furieux contre le référendum d'indépendance au Kurdistan irakien, a annoncé lundi une prochaine fermeture de...

lundi 25 septembre 2017 à 15:19

Le pétrole, surveillant le Kurdistan irakien, ouvre en hauss…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait lundi à l'ouverture, aidé par des propos du président...

lundi 25 septembre 2017 à 12:40

Le pétrole monte encore, l'Opep pourrait prolonger son accor…

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens, les analystes se satisfaisant du ton optimiste adopté par des responsables...

lundi 25 septembre 2017 à 12:16

Kurdistan irakien: assécher les revenus du pétrole dépend de…

Bagdad: L'arrêt des transactions pétrolières avec le Kurdistan irakien, demandé par Bagdad comme mesure de rétorsion à la tenue lundi du référendum...

lundi 25 septembre 2017 à 10:32

L'Opep va discuter de la prolongation des réductions de prod…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): L'Opep discutera en novembre de la prolongation des réductions de production qui ont stimulé les prix et...

lundi 25 septembre 2017 à 05:23

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie après une réunion de l'Opep qui s'est terminée sans engagement tangible sur une...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite