Menu
RSS
A+ A A-

Le brut ouvre en hausse à New York, renforcé par nouvelles sur la Grèce

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole ont ouvert en hausse vendredi à New York dans un marché convaincu que la sortie de crise tant attendue en Grèce est proche et encouragé par la poursuite de la décrue du chômage aux Etats-Unis.

Vers 14H20 GMT (15h20 HEC), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mars progressait de 94 cents par rapport à jeudi, à 103,25 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le brut coté à New York bénéficie de l'affaiblissement du dollar face à l'euro, alors qu'"un accord sur le problème de la dette grecque semble à portée de main", a dit John Kilduff, d'Again Capital.

La Banque centrale européenne (BCE) a soumis jeudi au vote de ses gouverneurs une opération d'échange des obligations grecques en sa possession contre de nouveaux titres, a-t-on appris de source proche du dossier, afin de générer des plus-values qui devraient profiter in fine à la Grèce.

Les ministres de Finances de la zone euro doivent se réunir lundi pour débloquer un second plan d'aide crucial à la Grèce.

"L'attention reste fixée sur la question de savoir si la Grèce va recevoir son prochain versement pour éviter le défaut", a ajouté Matt Smith, de Summit Energy (groupe Schneider Electric). "Les rumeurs sont pour le moment positives".

Sur le front américain, "les chiffres sur les inscriptions au chômage hier soutiennent également les cours", a remarqué M. Kilduff.

Les nouvelles inscriptions au chômage ont atteint la semaine dernière leur niveau le plus bas depuis mars 2008, témoignant de la reprise économique du premier pays consommateur de brut.

Egalement, la hausse de l'inflation aux Etats-Unis encourageait le marché à l'optimisme: les prix à la consommation ont connu en janvier leur hausse la plus forte en quatre mois.

Par rapport au mois précédent, l'inflation s'est établie à 0,2%, en données corrigées des variations saisonnières, alors qu'elle avait été nulle en décembre.

Toutefois, a noté M. Kilduff, le WTI "est arrivé à un stade de résistance technique", ce qui devrait désormais freiner sa hausse.

fah



(AWP / 17.02.2012 15h55)


Commenter Le brut ouvre en hausse à New York, renforcé par nouvelles sur la Grèce


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 23 août 2017 à 06:53

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient en Asie mercredi, les investisseurs se focalisant sur des estimations faisant état d'une hausse des stocks...

mardi 22 août 2017 à 21:56

Le PDG de Chevron va démissionner

Washington: Le PDG de la compagnie pétrolière Chevron John Watson va démissionner au moment où les prix de l'or noir continuent de...

mardi 22 août 2017 à 21:09

Le pétrole termine en hausse avant les stocks américains

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York et à Londres ont clôturé en légère hausse mardi, le marché...

mardi 22 août 2017 à 18:12

Le pétrole remonte avant les premières données hebdomadaires…

Londres: Les cours du pétrole remontaient mardi en fin d'échanges européens dans un marché hésitant, les analystes attendant les données hebdomadaires sur...

mardi 22 août 2017 à 15:50

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York en attendant le…

New York: Le pétrole coté à New York s'affichait en légère baisse à l'ouverture mardi, le marché hésitant entre la perspective d'un...

mardi 22 août 2017 à 12:15

Le pétrole remonte, hésitation avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mardi en cours d'échanges européens dans un marché hésitant après un point sans surprise de...

mardi 22 août 2017 à 07:46

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte après le net recul de la veille.

lundi 21 août 2017 à 21:36

Le pétrole, sous les prises de bénéfices, termine en net rec…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York ont clôturé en nette baisse lundi à New York, touchés par...

lundi 21 août 2017 à 18:18

Le pétrole recule, prudence avant le point mensuel de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient nettement lundi en fin d'échanges européens dans un marché prudent après le rebond marqué de vendredi...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite