Menu
RSS
A+ A A-

En hausse à New York, porté par l'Iran

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole montaient mardi à l'ouverture à New York, portés par des inquiétudes croissantes pour l'offre en raison des tensions géopolitiques, malgré les risques de baisse de la demande avec l'abaissement de la note de six pays européens.

Vers 14H20 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mars gagnait 65 cents par rapport à la clôture de lundi, à 101,56 dollars sur le New York Mercantile Exchange.

"La baisse des notes souveraines de pays européens exerce une pression à la baisse sur (d'autres matières premières) mais le brut semble bénéficier des tensions accrues sur le front géopolitique", a estimé Phil Flynn de PFG Best.

L'agence d'évaluation financière Moody's a sanctionné neuf pays de l'Union européenne susceptibles, selon elle, d'être affectés "par les risques financiers et macroéconomiques grandissants émanant de la crise de la zone euro". Cette décision est intervenue un mois jour pour jour après que sa concurrente Standard and Poor's eut privé la France et l'Autriche de leur "triple A".

L'agence a abaissé la note de l'Italie, du Portugal, de l'Espagne, de la Slovaquie, de la Slovénie et celle de Malte, et elle a averti qu'elle envisageait d'abaisser à moyen terme la note de solvabilité maximale ("Aaa") attribuée à la France, à la Grande-Bretagne et à l'Autriche.

Ces nouvelles inquiétantes pour la santé des finances publiques européennes ont tendance à tirer à la baisse les prix des actifs jugés risqués et donc à faire reculer les cours des matières premières.

Mais des craintes sur le front de l'offre contrebalançaient cette tendance alors que les tensions entre l'Iran et les pays occidentaux continuaient de gonfler la prime de risque sur les prix du baril.

"Il existe bien évidemment une certaine nervosité des marchés au sujet des tensions avec l'Iran", a souligné Tom Bentz, de BNP Paribas.

Un attentat à la bombe contre une voiture de l'ambassade d'Israël à New Delhi a fait quatre blessés lundi, dont une diplomate de 42 ans, grièvement atteinte. A Tbilissi, la police géorgienne a désamorcé un engin explosif découvert dans la voiture d'un employé de l'ambassade d'Israël.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a aussitôt accusé l'Iran et "son vassal, le Hezbollah libanais", d'être à l'origine des attentats, des accusations démenties par Téhéran.

"Ces attaques font monter la prime de risque sur les cours du brut car elles augmentent la possibilité d'éclatement d'un conflit", a expliqué Phil Flynn.

jq



(AWP / 14.02.2012 15h51)


Commenter En hausse à New York, porté par l'Iran


Le pétrole en Iran


dimanche 14 janvier 2018

Le pétrolier iranien en flammes au large de la Chine a coulé…

pékin: Un pétrolier iranien en feu a coulé huit jours après sa collision au large de la Chine, ont rapporté dimanche les...

jeudi 11 janvier 2018

Chine: le pétrolier toujours en feu, début de polémique en I…

Pékin: La Chine tentait toujours jeudi d'éteindre le feu à bord d'un pétrolier iranien au large de ses côtes, tandis qu'en Iran...

lundi 27 novembre 2017

L'Irak veut développer ses champs pétroliers près de l'Iran …

Bagdad: L'Irak a appelé lundi les compagnies étrangères à explorer et exploiter huit champs pétroliers et gaziers sur sa frontière avec l'Iran...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 18 janvier 2018 à 12:08

Le pétrole stable avant les stocks américains et le rapport …

Londres: Les prix du pétrole restaient stables jeudi en cours d'échanges européens dans un marché attentiste avant le rapport hebdomadaire du Département...

jeudi 18 janvier 2018 à 11:35

Pétrole: l'Irak signe avec BP pour développer les champs de …

Kirkouk (irak): L'Irak a signé jeudi un contrat avec le géant pétrolier britannique BP pour développer la production de pétrole, que Bagdad...

jeudi 18 janvier 2018 à 06:45

Le pétrole continue de monter en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter jeudi en Asie, favorisés par des estimations jugées positives sur les stocks de brut...

mercredi 17 janvier 2018 à 21:21

Le pétrole soutenu à New York par la vague de froid frappant…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé en légère hausse mercredi, profitant des effets d'une vague de froid qui...

mercredi 17 janvier 2018 à 18:44

"Pétrole contre nourriture": la condamnation de To…

Paris: Sanction d'une "corruption" ou un "jugement moral"? La Cour de cassation a examiné mercredi le recours du pétrolier Total, condamné en...

mercredi 17 janvier 2018 à 18:09

Le pétrole se reprend dans un marché hésitant face à la prod…

Londres: Les cours du pétrole remontaient mercredi en fin d'échanges européens dans un marché proche de ses récents sommets mais qui peine...

mercredi 17 janvier 2018 à 15:31

Le pétrole ouvre en baisse à New York, la production augment…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait légèrement à l'ouverture mercredi, dans un marché hésitant sur la direction à suivre après...

mercredi 17 janvier 2018 à 12:24

Le pétrole recule, le spectre de la production américaine re…

Londres: Les prix du pétrole reculaient encore mercredi en cours d'échanges européens alors que les marchés s'inquiètent de voir la production américaine...

mercredi 17 janvier 2018 à 05:38

Le pétrole continue de baisser en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient mercredi en Asie, les marchés s'inquiétant d'une augmentation de la production américaine de pétrole de schiste...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite