Menu
RSS
A+ A A-

Iran: les cours du brut monteront à cause des sanctions

prix-du-petrole Téhéran Téhéran : Les cours du pétrole vont continuer à augmenter à cause du froid exceptionnel en Europe et aux Etats-Unis, des crises politiques touchant plusieurs pays producteurs, et des sanctions contre l'Iran, a estimé le représentant de l'Iran auprès de l'Opep Mohammad Ali Khatibi.


"Nous prévoyons que la hausse des prix du pétrole sur les marchés internationaux va se poursuivre", a déclaré M. Khatibi, cité mardi par l'agence Mehr.

"La situation des pays producteurs montre qu'il n'y a pas de substitution possible pour remplacer le pétrole (iranien) et les marchés ne sont pas optimistes sur l'existence de pays" capables de produire assez de brut pour pallier l'arrêt des achats de pétrole iranien, a déclaré M. Khatibi.

Les pays européens, qui importent 20% du pétrole iranien, ont décidé un embargo graduel visant à cesser toute importation de pétrole iranien d'ici au 1er juillet 2012 pour obliger l'Iran à céder sur son programme nucléaire controversé.

L'Arabie Saoudite, qui produit actuellement 10 millions de barils de pétrole par jour, a affirmé qu'elle pourrait augmenter sa production de deux millions de barils pour remplacer le pétrole iranien.

Deuxième pays de l'Opep, l'Iran produit 3,5 millions de pétrole par jour et en exporte 2,5 millions, dont 20% vers l'Europe et 70% vers les pays d'Asie.

Les rentrées pétrolières de l'Iran représentent quelque 100 milliards de dollars par an.

Les pays asiatiques, en particulier la Chine, l'Inde, le Japon, la Corée du Sud, mais aussi la Turquie, ont rejeté à des degrés différents les sanctions occidentales contre le pétrole iranien.

"Le froid hivernal qui frappe durement l'Europe et les Etats-Unis (...) joue aussi un rôle" dans l'augmentation des prix du pétrole, a ajouté M. Khatibi.

Enfin, il a affirmé que "les tensions entre les Soudan du Nord et du Sud, la baisse de la production de la Syrie et les troubles au Nigeria" favorisent également une hausse des prix.

Depuis début janvier, les cours du pétrole ont progressivement augmenté.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mars reculait légèrement à 100,66 USD le baril dans les échanges électroniques mardi matin, après une nette hausse lundi notamment liée aux tensions géopolitiques avec l'Iran selon des courtiers.

tt



(AWP / 14.02.2012 11h41)


Commenter Iran: les cours du brut monteront à cause des sanctions

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Le pétrole en Iran


mardi 03 janvier 2017

Iran: 29 compagnies internationales qualifiées pour les proj…

Téhéran: L'Iran a qualifié 29 grandes compagnies européennes et asiatiques pour participer aux appels d'offres pour le développement des champs pétroliers et...

mercredi 07 décembre 2016

Pétrole et gaz: protocoles d'accord entre Total et Shell en …

Téhéran: Le groupe français Total et le Néerlandais Shell doivent signer mercredi à Téhéran des protocoles d'accord dans le secteur pétrolier et...

jeudi 01 décembre 2016

Pétrole: l'Iran crie victoire après l'accord de l'Opep

Téhéran: L'Iran sort gagnant de l'accord de mercredi à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), l'Arabie saoudite ayant dû accepter que...


- Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 16 janvier 2017 à 04:50

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, à la faveur notamment d'une baisse du dollar.

vendredi 13 janvier 2017 à 20:47

Le pétrole recule face à des inquiétudes sur la Chine

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont baissé vendredi après des chiffres décevants sur le commerce extérieur de la Chine, grand...

vendredi 13 janvier 2017 à 18:19

Le pétrole recule, la demande chinoise inquiète

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en fin d'échanges européens, finissant la semaine en baisse alors que les marchés s'inquiètent de...

vendredi 13 janvier 2017 à 15:14

Le pétrole baisse un peu à New York, le marché scrutant la C…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse vendredi à New York face à une série de chiffres contrastés...

vendredi 13 janvier 2017 à 12:32

Le pétrole recule, les marchés doutent des limitations de pr…

Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens, mettant un terme à la hausse des deux dernières séances malgré...

vendredi 13 janvier 2017 à 04:48

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper en Asie vendredi, portés entre autres par des annonces jugées positives de l'Arabie saoudite...

jeudi 12 janvier 2017 à 20:47

Le pétrole finit en hausse face à de meilleurs signes sur l…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont monté jeudi, profitant à la fois d'un affaiblissement du dollar et d'éléments relançant les...

jeudi 12 janvier 2017 à 18:24

Le pétrole grimpe, profitant d'un dollar faible

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens, la faiblesse du dollar permettant aux prix du baril de continuer...

jeudi 12 janvier 2017 à 16:07

La Russie réduit sa production de pétrole "plus que pré…

Moscou: La Russie réduit sa production de pétrole "plus que prévu" par ses compagnies pétrolières dans le cadre de l'accord de baisse...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite