Menu
RSS
A+ A A-

Iran: les cours du brut monteront à cause des sanctions

prix-du-petrole Téhéran Téhéran : Les cours du pétrole vont continuer à augmenter à cause du froid exceptionnel en Europe et aux Etats-Unis, des crises politiques touchant plusieurs pays producteurs, et des sanctions contre l'Iran, a estimé le représentant de l'Iran auprès de l'Opep Mohammad Ali Khatibi.

"Nous prévoyons que la hausse des prix du pétrole sur les marchés internationaux va se poursuivre", a déclaré M. Khatibi, cité mardi par l'agence Mehr.

"La situation des pays producteurs montre qu'il n'y a pas de substitution possible pour remplacer le pétrole (iranien) et les marchés ne sont pas optimistes sur l'existence de pays" capables de produire assez de brut pour pallier l'arrêt des achats de pétrole iranien, a déclaré M. Khatibi.

Les pays européens, qui importent 20% du pétrole iranien, ont décidé un embargo graduel visant à cesser toute importation de pétrole iranien d'ici au 1er juillet 2012 pour obliger l'Iran à céder sur son programme nucléaire controversé.

L'Arabie Saoudite, qui produit actuellement 10 millions de barils de pétrole par jour, a affirmé qu'elle pourrait augmenter sa production de deux millions de barils pour remplacer le pétrole iranien.

Deuxième pays de l'Opep, l'Iran produit 3,5 millions de pétrole par jour et en exporte 2,5 millions, dont 20% vers l'Europe et 70% vers les pays d'Asie.

Les rentrées pétrolières de l'Iran représentent quelque 100 milliards de dollars par an.

Les pays asiatiques, en particulier la Chine, l'Inde, le Japon, la Corée du Sud, mais aussi la Turquie, ont rejeté à des degrés différents les sanctions occidentales contre le pétrole iranien.

"Le froid hivernal qui frappe durement l'Europe et les Etats-Unis (...) joue aussi un rôle" dans l'augmentation des prix du pétrole, a ajouté M. Khatibi.

Enfin, il a affirmé que "les tensions entre les Soudan du Nord et du Sud, la baisse de la production de la Syrie et les troubles au Nigeria" favorisent également une hausse des prix.

Depuis début janvier, les cours du pétrole ont progressivement augmenté.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mars reculait légèrement à 100,66 USD le baril dans les échanges électroniques mardi matin, après une nette hausse lundi notamment liée aux tensions géopolitiques avec l'Iran selon des courtiers.

tt



(AWP / 14.02.2012 11h41)


Commenter Iran: les cours du brut monteront à cause des sanctions


Le pétrole en Iran


dimanche 14 janvier 2018

Le pétrolier iranien en flammes au large de la Chine a coulé…

pékin: Un pétrolier iranien en feu a coulé huit jours après sa collision au large de la Chine, ont rapporté dimanche les...

jeudi 11 janvier 2018

Chine: le pétrolier toujours en feu, début de polémique en I…

Pékin: La Chine tentait toujours jeudi d'éteindre le feu à bord d'un pétrolier iranien au large de ses côtes, tandis qu'en Iran...

lundi 27 novembre 2017

L'Irak veut développer ses champs pétroliers près de l'Iran …

Bagdad: L'Irak a appelé lundi les compagnies étrangères à explorer et exploiter huit champs pétroliers et gaziers sur sa frontière avec l'Iran...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 17 janvier 2018 à 18:44

"Pétrole contre nourriture": la condamnation de To…

Paris: Sanction d'une "corruption" ou un "jugement moral"? La Cour de cassation a examiné mercredi le recours du pétrolier Total, condamné en...

mercredi 17 janvier 2018 à 18:09

Le pétrole se reprend dans un marché hésitant face à la prod…

Londres: Les cours du pétrole remontaient mercredi en fin d'échanges européens dans un marché proche de ses récents sommets mais qui peine...

mercredi 17 janvier 2018 à 15:31

Le pétrole ouvre en baisse à New York, la production augment…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait légèrement à l'ouverture mercredi, dans un marché hésitant sur la direction à suivre après...

mercredi 17 janvier 2018 à 12:24

Le pétrole recule, le spectre de la production américaine re…

Londres: Les prix du pétrole reculaient encore mercredi en cours d'échanges européens alors que les marchés s'inquiètent de voir la production américaine...

mercredi 17 janvier 2018 à 05:38

Le pétrole continue de baisser en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient mercredi en Asie, les marchés s'inquiétant d'une augmentation de la production américaine de pétrole de schiste...

mardi 16 janvier 2018 à 20:59

Le pétrole fait une pause après une rapide envolée

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole new-yorkais et londonien ont terminé en baisse mardi après avoir atteint leur plus haut niveau...

mardi 16 janvier 2018 à 18:46

L'Algérien Sonatrach va raffiner une partie de son brut à l…

in amenas (algérie): Le groupe pétrolier national algérien Sonatrach a signé un accord avec le géant suisse du négoce pétrolier Vitol, afin...

mardi 16 janvier 2018 à 18:05

Le pétrole recule sur des prises de bénéfices

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en fin d'échanges européens après avoir atteint de nouveaux sommets la veille, entraînant des prises...

mardi 16 janvier 2018 à 17:45

Production pétrolière 2017 record pour le brésilien Petrobra…

Rio de janeiro: Le groupe pétrolier d'Etat brésilien Petrobras a annoncé mardi avoir battu en 2017 son record de production pour la...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite