Menu
RSS
A+ A A-

Asie: se maintient au-dessus des 100 USD à cause des trouble en Egypte

prix-du-petroleSingapour : Le cours du brut restait au-dessus des 100 dollars le baril mardi dans les échanges électroniques en Asie, le marché craignant que les troubles en Egypte perturbent les approvisionnement via le canal de Suez, ont indiqué les analystes.

Dans les échanges matinaux, le baril de Brent de la Mer du Nord à échéance identique reculait de 57 cents mais restait au-dessus du seuil des 100 dollars, à 100,44 USD. Celui de "light sweet crude" pour livraison en mars perdait 22 cents à 91,97 dollars.

L'Egypte n'est pas un gros producteur de pétrole mais le pays abrite le canal de Suez, qui voit passer chaque jour un million de barils, depuis le Golfe jusqu'à la Méditerranée.

Les cours se sont un peu repliés en début de séance en Asie en raison de prises de bénéfices, a indiqué Ong Yi Ling, analyste chez Phillip Futures à Singapour.

"L'une des causes du repli est sans doute la prise de bénéfices car nous avons atteint un plus haut depuis 27 mois", a-t-elle noté, soulignant que cette baisse pourrait n'être que temporaire au vue de la situation en Egypte.

Le pays se préparait mardi à la tenue de marches géantes prévues pour marquer une semaine d'une révolte sans précédent contre le président Hosni Moubarak.

Mais la hausse des cours va se ralentir car les acteurs du marché pétrolier seront soucieux de ne pas faire dérailler la reprise de l'économie mondiale, a estimé l'analyste.

Lundi sur New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en mars a terminé à 92,19 dollars, pour un gain de 2,85 dollars (+3,19%). Il a atteint 92,84 dollars, son plus haut niveau depuis octobre 2008.

Dans le même temps, le Brent a dépassé la barre des 100 dollars à Londres, franchi pour la dernière fois à cette même époque. Sur l'Intercontinental Exchange, le baril de Brent de la mer du Nord à échéance en mars a clôturé à 101,01 dollars, en hausse de 1,59 dollar, après être monté jusqu'à 101,73 dollars.

ds

(AWP/01 février 2011 06h30)

Commenter Asie: se maintient au-dessus des 100 USD à cause des trouble en Egypte


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 20 juillet 2017 à 18:05

Le pétrole recule dans un marché incertain avant l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens, les investisseurs peinant à se positionner avant que l'Opep et ses...

jeudi 20 juillet 2017 à 17:17

ExxonMobil mis à l'amende pour non respect de sanctions liée…

Washington: Le département du Trésor a infligé jeudi une amende de 2 millions de dollars à ExxonMobil pour n'avoir pas respecté les...

jeudi 20 juillet 2017 à 15:00

Le pétrole reste bien orienté et ouvre en hausse à New York

New York: Les cours du pétrole new-yorkais ont ouvert en hausse jeudi, restant sur leur trajectoire positive de la veille après l'annonce...

jeudi 20 juillet 2017 à 12:12

Le pétrole stable, entre stocks américains et réunion de l'O…

Londres: Les prix du pétrole restaient stables jeudi en cours d'échanges européens après une baisse des réserves américaines et avant des réunions...

jeudi 20 juillet 2017 à 06:53

Les cours du pétrole inchangés en Asie

Singapour: Les cours du pétrole demeuraient inchangés jeudi après la hausse des prix de la veille liée à un recul hebdomadaire des...

mercredi 19 juillet 2017 à 20:53

Le pétrole, dopé par un recul des stocks aux USA, termine en…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole new-yorkais ont terminé en hausse mercredi, profitant de la publication d'un rapport du département américain...

mercredi 19 juillet 2017 à 19:53

Libye: la compagnie pétrolière NOC vise 1,25 million b/j fin…

Benghazi (libye): Le président de la Compagnie nationale libyenne de Pétrole (NOC) Moustafa Sanalla a annoncé mercredi que la production de pétrole...

mercredi 19 juillet 2017 à 18:08

Le pétrole monte avec la baisse des stocks américains

Londres: Les cours du pétrole remontaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves américaines.

mercredi 19 juillet 2017 à 16:54

USA: baisse légèrement plus marquée que prévu des stocks de …

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse légèrement plus marquée que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite