Menu
RSS
A+ A A-

Ouverture en hausse de 76 cents à New York, à 99,09 dollars le baril

prix-du-petrole New York New York : Les prix du baril de pétrole ont ouvert à la hausse lundi à New York, portés par l'adoption d'un embargo sans précédent de l'Union européenne contre l'or noir iranien, destiné à assécher le financement du programme nucléaire de Téhéran.

Vers 14h15 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mars, dont c'est le premier jour de cotation, gagnait 98 cents à 99,31 dollars sur le New York Mercantile Exchange.

"Les marchés sont optimistes ce matin", a résumé Bart Melek, stratège de TD Securities.

"Avant tout, les cours sont soutenus par l'accord des Européens pour boycotter le pétrole d'Iran et faire pression sur son programme nucléaire", a noté l'analyste.

Les ministres européens des Affaires étrangères se sont entendus lundi pour entériner formellement l'interdiction immédiate de tout nouveau contrat dans le secteur pétrolier avec l'Iran pour les pays européens.

L'annulation des contrats existants interviendra toutefois ultérieurement, au plus tard le 1er juillet, pour permettre aux pays plus dépendants de se retourner. L'Iran vend environ 20% de son pétrole aux pays de l'UE, notamment à la Grèce, à l'Italie et à l'Espagne.

Les analystes pointaient également le recul du dollar face à l'euro. Le baril étant libellé en monnaie américaine, toute baisse du billet vert est avantageuse pour les investisseurs munis d'autres devises.

Le regain de vigueur de la monnaie unique, qui évoluait lundi au-delà de 1,30 dollar, était particulièrement alimenté par l'annonce d'un accord proche sur la dette grecque entre Athènes et ses créanciers privés, a souligné M. Melek.

"Je suis confiant dans le fait que nous pourrons conclure un accord rapidement, de préférence cette semaine", a indiqué le commissaire aux Affaires économiques Olli Rehn.

Un accord sur ce point entre autorités grecques et créanciers privés du pays était attendu initialement pour ce lundi, de telle sorte que les ministres des Finances de la zone euro puissent en examiner les termes. Mais face aux difficultés rencontrées, l'objectif est désormais à Athènes d'avoir un accord sur la table d'ici au sommet des dirigeants européens le 30 janvier.

cha



(AWP / 23.01.2012 15h23)


Commenter Ouverture en hausse de 76 cents à New York, à 99,09 dollars le baril


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 19 octobre 2017 à 09:09

Norvège: la production pétrolière recule en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a sensiblement reculé en septembre à cause de travaux...

jeudi 19 octobre 2017 à 05:37

Le pétrole en petite baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient légèrement jeudi en Asie dans un marché peu rasséréné par l'annonce d'un recul des stocks de...

mercredi 18 octobre 2017 à 21:27

Le pétrole aidé par un repli des stocks de brut aux Etats-Un…

NYC/Cours de clôture: Les barils de pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en légère hausse mercredi, soutenus par...

mercredi 18 octobre 2017 à 19:10

Carburants: hausse de la consommation française en septembre

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont augmenté de 4,1% en septembre par rapport à la même période en 2016...

mercredi 18 octobre 2017 à 18:51

Le russe Rosneft va payer jusqu'à 400 M USD au Kurdistan pou…

Moscou: Le géant semi-public russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi un accord avec les autorités du Kurdistan irakien à qui il...

mercredi 18 octobre 2017 à 17:56

Le pétrole se stabilise malgré la baisse des stocks américai…

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mercredi en fin d'échanges européens, la confirmation officielle d'une forte baisse des réserves américaines de...

mercredi 18 octobre 2017 à 17:19

USA: baisse plus forte que prévu des stocks de brut au 13/10

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé plus fortement que prévu aux Etats-Unis le semaine dernière, tandis que les réserves...

mercredi 18 octobre 2017 à 16:24

Total confirme être intéressé par des champ pétroliers iraki…

Londres: La compagnie française Total est intéressée par les champs pétroliers irakiens de Majnoun et de Nassiriya, a confirmé mercredi à Londres...

mercredi 18 octobre 2017 à 15:19

Le pétrole new-yorkais monte avant le rapport sur les stocks…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait mercredi à l'ouverture, aidé par l'anticipation d'une baisse des...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite