Menu
RSS
A+ A A-

Le brut ouvre en hausse à New York, porté par l'emploi aux Etats-Unis

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole ont démarré en hausse vendredi à New York, portés par une nouvelle amélioration du marché de l'emploi aux Etats-Unis, premier consommateur de brut de la planète, où le chômage a atteint en décembre son plus bas niveau depuis février 2009.

Vers 14H20 GMT le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en février grimpait de 35 cents à 102,16 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le taux de chômage officiel a reculé de 0,2 point par rapport à novembre, pour s'établir à 8,5%, mieux que les attentes des analystes qui tablaient sur 8,6%.

La décrue du chômage se confirme ainsi. Le taux a baissé pendant quatre mois d'affilée au moins et sur l'ensemble de l'année, il a reculé de 0,9 point.

Les chiffres du ministère concernant les embauches sont tout aussi encourageants puisqu'ils montrent que l'économie américaine a créé 200.000 emplois de plus qu'elle n'en détruisait en décembre.

"C'est une grande nouvelle qui confirme que l'économie américaine est sur la bonne voie et continue à se relancer", s'est félicité Phil Flynn, de PFG Best Research.

"Le marché aime ces statistiques et les prix reflètent cette tendance à la hausse", a ajouté Matt Smith, de Summit Energy (groupe Schneider Electric).

La hausse restait toutefois limitée car "le marché avait anticipé" de tels chiffres, a fait remarquer M. Flynn. Les cours avaient atteint mercredi un record depuis début mai, à 103,22 dollars.

Reste que "si on doit s'attendre à une amélioration de la demande en brut aux Etats-Unis, la consommation d'essence ne devrait pas suivre aussi rapidement car le choc économique que l'on a eu a changé les habitudes de consommation des automobilistes, et cela va prendre du temps avant qu'on retrouve les niveaux d'antan", a-t-il fait valoir.

L'état des stocks hebdomadaires américains, publié jeudi, a ainsi montré que les réserves d'essence avaient augmenté de 2,5 millions de barils lors de la semaine achevée le 30 décembre, alors que les analystes tablaient sur une hausse de 1,1 million de barils. C'est une hausse de 1,3% par rapport au niveau de l'an dernier.

sm



(AWP / 06.01.2012 15h50)


Commenter Le brut ouvre en hausse à New York, porté par l'emploi aux Etats-Unis


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 17 août 2017 à 21:27

Le pétrole termine en hausse, hésitant entre stocks et produ…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi, à l'issue d'une séance hésitante au cours de laquelle les...

jeudi 17 août 2017 à 18:12

Le pétrole rebondit, le marché reste prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens dans un marché incertain après des données contrastées sur les réserves...

jeudi 17 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York, plombé par la …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse jeudi à New York, restant timorés au lendemain de l'annonce d'une...

jeudi 17 août 2017 à 12:22

Le pétrole stable mais affaibli par la production américaine

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient jeudi en cours d'échanges européens, affaiblis par la publication des données sur les réserves américaines...

jeudi 17 août 2017 à 06:13

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient jeudi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte après le net recul de la veille.

mercredi 16 août 2017 à 21:31

Le pétrole termine en nette baisse à New York et à Londres

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette baisse mercredi à New York, plombé par la hausse hebdomadaire de la production...

mercredi 16 août 2017 à 18:14

Le pétrole recule, les stocks américains déçoivent

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu mercredi en fin d'échanges européens après des données sur les réserves américaines contrastées, avec...

mercredi 16 août 2017 à 16:55

USA: baisse bien plus marquée que prévu des stocks de brut

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse bien plus marquée que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

mercredi 16 août 2017 à 16:01

Le pétrole monte légèrement à New York, optimisme sur les st…

New York: Les cours du pétrole montaient légèrement peu après l'ouverture mercredi à New York, aidés par l'optimisme du marché sur une...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite