Menu
RSS
A+ A A-

Le brut en légère hausse après des indicateurs contrastés aux USA

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole évoluaient en légère hausse jeudi à l'ouverture à New York, le marché montrant des signes d'essoufflement après trois jours de progression et après la publication d'indicateurs économiques en demi-teinte aux Etats-Unis.

Vers 14H15 GMT (15H15 HEC), le baril de "light sweet crude" pour livraison en février s'échangeait à 99,14 dollars sur le New York Mercantile Exchange, en hausse de 47 cents par rapport à la veille.

Après avoir pris plus de cinq dollars sur les trois premiers jours de la semaine, les cours peinaient à poursuivre sur leur lancée, d'autant que les statistiques économiques du jour aux Etats-Unis étaient contrastées.

Signe encourageant pour le premier pays consommateur d'or noir, les nouvelles inscriptions au chômage sont tombées la semaine dernière à leur plus bas niveau depuis avril 2008, alors que les analystes s'attendaient à les voir remonter.

En revanche, la croissance du PIB au troisième trimestre a été revue officiellement en baisse, à 1,8% en rythme annualisé, un chiffre très faible.

"Le marché reste partagé entre les inquiétudes concernant l'Europe, des statistiques économiques positives aux Etats-Unis, les sanctions contre l'Iran", a commenté Tom Bentz, de BNP Paribas.

"Vu le faible volume d'échange en raison des fêtes, il ne faut pas grand chose pour faire bouger le marché. A court terme, la tendance est à la hausse depuis quelques jours, mais à l'approche du seuil des 100 dollars, les cours deviennent trop élevés alors que la crise européenne persiste", a ajouté l'analyste.

Selon l'analyste, les cours se maintenaient dans le vert jeudi dans le sillage de leur progression de la veille, enregistrée sous l'effet d'une chute spectaculaire des stocks de brut aux Etats-Unis et du prêt massif accordé par la Banque centrale européenne aux établissement financiers du Vieux Continent.

Le marché reste par ailleurs attentif aux menaces qui pèsent sur l'offre, alors que selon les analystes de JPMorgan, "les événements récents ont signalé une augmentation des risques".

Les opérateurs s'inquiètent notamment des tensions entre les pays occidentaux et l'Iran, le deuxième pays exportateur de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, accusé de travailler à la conception de l'arme atomique.

fah



(AWP / 22.12.2011 15h46)


Commenter Le brut en légère hausse après des indicateurs contrastés aux USA


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 19 janvier 2018 à 20:56

La hausse de la production américaine d'or noir pèse sur le …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole new-yorkais et londonien ont terminé en baisse vendredi, l'Agence internationale de l'Energie (AIE) ayant à...

vendredi 19 janvier 2018 à 18:14

Le pétrole recule, l'AIE alarme avec ses prévisions sur les …

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en fin d'échanges européens, en baisse nette sur la semaine alors que l'Agence internationale de...

vendredi 19 janvier 2018 à 15:24

Le pétrole new-yorkais lesté à l'ouverture par l'offre améri…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture vendredi alors que l'Agence internationale de l'Energie (AIE) a à son tour...

vendredi 19 janvier 2018 à 12:12

Le pétrole recule, l'AIE prévoit une production américaine r…

Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens alors que les inquiétudes du marché sur un éventuel bond de...

vendredi 19 janvier 2018 à 10:07

Pétrole: record de production en vue aux Etats-Unis, le rééq…

Paris: En dépassant les 10 millions de barils par jour, les Etats-Unis devraient battre leur record historique de production d'or noir cette...

vendredi 19 janvier 2018 à 05:42

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient vendredi en Asie sous l'effet de prises de bénéfices et d'inquiétudes sur une augmentation de la...

jeudi 18 janvier 2018 à 20:57

Le pétrole hésite à New York entre baisse des stocks et haus…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé quasi inchangé jeudi, le marché hésitant entre une nouvelle baisse importante des...

jeudi 18 janvier 2018 à 19:10

TransCanada sécurise les contrats pour la construction du Ke…

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi avoir sécurisé des contrats de livraisons de pétrole sur 20 ans permettant d'engager la construction...

jeudi 18 janvier 2018 à 18:18

Le pétrole hésite, entre pessimisme de l'Opep et un rapport …

Londres: Les cours du pétrole hésitaient jeudi en fin d'échanges européens alors que l'Opep a relevé ses prévisions sur la production américaine...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite