Menu
RSS
A+ A A-

Le brut ouvre en hausse à New York après la mort de Kim Jong-Il

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole montaient lundi à l'ouverture à New York, sous l'effet d'une accalmie sur les marchés européens et de la mort du président nord-coréen Kim Jong-Il, qui renforce les craintes géopolitiques.

Vers 14H15 GMT (15h15 HEC), sur le New York Mercantile Exchange, le baril de "light sweet crude" pour livraison en janvier s'échangeait à 94,03 dollars, en hausse de 50 cents par rapport à vendredi.

Les cours, qui ont chuté d'environ six dollars la semaine dernière sur le marché new-yorkais, enregistraient "un petit rebond parce que le risque augmente", a expliqué Phil Flynn, de PFG Best.

"La semaine dernière, le marché chutait à cause des inquiétudes concernant les abaissements [de notes de dettes souveraines] et leurs implications sur la demande de pétrole. Mais avec la mort de Kim Jong-Il, les cours du pétrole intègrent une prime de risque", a-t-il poursuivi.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Il est mort samedi d'une crise cardiaque. Son plus jeune fils, Kim Jong-Un, un homme de moins de 30 ans, a été désigné pour prendre sa succession.

Même si ce choix était attendu, le marché observait avec une certaine inquiétude les changements à la tête de ce pays doté de l'arme nucléaire et parmi les plus fermés au monde.

En Corée du Sud, l'armée a été placée en état d'alerte et la surveillance de la frontière ultra-sécurisée avec le Nord a été renforcée.

Les tensions géopolitiques ont tendance à pousser les prix du pétrole vers le haut, les investisseurs craignant des conflits de nature à perturber la production et les approvisionnements d'or noir.

Le marché se montre d'autant plus sensible à ces questions qu'il continue de s'inquiéter des tensions entre les pays occidentaux et l'Iran, un important pays exportateur de brut, a relevé Phil Flynn.

L'analyste a relevé par ailleurs un apaisement général sur les marchés financiers, la plupart des places boursières européennes évoluant en hausse.

"L'atmosphère en Europe est moins cataclysmique que lors des derniers jours et les titres de dette italienne et espagnole font l'objet d'un certain intérêt", a confirmé Matt Smith, de Summit Energy (groupe Schneider Electric).

fah



(AWP / 19.12.2011 15h45)


Commenter Le brut ouvre en hausse à New York après la mort de Kim Jong-Il


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 17 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York, plombé par la …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse jeudi à New York, restant timorés au lendemain de l'annonce d'une...

jeudi 17 août 2017 à 12:22

Le pétrole stable mais affaibli par la production américaine

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient jeudi en cours d'échanges européens, affaiblis par la publication des données sur les réserves américaines...

jeudi 17 août 2017 à 06:13

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient jeudi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte après le net recul de la veille.

mercredi 16 août 2017 à 21:31

Le pétrole termine en nette baisse à New York et à Londres

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette baisse mercredi à New York, plombé par la hausse hebdomadaire de la production...

mercredi 16 août 2017 à 18:14

Le pétrole recule, les stocks américains déçoivent

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu mercredi en fin d'échanges européens après des données sur les réserves américaines contrastées, avec...

mercredi 16 août 2017 à 16:55

USA: baisse bien plus marquée que prévu des stocks de brut

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse bien plus marquée que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

mercredi 16 août 2017 à 16:01

Le pétrole monte légèrement à New York, optimisme sur les st…

New York: Les cours du pétrole montaient légèrement peu après l'ouverture mercredi à New York, aidés par l'optimisme du marché sur une...

mercredi 16 août 2017 à 15:46

Pétrochimie: Shell sort d'une coentreprise saoudienne pour 8…

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé mercredi avoir bouclé la vente des 50% qu'il possédait dans la coentreprise de...

mercredi 16 août 2017 à 12:17

Le pétrole monte, les réserves américaines auraient reculé

Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi en cours d'échanges européens alors que les stocks américains de brut auraient diminué...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite