Menu
RSS
A+ A A-

Le brut ouvre en hausse à New York après la mort de Kim Jong-Il

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole montaient lundi à l'ouverture à New York, sous l'effet d'une accalmie sur les marchés européens et de la mort du président nord-coréen Kim Jong-Il, qui renforce les craintes géopolitiques.

Vers 14H15 GMT (15h15 HEC), sur le New York Mercantile Exchange, le baril de "light sweet crude" pour livraison en janvier s'échangeait à 94,03 dollars, en hausse de 50 cents par rapport à vendredi.

Les cours, qui ont chuté d'environ six dollars la semaine dernière sur le marché new-yorkais, enregistraient "un petit rebond parce que le risque augmente", a expliqué Phil Flynn, de PFG Best.

"La semaine dernière, le marché chutait à cause des inquiétudes concernant les abaissements [de notes de dettes souveraines] et leurs implications sur la demande de pétrole. Mais avec la mort de Kim Jong-Il, les cours du pétrole intègrent une prime de risque", a-t-il poursuivi.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Il est mort samedi d'une crise cardiaque. Son plus jeune fils, Kim Jong-Un, un homme de moins de 30 ans, a été désigné pour prendre sa succession.

Même si ce choix était attendu, le marché observait avec une certaine inquiétude les changements à la tête de ce pays doté de l'arme nucléaire et parmi les plus fermés au monde.

En Corée du Sud, l'armée a été placée en état d'alerte et la surveillance de la frontière ultra-sécurisée avec le Nord a été renforcée.

Les tensions géopolitiques ont tendance à pousser les prix du pétrole vers le haut, les investisseurs craignant des conflits de nature à perturber la production et les approvisionnements d'or noir.

Le marché se montre d'autant plus sensible à ces questions qu'il continue de s'inquiéter des tensions entre les pays occidentaux et l'Iran, un important pays exportateur de brut, a relevé Phil Flynn.

L'analyste a relevé par ailleurs un apaisement général sur les marchés financiers, la plupart des places boursières européennes évoluant en hausse.

"L'atmosphère en Europe est moins cataclysmique que lors des derniers jours et les titres de dette italienne et espagnole font l'objet d'un certain intérêt", a confirmé Matt Smith, de Summit Energy (groupe Schneider Electric).

fah



(AWP / 19.12.2011 15h45)


Commenter Le brut ouvre en hausse à New York après la mort de Kim Jong-Il


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 19 janvier 2018 à 20:56

La hausse de la production américaine d'or noir pèse sur le …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole new-yorkais et londonien ont terminé en baisse vendredi, l'Agence internationale de l'Energie (AIE) ayant à...

vendredi 19 janvier 2018 à 18:14

Le pétrole recule, l'AIE alarme avec ses prévisions sur les …

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en fin d'échanges européens, en baisse nette sur la semaine alors que l'Agence internationale de...

vendredi 19 janvier 2018 à 15:24

Le pétrole new-yorkais lesté à l'ouverture par l'offre améri…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture vendredi alors que l'Agence internationale de l'Energie (AIE) a à son tour...

vendredi 19 janvier 2018 à 12:12

Le pétrole recule, l'AIE prévoit une production américaine r…

Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens alors que les inquiétudes du marché sur un éventuel bond de...

vendredi 19 janvier 2018 à 10:07

Pétrole: record de production en vue aux Etats-Unis, le rééq…

Paris: En dépassant les 10 millions de barils par jour, les Etats-Unis devraient battre leur record historique de production d'or noir cette...

vendredi 19 janvier 2018 à 05:42

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient vendredi en Asie sous l'effet de prises de bénéfices et d'inquiétudes sur une augmentation de la...

jeudi 18 janvier 2018 à 20:57

Le pétrole hésite à New York entre baisse des stocks et haus…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé quasi inchangé jeudi, le marché hésitant entre une nouvelle baisse importante des...

jeudi 18 janvier 2018 à 19:10

TransCanada sécurise les contrats pour la construction du Ke…

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi avoir sécurisé des contrats de livraisons de pétrole sur 20 ans permettant d'engager la construction...

jeudi 18 janvier 2018 à 18:18

Le pétrole hésite, entre pessimisme de l'Opep et un rapport …

Londres: Les cours du pétrole hésitaient jeudi en fin d'échanges européens alors que l'Opep a relevé ses prévisions sur la production américaine...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite