Menu
RSS
A+ A A-

Le brut ouvre en hausse à New York malgré une actualité terne

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole ont ouvert à la hausse mardi à New York, dans un marché attentiste avant une réunion cruciale de l'Opep et alors qu'un indicateur américain est ressorti moins bon que prévu.

Vers 14H30 GMT/15h30 HEC, le baril de "light sweet crude" pour livraison en janvier gagnait 77 cents par rapport à lundi, à 98,54 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

En dépit de la tendance à la hausse, "les fondamentaux ne sont pas vraiment très bons", a observé Bart Melek, stratège chez TD Securities.

En particulier, les opérateurs digéraient les derniers chiffres sur les ventes de détail aux Etats-Unis. Celles-ci ont nettement ralenti en novembre, pour le deuxième mois d'affilée, ne progressant que de 0,2% par rapport au mois précédent, alors que les analystes tablaient sur une progression trois fois plus forte.

Ces statistiques "devraient tirer vers le bas le marché au cours de la journée", a avancé M. Melek, estimant que "l'économie américaine pourrait ne pas être en train de s'améliorer aussi rapidement qu'on ne le pensait".

Seul élément favorable à la hausse du jour: la confiance des milieux financiers allemands dans les perspectives économiques de leur pays pour les six mois à venir a contre toute attente un peu progressé en décembre.

Le baromètre ZEW qui mesure ces attentes à six mois a grimpé de 1,4 point pour s'établir à -53,8 points, a annoncé mardi l'institut de recherche économique éponyme. Les analystes s'attendaient à une nette baisse.

Le marché attendait en outre l'ouverture mercredi de la 160e réunion de l'Opep. Les ministres du cartel s'orientaient vers un consensus pour le maintien du statu quo sur leurs quotas de production.

"Il n'y a pas de pénurie ou d'excès dans l'offre (...) cet équilibre amènera probablement à ne pas changer le plafond de production actuel" lors de la réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) mercredi à Vienne, a estimé le ministre koweïtien Mohammed al-Bassiri.

Pour les analystes de Barclays Capital, cette réunion se tient "dans un contexte économique et politique complexe" favorable à la baisse des cours.

rp



(AWP / 13.12.2011 15h46)


Commenter Le brut ouvre en hausse à New York malgré une actualité terne


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 21 novembre 2017 à 21:08

Le pétrole profite de propos favorables à un accord de l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse mardi, profitant de signaux optimistes sur...

mardi 21 novembre 2017 à 18:19

Le pétrole stable, prudence des marchés avant la réunion de …

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mardi en fin d'échanges européens alors que les investisseurs restaient prudents à une dizaine de...

mardi 21 novembre 2017 à 18:11

Pétrole/corruption: six dirigeants de la filiale américaine …

Caracas: Les autorités vénézuéliennes ont arrêté le président et cinq vice-présidents de Citgo, la filiale américaine du groupe pétrolier vénézuélien PDVSA, pour...

mardi 21 novembre 2017 à 15:29

Le pétrole en hausse à New York, saluant des commentaires ir…

New York: Le pétrole new-yorkais évoluait en hausse mardi peu après l'ouverture, les investisseurs saluant des commentaires rassurants quant à l'éventuelle prolongation...

mardi 21 novembre 2017 à 12:16

Le pétrole remonte, le marché hésite avant Thanksgiving

Londres: Les prix du pétrole remontaient mardi en cours d'échanges européens dans un marché peu actif alors que les échanges seront interrompus...

mardi 21 novembre 2017 à 10:59

Fin des hydrocarbures: pas d'accord entre députés et sénateu…

Paris: Pas d'accord: les députés et les sénateurs ont échoué mardi à trouver une version commune du projet de loi sur la...

mardi 21 novembre 2017 à 10:39

Norvège: production pétrolière plus faible que prévu en octo…

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté en octobre, mais ressort en deçà des...

mardi 21 novembre 2017 à 06:01

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole rebondissait mardi en Asie, mais les gains demeuraient limités avant une réunion de l'Opep au cours de laquelle le...

lundi 20 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole baisse à dix jours d'une réunion stratégique de l…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en baisse lundi, les investisseurs se montrant prudents...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite