Menu
RSS
A+ A A-

Le brut ouvre en hausse à New York malgré une actualité terne

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole ont ouvert à la hausse mardi à New York, dans un marché attentiste avant une réunion cruciale de l'Opep et alors qu'un indicateur américain est ressorti moins bon que prévu.

Vers 14H30 GMT/15h30 HEC, le baril de "light sweet crude" pour livraison en janvier gagnait 77 cents par rapport à lundi, à 98,54 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

En dépit de la tendance à la hausse, "les fondamentaux ne sont pas vraiment très bons", a observé Bart Melek, stratège chez TD Securities.

En particulier, les opérateurs digéraient les derniers chiffres sur les ventes de détail aux Etats-Unis. Celles-ci ont nettement ralenti en novembre, pour le deuxième mois d'affilée, ne progressant que de 0,2% par rapport au mois précédent, alors que les analystes tablaient sur une progression trois fois plus forte.

Ces statistiques "devraient tirer vers le bas le marché au cours de la journée", a avancé M. Melek, estimant que "l'économie américaine pourrait ne pas être en train de s'améliorer aussi rapidement qu'on ne le pensait".

Seul élément favorable à la hausse du jour: la confiance des milieux financiers allemands dans les perspectives économiques de leur pays pour les six mois à venir a contre toute attente un peu progressé en décembre.

Le baromètre ZEW qui mesure ces attentes à six mois a grimpé de 1,4 point pour s'établir à -53,8 points, a annoncé mardi l'institut de recherche économique éponyme. Les analystes s'attendaient à une nette baisse.

Le marché attendait en outre l'ouverture mercredi de la 160e réunion de l'Opep. Les ministres du cartel s'orientaient vers un consensus pour le maintien du statu quo sur leurs quotas de production.

"Il n'y a pas de pénurie ou d'excès dans l'offre (...) cet équilibre amènera probablement à ne pas changer le plafond de production actuel" lors de la réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) mercredi à Vienne, a estimé le ministre koweïtien Mohammed al-Bassiri.

Pour les analystes de Barclays Capital, cette réunion se tient "dans un contexte économique et politique complexe" favorable à la baisse des cours.

rp



(AWP / 13.12.2011 15h46)


Commenter Le brut ouvre en hausse à New York malgré une actualité terne


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 20 septembre 2017 à 12:43

Le pétrole monte un peu en attendant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mercredi, en cours d'échanges européens, dans un marché prudent avant la publication des données...

mercredi 20 septembre 2017 à 07:36

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mercredi en Asie, sur l'espoir que les réserves américaines de brut augmentent...

mardi 19 septembre 2017 à 20:55

Le pétrole se heurte encore à New York au seuil des 50 dolla…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a de nouveau buté mardi sur la barre des 50 dollars...

mardi 19 septembre 2017 à 18:08

Le pétrole baisse un peu en attendant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole repartaient en petite baisse mardi en fin d'échanges européens, mais continuaient de n'osciller que faiblement autour de...

mardi 19 septembre 2017 à 15:43

Libye: blocage d'un oléoduc qui achemine du carburant à Trip…

Tripoli: Un groupe armé a fermé lundi un oléoduc qui approvisionne en essence la capitale libyenne, causant une pénurie de carburant et...

mardi 19 septembre 2017 à 15:37

Le pétrole ouvre en hausse à New York, au-dessus de 50 dolla…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York progressait légèrement à l'ouverture mardi, juste au-dessus du seuil des...

mardi 19 septembre 2017 à 12:42

Le pétrole monte un peu dans un marché sans élan

Londres: Les prix du pétrole montait un peu mardi en cours d'échanges européens, mais le marché restait dans l'ensemble sans grande direction...

mardi 19 septembre 2017 à 06:53

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient dans des marges étroites mardi en Asie dans l'attente du rapport sur le niveau des stocks...

lundi 18 septembre 2017 à 21:02

Le pétrole bute à nouveau à New York sur la barre des 50 dol…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole coté à New York a terminé en légère hausse lundi, butant sur le seuil symbolique...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite