Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut fait du surplace dans un marché morose (97,85 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les prix du pétrole faisaient du surplace mardi matin en Asie, dans un marché morose, inquiet de la crise des dettes souveraines en Europe après le nouvel avertissement de l'agence de notation Moody's à la zone euro, ont indiqué les analystes.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier gagnait 8 cents à 97,85 USD tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour même échéance perdait 6 cents à 107,20 USD.

"L'accord du sommet européen de la semaine dernière pour renforcer la discipline budgétaire dans la zone euro a échoué à restaurer la confiance du marché", estiment les analystes du cabinet Phillip Futures à Singapour.

Le marché s'inquiète de ce que cet accord européen "ne résoudra pas la crise de la dette et puisse aggraver un ralentissement régional", ont-ils ajouté.

Les dirigeants européens, réunis en sommet à Bruxelles, ont décidé que tous les pays de l'UE, à la seule exception du Royaume-Uni, devraient rejoindre l'accord sur le renforcement de la discipline budgétaire conclu par les pays de la zone euro.

Mais dès lundi, l'agence Moody's a prévenu que "la zone euro, et l'Union européenne plus largement, rest(ai)ent sujettes à de nouveaux chocs" tandis qu'une "menace persistante" pesait sur la "cohésion de la zone", jetant un froid sur les marchés.

Les investisseurs attendent la réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), à Vienne mercredi.

Selon les analystes, les 12 ministres de l'Opep devraient s'entendre pour reconduire leurs quotas, inchangés depuis trois ans, sur fond de divergences entre les membres du cartel, les tensions géopolitiques croissantes autour de l'Iran et les inquiétudes sur la vigueur de l'économie mondiale.

La veille, le baril de "light sweet crude" pour livraison en janvier a terminé en recul de 1,64 dollar par rapport à vendredi, à 97,77 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier a clôturé à 108,62 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), inchangé.

tt



(AWP / 13.12.2011 06h26)


Commenter Asie: le brut fait du surplace dans un marché morose (97,85 USD)


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 17 août 2017 à 12:22

Le pétrole stable mais affaibli par la production américaine

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient jeudi en cours d'échanges européens, affaiblis par la publication des données sur les réserves américaines...

jeudi 17 août 2017 à 06:13

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient jeudi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte après le net recul de la veille.

mercredi 16 août 2017 à 21:31

Le pétrole termine en nette baisse à New York et à Londres

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette baisse mercredi à New York, plombé par la hausse hebdomadaire de la production...

mercredi 16 août 2017 à 18:14

Le pétrole recule, les stocks américains déçoivent

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu mercredi en fin d'échanges européens après des données sur les réserves américaines contrastées, avec...

mercredi 16 août 2017 à 16:55

USA: baisse bien plus marquée que prévu des stocks de brut

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse bien plus marquée que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

mercredi 16 août 2017 à 16:01

Le pétrole monte légèrement à New York, optimisme sur les st…

New York: Les cours du pétrole montaient légèrement peu après l'ouverture mercredi à New York, aidés par l'optimisme du marché sur une...

mercredi 16 août 2017 à 15:46

Pétrochimie: Shell sort d'une coentreprise saoudienne pour 8…

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé mercredi avoir bouclé la vente des 50% qu'il possédait dans la coentreprise de...

mercredi 16 août 2017 à 12:17

Le pétrole monte, les réserves américaines auraient reculé

Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi en cours d'échanges européens alors que les stocks américains de brut auraient diminué...

mercredi 16 août 2017 à 07:05

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie après des estimations favorables sur l'état des stocks américains mais les inquiétudes persistantes...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite