Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut mitigé avant le sommet européen sur la crise de la dette

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les prix du pétrole étaient mitigés mercredi en Asie, dans un marché prudent à la veille d'un sommet des dirigeants européens présenté comme décisif dans la lutte contre la crise de la dette.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier gagnait 4 cents, à 101,32 USD, le baril de Brent de la mer du Nord pour même échéance cédant 14 cents à 110,67 USD.

La tension est montée d'un cran dans la zone euro mardi après la menace de Standard & Poor's (S&P) de réviser à la baisse la note de 15 pays, à deux jours d'un sommet européen sur lequel reposent dorénavant tous les espoirs, y compris ceux des partenaires des Européens, Etats-Unis en tête.

"Nous avons une réunion à venir, mais pas de résultats. Le marché retient son souffle", a indiqué à l'AFP John Vautrain, vice-président du cabinet de consultants Purvin and Gertz à Singapour.

S&P a menacé de réviser à la baisse la note de la dette de 15 des 17 pays que compte la zone euro, dont l'Allemagne et la France, qui bénéficient actuellement de la meilleure possible, le fameux "triple A".

Selon des sources diplomatiques, les pays de la zone sont engagés dans d'intenses tractations en vue du sommet de jeudi et vendredi pour trouver un moyen de renforcer leur Fonds de secours financier face à l'aggravation de la crise de la dette.

Ils devraient notamment discuter de la proposition de la chancelière Angela Merkel et du président français Nicolas Sarkozy d'un "nouveau traité" européen, à 27 ou si besoin à 17, qui prévoit "des sanctions immédiates" en cas de non-respect de la maîtrise du déficit et une "règle d'or renforcée" pour l'équilibre des finances publiques.

Le baril de "light sweet crude" avait pris 29 cents mardi, terminant à 100,28 dollars sur le New York Mercantile Exchange.

A Londres, le Brent avait fini à 110,81 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 1,02 dollar par rapport à la clôture de lundi.

fah



(AWP / 07.12.2011 06h25)


Commenter Asie: le brut mitigé avant le sommet européen sur la crise de la dette


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 26 juillet 2017 à 06:42

L'embellie se poursuit en Asie pour le pétrole

Singapour: Les cours du pétrole demeuraient orientés en nette hausse, mercredi en Asie, en raison d'estimations d'une forte baisse des réserves américaines...

mardi 25 juillet 2017 à 23:36

Colombie: oléoduc hors service depuis près de deux mois à ca…

Bogota: L'oléoduc Caño Limon-Coveñas, le deuxième plus important de Colombie, est hors service depuis près de deux mois suite à des attaques...

mardi 25 juillet 2017 à 21:06

Le pétrole dopé par les promesses de l'Arabie saoudite

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi, entraînés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses...

mardi 25 juillet 2017 à 18:11

Le pétrole grimpe, soutenu par l'Arabie saoudite

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement mardi en fin d'échanges européens, dopés par les propos rassurants de l'Arabie saoudite lors de...

mardi 25 juillet 2017 à 15:33

Le pétrole, galvanisé par l'Arabie saoudite, ouvre en hausse…

New York: Les cours du pétrole étaient encore stimulés mardi à l'ouverture à New York par l'annonce d'une baisse des exportations de...

mardi 25 juillet 2017 à 12:30

Le pétrole poursuit sa hausse après la réunion de Saint-Péte…

Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mardi en cours d'échanges européens au lendemain de la réunion de Saint-Pétersbourg des pays...

mardi 25 juillet 2017 à 10:28

TechnipFMC annonce une grosse erreur dans ses comptes, le ti…

Paris: Le groupe parapétrolier TechnipFMC chutait de plus de 8% mardi en Bourse, après avoir surévalué de 209,5 millions de dollars ses...

mardi 25 juillet 2017 à 05:26

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie après Saint-Pétersbour…

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper, mardi en Asie, galvanisés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses exportations et...

lundi 24 juillet 2017 à 21:27

Le pétrole, rassuré par l'Arabie saoudite, termine en hausse…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé lundi à New York, encouragés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite