Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut retombe, lesté par les menaces de S&P sur la zone euro

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les prix du pétrole étaient en baisse mardi en Asie après les gains enregistrés sous l'effet des vives tensions autour de l'Iran, les investisseurs s'alarmant des menaces de l'agence de notation Standard & Poor's d'abaisser la note de six Etats européens.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier abandonnait 50 cents, à 100,49 USD, et le baril de Brent de la mer du Nord pour même échéance perdait 58 cents à 109,23 USD.

Les cours de l'or noir avaient grimpé à la faveur d'un regain de tensions entre les Occidentaux et l'Iran sur son programme nucléaire controversé et l'attaque de l'ambassade de Grande-Bretagne à Téhéran.

Mais ils se sont nettement repliés lundi soir après la parution d'informations du Financial Times faisant état de l'intention de l'agence de notation Standard & Poor's de mettre sous surveillance négative l'Allemagne, la France, les Pays-Bas, l'Autriche, la Finlande et le Luxembourg.

L'agence "a averti l'Allemagne et les autres (pays) triple A membres de la zone euro qu'ils risquent de voir leur excellente note abaissée en raison de l'agravation des problèmes économiques et politiques dans le bloc de la monnaie unique", a écrit le quotidien Financier.

"Les prix du brut effacent leurs gains de lundi après la baisse de l'euro face au dollar" provoquée par les menaces de l'agence de notation américaine, selon Ker Chung Yang, analyste des matières premières chez Phillip Futures à Singapour.

Valeur refuge, le dollar a été plébiscité par les investisseurs. Or les prix pétroliers sont libellés en billets verts, ce qui rend le pétrole moins attractif lorsque le dollar se valorise.

Lundi, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier avait terminé à 100,99 dollars sur le New York Mercantile Exchange, en hausse de 3 cents.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier avait terminé à 109,81 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en baisse de 13 cents.

cha



(AWP / 06.12.2011 06h31)


Commenter Asie: le brut retombe, lesté par les menaces de S&P sur la zone euro


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 novembre 2017 à 20:15

Le pétrole progresse à quelques jours d'une réunion stratégi…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse vendredi lors d'une séance écourtée, profitant...

vendredi 24 novembre 2017 à 18:17

Le pétrole monte, l'oléoduc Keystone reste paralysé

Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en fin d'échanges européens, le WTI américain profitant en particulier d'une perturbation régionale de l'offre...

vendredi 24 novembre 2017 à 15:23

Le pétrole progresse, s'inquiétant des conséquences d'une fu…

New York: Le pétrole new-yorkais a débuté la séance en hausse vendredi, la fermeture depuis plusieurs jours d'un oléoduc reliant le Canada...

vendredi 24 novembre 2017 à 13:27

Le pétrole grimpe, l'oléoduc Keystone perturbe l'offre nord-…

Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, alors qu'un oléoduc majeur qui relie le Canada et les États-Unis...

vendredi 24 novembre 2017 à 08:12

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions divergentes en Asie, le "light sweet crude" (WTI) enfonçant un plus haut...

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite