Menu
RSS
A+ A A-

Le brut en forte hausse à New York, sur fond d'optimisme sur les marchés

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole montaient lundi à l'ouverture à New York, dopés par un retour de l'optimisme sur les marchés concernant la crise en zone euro et les tensions qui agitent le monde arabe.

Vers 14H10 GMT, sur le New York Mercantile Exchange, le baril de "light sweet crude" pour livraison en janvier s'échangeait à 99,16 dollars, en hausse de 2,39 dollars par rapport à vendredi.

Après avoir marqué une pause pour Thanksgiving, avec un jour férié jeudi aux Etats-Unis et de faibles volumes d'échanges vendredi, les marchés financiers américains démarraient la semaine sur une note optimiste.

Les investisseurs spéculent notamment sur "des rumeurs d'un prêt du FMI pour l'Italie", qui a encore dû offrir des taux exorbitants pour emprunter sur les marchés lundi, ont noté les analystes de Commerzbank.

Selon la presse italienne, le nouveau gouvernement italien négocierait une aide de 400 à 600 milliards d'euros avec le Fonds monétaire international, une information démentie par l'organisation multilatérale.

Plus généralement, les marchés espèrent voir des mesures fortes présentées par l'Allemagne et la France, qui ont promis des propositions pour le sommet européen des 8 et 9 décembre.

"Une fois de plus, le marché croit que l'Europe va être sauvée à la dernière minute", a commenté Phil Flynn, de PFG Best.

"Les investisseurs reprennent goût à la prise de risque, mais ce n'est pas la première fois qu'on entend qu'un plan va être mis en place pour l'Europe, pour être déçu à chaque fois", a-t-il ajouté.

"L'autre chose qui joue sur le marché pétrolier, ce sont les tensions géopolitiques qui continuent de monter", a relevé l'analyste.

La Ligue arabe a adopté dimanche des sanctions économiques sévères contre la Syrie pour la contraindre de faire cesser la répression.

L'Iran, accusé par les pays occidentaux de chercher à se doter de l'arme atomique, a décidé dimanche de réduire ses relations avec la Grande-Bretagne, en réponse aux nouvelles sanctions adoptées contre Téhéran.

Le marché surveille également l'Egypte, où se tenaient lundi les premières élections depuis la chute de Hosni Moubarak en février.

tt



(AWP / 28.11.2011 15h41)


Commenter Le brut en forte hausse à New York, sur fond d'optimisme sur les marchés


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 19 septembre 2017 à 20:55

Le pétrole se heurte encore au seuil des 50 dollars avant le…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a de nouveau buté mardi sur la barre des 50 dollars...

mardi 19 septembre 2017 à 18:08

Le pétrole baisse un peu en attendant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole repartaient en petite baisse mardi en fin d'échanges européens, mais continuaient de n'osciller que faiblement autour de...

mardi 19 septembre 2017 à 15:43

Libye: blocage d'un oléoduc qui achemine du carburant à Trip…

Tripoli: Un groupe armé a fermé lundi un oléoduc qui approvisionne en essence la capitale libyenne, causant une pénurie de carburant et...

mardi 19 septembre 2017 à 15:37

Le pétrole ouvre en hausse à New York, au-dessus de 50 dolla…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York progressait légèrement à l'ouverture mardi, juste au-dessus du seuil des...

mardi 19 septembre 2017 à 12:42

Le pétrole monte un peu dans un marché sans élan

Londres: Les prix du pétrole montait un peu mardi en cours d'échanges européens, mais le marché restait dans l'ensemble sans grande direction...

mardi 19 septembre 2017 à 06:53

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient dans des marges étroites mardi en Asie dans l'attente du rapport sur le niveau des stocks...

lundi 18 septembre 2017 à 21:02

Le pétrole bute à nouveau à New York sur la barre des 50 dol…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole coté à New York a terminé en légère hausse lundi, butant sur le seuil symbolique...

lundi 18 septembre 2017 à 18:13

Le pétrole baisse un peu après la hausse de la semaine derni…

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu lundi en fin d'échanges européens, souffrant de quelques prises de bénéfices après les sommets...

lundi 18 septembre 2017 à 15:34

Le pétrole new-yorkais, nerveux face au seuil des 50 dollars…

New York: Le prix du baril pétrole coté à New York a débuté la séance en légère baisse lundi, les investisseurs faisant...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite