Menu
RSS
A+ A A-

Le brut ouvre en baisse à New York, plombé par la politique américaine

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole ont ouvert en nette baisse lundi, plombés par l'échec attendu de la "super-commission" bipartite du Congrès américain chargée de sabrer dans le budget fédéral, et par la situation toujours inquiétante en Europe.

Vers 14H20 GMT (15H20 HEC), le baril de "light sweet crude" pour livraison en janvier cédait 91 cents par rapport à la clôture de vendredi, à 96,76 dollars sur le New York Mercantile Exchange.

"Il y a trop d'éléments négatifs pour que les cours repartent en hausse. (...) C'est une combinaison de mauvaises nouvelles", a résumé Matt Smith, analyste chez Summit Energy (groupe Schneider Electric).

Aux Etats-Unis, les marchés étaient suspendus aux débats de la "super-commission" du Congrès américain chargée de dénicher 1.200 milliards d'économies. Si aucun accord n'est trouvé entre Républicain et Démocrates d'ici la date-butoir de mercredi, un mécanisme de coupes automatiques dans les dépenses se mettra à l'oeuvre.

Les opérateurs craignent que ce mécanisme ne pèse sur la demande énergétique du premier pays consommateur de brut au monde.

"Les discussions visant à réduire le déficit budgétaire des Etats-Unis semblent avoir échoué pour le moment, (...), ce qui pourrait entraîner d'autres abaissements de la note de crédit" du pays, ont remarqué les économistes de Commezbank.

Par ailleurs, a noté Phil Flynn de PFG Best Research, "le marché est toujours concentré sur l'Europe où la situation semble devenir plus dangereuse chaque jour".

"L'Italie et l'Espagne continuent à beaucoup inquiéter" à propos de leur capacité de financement, a ajouté Matt Smith, faisant part de rumeurs d'une nouvelle action de l'agence de notation Moody's.

En Espagne, la droite a remporté les élections législatives dimanche. Immédiatement, la Chine, détentrice d'environ 12% de la dette publique espagnole, a dit espérer que ce changement de gouvernement allait "doper la confiance des marchés afin que l'Union européenne mette en oeuvre les mesures nécessaires adoptées aux sommets de l'UE et du G20".

Le marché suivait par ailleurs les développements en Egypte où les affrontements opposant la police et des manifestants réclamant la chute du pouvoir militaire ont fait 22 morts en trois jours, principalement au Caire.

Cette attention des opérateurs s'explique par le fait que ces violences ont lieu dans un pays qui contrôle le passage stratégique du Canal de Suez où transitent des tonnes d'or noir en provenance du Golfe persique, a relevé M. Flynn.

fah



(AWP / 21.11.2011 15h51)


Commenter Le brut ouvre en baisse à New York, plombé par la politique américaine


Les dernières actualités des prix du pétrole

dimanche 24 septembre 2017 à 20:50

Kurdistan: Bagdad demande aux pays de ne traiter qu'avec lui…

Bagdad: Le gouvernement irakien a demandé dimanche à tous les pays de ne traiter qu'avec lui pour les transactions pétrolières après la...

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

vendredi 22 septembre 2017 à 15:22

Le pétrole, scrutant une réunion de l'Opep, ouvre en baisse …

New York: Les cours du pétrole coté à New York reculaient à l'ouverture vendredi alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

vendredi 22 septembre 2017 à 08:25

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite