Menu
RSS
A+ A A-

Le brut ouvre en hausse à New York, le baril à plus de 98 dollars

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole montaient légèrement vendredi à l'ouverture à New York, le marché observant avec soulagement les progrès dans la transition à la tête de l'Italie et de la Grèce.

Vers 14H10 GMT (15H10 HEC), sur le New York Mercantile Exchange, le baril de "light sweet crude" pour livraison en décembre s'échangeait à 98,06 dollars, en hausse de 28 cents par rapport à la veille.

Les cours ont atteint dans les échanges électroniques précédant la séance à la criée 98,53 dollars, leur plus haut niveau depuis le 1er août.

Les places financières européennes évoluaient en hausse vendredi après l'adoption par le Sénat italien du train de mesures promises à l'Union européenne pour réduire la dette et relancer la croissance. Ce vote ouvre la voie à son adoption définitive dès samedi par la Chambre des députés puis au départ de Silvio Berlusconi.

En Grèce, le nouveau Premier ministre Lucas Papademos procédait à la formation de son gouvernement de coalition, où selon la télévision publique le ministère-clé des Finances reste à Evangélos Vénizélos, poids lourd de l'équipe sortante.

"Le marché est inspiré par le fait que l'Italie ait adopté son plan d'austérité et que Silvio Berlusconi va probablement démissionner", a estimé Phil Flynn, de PFG Best.

Par ailleurs, "le marché est de plus en plus inquiet de la faiblesse de l'offre de produits distillés" aux Etats-Unis, qui devient "dangereusement basse", a-t-il poursuivi.

Les réserves américaines de distillats, très surveillées à l'approche de l'hiver car elles incluent le fioul de chauffage, sont désormais 15% plus faibles qu'il y a un an, dans le bas de la fourchette moyenne pour cette période de l'année, selon les derniers chiffres du gouvernement américain.

Vu la situation de l'offre et de la demande dans le monde, "sans les inquiétudes macroéconomiques, les prix du pétrole auraient déjà atteint des records", ont avancé les analystes de Barclays Capital.

"Le risque d'une poussée des prix est renforcé par le retour de l'Iran comme source d'inquiétude, avec la menace d'une escalade et de perturbations au marché pétrolier", ont-ils ajouté.

fah



(AWP / 11.11.2011 15h41)


Commenter Le brut ouvre en hausse à New York, le baril à plus de 98 dollars


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 19 octobre 2017 à 21:09

Le pétrole termine en baisse, les inquiétudes sur l'Irak s'a…

NYC/Cours de clôture: Le prix des barils de pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en baisse jeudi, perdant...

jeudi 19 octobre 2017 à 18:13

Le pétrole recule malgré le risque géopolitique

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens, le risque de perturbation de la production irakienne ne convainquant pas...

jeudi 19 octobre 2017 à 16:53

Rosneft devrait augmenter de 5% sa part dans le gisement égy…

Milan: Le géant semi-public russe des hydrocarbures Rosneft réfléchit à augmenter de 5% sa participation dans l'immense gisement gazier offshore égyptien de...

jeudi 19 octobre 2017 à 15:34

Le pétrole, lesté par les stocks américains, ouvre en baisse…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York reculait jeudi à l'ouverture, lesté par la hausse des réserves...

jeudi 19 octobre 2017 à 13:41

Le marché du pétrole se rééquilibre plus vite que prévu (Ope…

Londres: Le secrétaire général de l'Opep, Mohammed Barkindo, s'est félicité jeudi à Londres du rééquilibrage du marché mondial du pétrole et a...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:47

Le pétrole baisse un peu dans un marché toujours hésitant

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu jeudi en cours d'échanges européens, mais restaient cantonnés dans la fourchette étroite dans laquelle...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:39

Bagdad critique vivement l'accord entre le Kurdistan et Rosn…

bagdad: Le gouvernement irakien s'en est pris vivement jeudi, sans le nommer, à l'accord signé la veille par le géant semi-public russe...

jeudi 19 octobre 2017 à 09:09

Norvège: la production pétrolière recule en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a sensiblement reculé en septembre à cause de travaux...

jeudi 19 octobre 2017 à 05:37

Le pétrole en petite baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient légèrement jeudi en Asie dans un marché peu rasséréné par l'annonce d'un recul des stocks de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite