Menu
RSS

L'Opep maintient ses prévisions de demande de brut pour 2011 et 2012

prix-du-petrole Vienne Vienne : L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a maintenu inchangées ses prévisions de demande de brut pour 2011 et 2012, dans son rapport mensuel publié mercredi, soulignant que les difficultés économiques en Europe et en Amérique du Nord génèrent des incertitudes.

L'organisation, qui pompe environ 40% du brut mondial, maintient à 87,81 millions de barils/jour (mbj) sa prévision de demande de brut pour 2011, soit 0,88 mbj de plus qu'en 2010.

"Malgré l'arrivée de l'hiver, la demande de brut dans les pays de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) devrait reculer de nouveau à la suite d'un ralentissement de la croissance économique, notamment dans l'Union européenne", a cependant relevé l'Opep, qui note aussi que l'économie stagne de l'autre côté de l'Atlantique.

Le léger recul de la demande, en Chine aussi, est compensé par un usage plus important du pétrole dans les autres pays hors OCDE.

Pour 2012, l'Opep mise tout de même sur une demande de 89,01 mbj, un chiffre inchangé depuis son dernier rapport.

"Toutefois les incertitudes dans les prévisions pour l'economie mondiale dans l'année à venir ont augmenté à cause des défis qui se posent aux pays de l'OCDE", a souligné le cartel.

En conséquence, la demande de brut en 2012 devrait surtout provenir des pays émergents et être portée par les secteurs de l'industrie - la pétrochimie notamment - et des transports.

Ces prévisions pour 2012 reposent sur l'hypothèse d'une progression de la croissance mondiale, des prix élevés des produits pétroliers et une économie chinoise forte. "De plus mauvais résultats de l'économie américaine ainsi qu'une hausse du prix du brut pourrait réduire la demande mondiale de brut de 0,2 mbj", a mis en garde l'organisation.

Les prix élevés ont déjà affecté la demande cette année, notamment en Chine et en Inde, ont noté les analystes de l'Opep, bien qu'au mois d'octobre, le prix de référence du brut produit par le cartel soit temporairement repassé sous la barre symbolique des 100 dollars, une première depuis le mois de février.

tt



(AWP / 09.11.2011 13h31)


Commenter L'Opep maintient ses prévisions de demande de brut pour 2011 et 2012

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 28 juin 2017 à 07:51

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient à la baisse mercredi en Asie, les investisseurs craignant une hausse des stocks de brut américain.

mardi 27 juin 2017 à 21:08

Le pétrole porté par l'anticipation d'une baisse des stocks

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi à New York et à Londres, soutenus par l'anticipation...

mardi 27 juin 2017 à 18:14

Le pétrole se reprend, aidé par l'accès de faiblesse du doll…

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur reprise mardi en fin d'échanges européens, aidés notamment par un accès de faiblesse du dollar...

mardi 27 juin 2017 à 15:47

Le pétrole ouvre en hausse, porté par la faiblesse du dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en hausse mardi à New York, portés par un accès de faiblesse...

mardi 27 juin 2017 à 15:08

Rosneft se dit victime d'une "puissante attaque informa…

Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft s'est dit victime mardi d'une "puissante attaque informatique" visant ses serveurs, précisant que sa production...

mardi 27 juin 2017 à 12:33

Le pétrole tente de se reprendre mais reste sous pression

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mardi en cours d'échanges européens, tentant de nouveau de se reprendre mais restant proches...

mardi 27 juin 2017 à 07:13

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse mardi en Asie, les prix continuant à se stabiliser après cinq semaines...

lundi 26 juin 2017 à 21:08

Le pétrole termine en hausse, le marché tente de se stabilis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi, poursuivant leur stabilisation et profitant d'achats à bon compte...

lundi 26 juin 2017 à 20:54

France: les prix des carburants poursuivent leur baisse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué de se replier la semaine dernière, tombant au plus bas...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite