Menu
RSS
A+ A A-

L'Opep maintient ses prévisions de demande de brut pour 2011 et 2012

prix-du-petrole Vienne Vienne : L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a maintenu inchangées ses prévisions de demande de brut pour 2011 et 2012, dans son rapport mensuel publié mercredi, soulignant que les difficultés économiques en Europe et en Amérique du Nord génèrent des incertitudes.

L'organisation, qui pompe environ 40% du brut mondial, maintient à 87,81 millions de barils/jour (mbj) sa prévision de demande de brut pour 2011, soit 0,88 mbj de plus qu'en 2010.

"Malgré l'arrivée de l'hiver, la demande de brut dans les pays de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) devrait reculer de nouveau à la suite d'un ralentissement de la croissance économique, notamment dans l'Union européenne", a cependant relevé l'Opep, qui note aussi que l'économie stagne de l'autre côté de l'Atlantique.

Le léger recul de la demande, en Chine aussi, est compensé par un usage plus important du pétrole dans les autres pays hors OCDE.

Pour 2012, l'Opep mise tout de même sur une demande de 89,01 mbj, un chiffre inchangé depuis son dernier rapport.

"Toutefois les incertitudes dans les prévisions pour l'economie mondiale dans l'année à venir ont augmenté à cause des défis qui se posent aux pays de l'OCDE", a souligné le cartel.

En conséquence, la demande de brut en 2012 devrait surtout provenir des pays émergents et être portée par les secteurs de l'industrie - la pétrochimie notamment - et des transports.

Ces prévisions pour 2012 reposent sur l'hypothèse d'une progression de la croissance mondiale, des prix élevés des produits pétroliers et une économie chinoise forte. "De plus mauvais résultats de l'économie américaine ainsi qu'une hausse du prix du brut pourrait réduire la demande mondiale de brut de 0,2 mbj", a mis en garde l'organisation.

Les prix élevés ont déjà affecté la demande cette année, notamment en Chine et en Inde, ont noté les analystes de l'Opep, bien qu'au mois d'octobre, le prix de référence du brut produit par le cartel soit temporairement repassé sous la barre symbolique des 100 dollars, une première depuis le mois de février.

tt



(AWP / 09.11.2011 13h31)


Commenter L'Opep maintient ses prévisions de demande de brut pour 2011 et 2012


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 19 octobre 2017 à 21:09

Le pétrole termine en baisse, les inquiétudes sur l'Irak s'a…

NYC/Cours de clôture: Le prix des barils de pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en baisse jeudi, perdant...

jeudi 19 octobre 2017 à 18:13

Le pétrole recule malgré le risque géopolitique

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens, le risque de perturbation de la production irakienne ne convainquant pas...

jeudi 19 octobre 2017 à 16:53

Rosneft devrait augmenter de 5% sa part dans le gisement égy…

Milan: Le géant semi-public russe des hydrocarbures Rosneft réfléchit à augmenter de 5% sa participation dans l'immense gisement gazier offshore égyptien de...

jeudi 19 octobre 2017 à 15:34

Le pétrole, lesté par les stocks américains, ouvre en baisse…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York reculait jeudi à l'ouverture, lesté par la hausse des réserves...

jeudi 19 octobre 2017 à 13:41

Le marché du pétrole se rééquilibre plus vite que prévu (Ope…

Londres: Le secrétaire général de l'Opep, Mohammed Barkindo, s'est félicité jeudi à Londres du rééquilibrage du marché mondial du pétrole et a...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:47

Le pétrole baisse un peu dans un marché toujours hésitant

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu jeudi en cours d'échanges européens, mais restaient cantonnés dans la fourchette étroite dans laquelle...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:39

Bagdad critique vivement l'accord entre le Kurdistan et Rosn…

bagdad: Le gouvernement irakien s'en est pris vivement jeudi, sans le nommer, à l'accord signé la veille par le géant semi-public russe...

jeudi 19 octobre 2017 à 09:09

Norvège: la production pétrolière recule en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a sensiblement reculé en septembre à cause de travaux...

jeudi 19 octobre 2017 à 05:37

Le pétrole en petite baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient légèrement jeudi en Asie dans un marché peu rasséréné par l'annonce d'un recul des stocks de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite