Menu
RSS
A+ A A-

Le brut ouvre en hausse à New York, mais reste focalisé sur l'Europe

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole ont ouvert en légère hausse lundi à New York, le marché restant suspendu à la situation en Europe, entre inquiétude pour l'Italie dans le dossier de la crise de la dette et indicateurs économiques toujours très ternes sur le Vieux continent.

Vers 14H20 GMT/15h20 HEC, le baril de "light sweet crude" pour livraison en décembre avançait à 94,72 dollars sur le New York Mercantile Exchange, en hausse de 46 cents par rapport à la clôture de vendredi.

"Il y a beaucoup d'inquiétude autour du dossier de la dette italienne, en plus de statistiques très faibles en Europe, avec le recul de 0,7% des ventes de détail en septembre" dans la zone euro, a résumé Bart Melek, stratège chez TD Securities.

Après avoir empoisonné les marchés la semaine dernière, la crise politique en Grèce semble en voie de résolution avec la conclusion d'un accord dimanche soir entre les deux principaux partis politiques pour former un gouvernement d'unité nationale chargé de mettre en oeuvre le plan européen anti-crise.

L'attention s'est cependant déplacée sur l'Italie, la troisième économie de la zone euro, qui voit les taux de ses obligations s'envoler à des niveaux historiques.

"Le manque de confiance envers la dette italienne pousse les taux à des niveaux record", a souligné Matt Smith de Summit Energy (groupe Schneider Electric).

En outre, l'économie européenne ne parvient pas à rebondir, faisant craindre à nombre d'analystes que les 27 ne plongent en récession.

Un nouvel indicateur est venu renforcer ces inquiétudes lundi: les ventes de détail dans la zone euro ont reculé en septembre de 0,7% par rapport à août, mois où elles avaient progressé de 0,1%, selon Eurostat.

Comparé à septembre 2010, les ventes de détail dans la zone euro ont enregistré une baisse de 1,5%.

"Franchement, je ne m'attends pas à de bonnes nouvelles pour le marché pétrolier", a confié Bart Melek. "Il n'y a pas beaucoup d'indicateurs majeurs qui vont être publiés dans les prochains jours et globalement, le marché va réagir aux informations sur l'Italie et la Grèce".

"Le marché espère obtenir des indications sur la direction à prendre" avec la publication cette semaine des rapports mensuels des trois grandes agences énergétiques mondiales, l'Agence gouvernementale américaine d'information sur l'Energie (EIA) mardi, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) mercredi et l'Agence internationale de l'Energie (AIE) jeudi, a souligné de son côté Matt Smith.

rp



(AWP / 07.11.2011 15h36)


Commenter Le brut ouvre en hausse à New York, mais reste focalisé sur l'Europe


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 novembre 2017 à 15:48

Le pétrole new-yorkais, en baisse, le regard tourné vers une…

New York: Le pétrole new-yorkais baissait peu après l'ouverture lundi, les marchés hésitant à dix jours d'une réunion de l'Organisation des pays...

lundi 20 novembre 2017 à 12:12

Le pétrole recule, le marché hésite à dix jours d'une réunio…

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens dans un marché renouant avec la prudence, alors que l'avenir de...

lundi 20 novembre 2017 à 04:51

Les cours du pétrole mitigés en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans l'attente de l'éventuelle prolongation de l'accord conclu par l'Opep pour limiter la...

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

vendredi 17 novembre 2017 à 15:21

Le pétrole ouvre en hausse à New York, le marché rassuré par…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture vendredi, des propos du ministère saoudien de l'Energie rassurant les marchés sur la possibilité...

vendredi 17 novembre 2017 à 12:22

Le pétrole remonte, le soutien saoudien à l'accord sur la pr…

Londres: Les prix du pétrole étaient galvanisés vendredi en cours d'échanges européens par le ministre saoudien de l'Energie, qui a réaffirmé le...

vendredi 17 novembre 2017 à 09:24

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

vendredi 17 novembre 2017 à 06:48

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite