Menu
RSS
A+ A A-

La demande restera élevée après un retour de la Libye (Koweït)

prix-du-petrole Koweit Koweit : Le ministre koweïtien du Pétrole, Mohammad al-Bassiri, a estimé lundi que la demande mondiale de brut devrait rester élevée et mettre davantage de pression sur l'offre, même après un retour de la Libye à son niveau de production d'avant la crise.

"Le retour de la Libye est encore très lent et devrait prendre du temps pour atteindre la production antérieure à la crise", qui a conduit à la chute du régime de Mouammar Kadhafi, a déclaré le ministre aux journalistes en marge d'un forum financier au Koweït.

"Mais indépendamment du fait que la Libye retrouve ou pas sa production, le marché mondial va continuer à avoir besoin de davantage de pétrole (...), mettant la pression sur les producteurs de l'Opep", a-t-il ajouté.

Il a rappelé que selon des estimations de l'Opep, la demande mondiale devrait croître de 1 à 1,5 million de barils par jour (mbj) "pour le reste de cette année et le début de l'année prochaine".

Le ministre a indiqué que le Koweït avait continué en octobre à produire 2,9 mbj, un niveau atteint en septembre, ajoutant que l'émirat, membre de l'Opep, était "capable de maintenir ce niveau de production".

Tous les pays non membres de l'Opep et la plupart des producteurs du cartel produisent à leur pleine capacité et "seule l'Arabie saoudite, le Koweït et les Emirats arabes unis ont encore une capacité de réserve", a noté M. Bassiri, ajoutant que sans cette augmentation de la production, les prix auraient été beaucoup plus élevés.

Les cours du pétrole étaient en hausse modérée lundi matin en Asie, les investisseurs s'accordant du répit après l'envolée qui a succédé à l'annonce par les Européens d'une entente pour résoudre la crise de la dette.

Le baril de "light sweet crude" pour livraison en décembre s'octroyait 14 cents à 93,46 USD dans les premiers échanges électroniques. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre gagnait 21 cents à 110,12 USD.

tt



(AWP / 31.10.2011 13h31)


Commenter La demande restera élevée après un retour de la Libye (Koweït)


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 19 janvier 2018 à 20:56

La hausse de la production américaine d'or noir pèse sur le …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole new-yorkais et londonien ont terminé en baisse vendredi, l'Agence internationale de l'Energie (AIE) ayant à...

vendredi 19 janvier 2018 à 18:14

Le pétrole recule, l'AIE alarme avec ses prévisions sur les …

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en fin d'échanges européens, en baisse nette sur la semaine alors que l'Agence internationale de...

vendredi 19 janvier 2018 à 15:24

Le pétrole new-yorkais lesté à l'ouverture par l'offre améri…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture vendredi alors que l'Agence internationale de l'Energie (AIE) a à son tour...

vendredi 19 janvier 2018 à 12:12

Le pétrole recule, l'AIE prévoit une production américaine r…

Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens alors que les inquiétudes du marché sur un éventuel bond de...

vendredi 19 janvier 2018 à 10:07

Pétrole: record de production en vue aux Etats-Unis, le rééq…

Paris: En dépassant les 10 millions de barils par jour, les Etats-Unis devraient battre leur record historique de production d'or noir cette...

vendredi 19 janvier 2018 à 05:42

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient vendredi en Asie sous l'effet de prises de bénéfices et d'inquiétudes sur une augmentation de la...

jeudi 18 janvier 2018 à 20:57

Le pétrole hésite à New York entre baisse des stocks et haus…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé quasi inchangé jeudi, le marché hésitant entre une nouvelle baisse importante des...

jeudi 18 janvier 2018 à 19:10

TransCanada sécurise les contrats pour la construction du Ke…

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi avoir sécurisé des contrats de livraisons de pétrole sur 20 ans permettant d'engager la construction...

jeudi 18 janvier 2018 à 18:18

Le pétrole hésite, entre pessimisme de l'Opep et un rapport …

Londres: Les cours du pétrole hésitaient jeudi en fin d'échanges européens alors que l'Opep a relevé ses prévisions sur la production américaine...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite