Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut mitigé, attente du sommet européen de mercredi (91,54 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole étaient mitigés dans les premiers échanges mardi matin en Asie, dans un marché attentiste à la veille du sommet européen décisif pour la crise de la dette en zone euro, ont indiqué les analystes.

Dans les échanges électroniques de la matinée, le baril de "light sweet crude" pour livraison en décembre gagnait 27 cents à 91,54 dollars. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre cédait 44 cents, à 111,01 dollars.

"Il y a un certain degré d'immobilité avant le sommet de l'Union européenne demain. S'ils (les dirigeants européens) font des progrès, ce sera très positif pour le marché, bien qu'il faut admettre qu'ils ont tendance le plus souvent à décevoir", a déclaré Nick Trevethan, analyste chez ANZ Research à Singapour.

Les discussions du week-end ont dessiné les contours des composantes de "l'accord global" promis pour mercredi: les banques européennes seront recapitalisées, le fonds de sauvetage européen FESF sera renforcé d'une manière ou d'une autre, et la dette grecque sera effacée dans une proportion beaucoup plus importante que prévu.

Les cours du pétrole sont par ailleurs soutenus par les bons chiffres du secteur manufacturier en Chine, a ajouté l'analyste.

L'indice PMI préliminaire de la banque HSBC publié lundi montre que l'activité manufacturière est repartie à la hausse au mois d'octobre après trois mois de contraction.

La veille, le pétrole avait flambé à New York, en raison du regain d'optimisme en Europe, de la baisse du dollar et des incertitudes renouvelées pour la situation au Moyen-Orient.

Le baril de "light sweet crude" pour livraison en décembre a bondi de 3,95 dollars à 91,35 dollars sur le New York Mercantile Exchange.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre a fini à 111,45 dollars sur l'Intercontinental Exchange, en hausse de 1,92 dollar.

rp



(AWP / 25.10.2011 06h25)


Commenter Asie: le brut mitigé, attente du sommet européen de mercredi (91,54 USD)


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 25 juillet 2017 à 18:11

Le pétrole grimpe, soutenu par l'Arabie saoudite

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement mardi en fin d'échanges européens, dopés par les propos rassurants de l'Arabie saoudite lors de...

mardi 25 juillet 2017 à 15:33

Le pétrole, galvanisé par l'Arabie saoudite, ouvre en hausse…

New York: Les cours du pétrole étaient encore stimulés mardi à l'ouverture à New York par l'annonce d'une baisse des exportations de...

mardi 25 juillet 2017 à 12:30

Le pétrole poursuit sa hausse après la réunion de Saint-Péte…

Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mardi en cours d'échanges européens au lendemain de la réunion de Saint-Pétersbourg des pays...

mardi 25 juillet 2017 à 10:28

TechnipFMC annonce une grosse erreur dans ses comptes, le ti…

Paris: Le groupe parapétrolier TechnipFMC chutait de plus de 8% mardi en Bourse, après avoir surévalué de 209,5 millions de dollars ses...

mardi 25 juillet 2017 à 05:26

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie après Saint-Pétersbour…

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper, mardi en Asie, galvanisés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses exportations et...

lundi 24 juillet 2017 à 21:27

Le pétrole, rassuré par l'Arabie saoudite, termine en hausse…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé lundi à New York, encouragés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses...

lundi 24 juillet 2017 à 18:15

Le pétrole remonte, l'Arabie saoudite rassure

Londres: Les cours du pétrole remontaient lundi en fin d'échanges européens après que l'Opep et de ses partenaires se sont rencontrés pour...

lundi 24 juillet 2017 à 16:18

Pétrole: les pays producteurs cherchent à accentuer leur bai…

Saint-Pétersbourg: Les principaux pays exportateurs de pétrole, réunis lundi, ont affiché leur volonté d'accentuer la réduction de leur offre en l'appliquant plus...

lundi 24 juillet 2017 à 16:09

France: les prix des carburants poursuivent leur hausse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite