Menu
RSS
A+ A A-

Le brut mitigé jeudi matin en Asie (86,03 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole étaient mitigés dans les premiers échanges jeudi matin en Asie, les difficultés de la zone euro et les craintes concernant l'économie américaine pesant plus lourds que la baisse des stocks américains de brut.

Le baril de "light sweet crude" pour livraison en novembre abandonnait huit cents à 86,03 dollars sur le New York Mercantile Exchange, accentuant ses pertes de la veille.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre s'appréciait de 21 cents, à 108,60 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

Les investisseurs étaient en attente du sommet des dirigeants européens dimanche à Bruxelles, dans lequel ils ont placé leurs espoirs de voir la crise de la zone euro enfin résolue.

"Les marchés vont scruter le sommet économique de l'Europe ce week-end pour voir s'il peut en sortir un plan viable susceptible d'être mis en oeuvre pour réduire l'angoisse" des investisseurs, a noté Sanjeev Gupta, analyste chez Ernst and Young.

L'Europe discute d'un renforcement de la capacité d'intervention du Fonds de soutien européen (FESF), qui serait portée entre 1000 et 2000 milliards d'euros contre 440 milliards aujourd'hui, mais l'Allemagne montre toujours de fortes réticences.

La président français Nicolas Sarkozy s'est rendu mercredi soir à Francfort pour y rencontrer la chancelière Angela Merkel. Rien n'a filtré sur la teneur des discussions.

"Entre les défauts des banques, les injections de liquidités (annoncées par les banques centrales), les risques de défaut des Etats et l'abaissement de la note de crédit des Etats-Unis, il ne faut pas se demander pourquoi les cours du pétrole sont si volatils", notait Phil Flynn, de PFG Best Research, à la clôture mercredi soir à New York.

Le repli des cours du pétrole était toutefois freiné par l'annonce mercredi d'une baisse surprise des stocks de brut aux Etats-Unis.

Les stocks ont reculé de 4,7 millions de barils lors de la semaine achevée le 14 octobre, alors que les analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires tablaient plutôt sur une hausse de 1,1 million de barils.

Le baril de "light sweet crude" pour livraison en novembre avait abandonné 2,23 dollars à 86,11 dollar mercredi sur le New York Mercantile Exchange.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre avait fini à 108,39 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en baisse de 2,76 dollars.

rp



(AWP / 20.10.2011 06h26)


Commenter Le brut mitigé jeudi matin en Asie (86,03 USD)


Le pétrole en Asie


vendredi 22 septembre 2017

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

jeudi 21 septembre 2017

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction jeudi en Asie tout en restant au-dessus du seuil de 50 dollars, les marchés...

mercredi 20 septembre 2017

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mercredi en Asie, sur l'espoir que les réserves américaines de brut augmentent...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

dimanche 24 septembre 2017 à 20:50

Kurdistan: Bagdad demande aux pays de ne traiter qu'avec lui…

Bagdad: Le gouvernement irakien a demandé dimanche à tous les pays de ne traiter qu'avec lui pour les transactions pétrolières après la...

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

vendredi 22 septembre 2017 à 15:22

Le pétrole, scrutant une réunion de l'Opep, ouvre en baisse …

New York: Les cours du pétrole coté à New York reculaient à l'ouverture vendredi alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

vendredi 22 septembre 2017 à 08:25

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite