Menu
RSS
A+ A A-

Le brut ouvre en léger recul à New York, prudence avec l'Europe

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole évoluaient en baisse lundi à l'ouverture à New York, dans un marché prudent après la réunion du G20 qui s'est tenue ce week-end à Paris, les analystes avertissant que les "fondamentaux" demeurent fragiles.

Vers 13H20 GMT/15h20 HEC, le baril de "light sweet crude" pour livraison en novembre reculait de 37 cents par rapport à la clôture de vendredi, à 86,43 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

L'or noir, qui avait ouvert en hausse, avait atteint un sommet mensuel dans les échanges avant l'ouverture à New York, à 88,18 dollars le baril.

"L'optimisme (des marchés) a été renforcé par la réunion des ministres du G20 ce week-end, augmentant les attentes pour le sommet européen" du 23 octobre, ont écrit dans une note les économistes de Commerzbank.

Toutefois, les "fondamentaux (données conjoncturelles) ne supportent pas une hausse des cours", ont-ils noté.

Des "prises de bénéfices" sont à attendre dans la journée, a abondé auprès de l'AFP Rich Ilczyszyn, analyste chez MF Global

"La demande de pétrole aux Etats-Unis et dans d'autres pays de l'OCDE continue de chuter et la croissance de la demande en Chine connaît également un affaiblissement", a remarqué Commerzbank, pour qui "une chute substantielle des cours" n'est pas exclue "si le sommet européen devait décevoir".

"Le marché est exagérément en hausse, on devrait assister à une baisse des cours avec un dollar en hausse et les développements en Europe", a renchéri M. Ilczyszyn.

Les mises en garde des analystes répondaient aux propos tenus par le ministre allemand des Finances, après les déclarations de bonne volonté du week-end. Selon Wolfgang Schäuble, "les dirigeants de l'UE ne vont pas s'entendre sur une solution définitive le 23 octobre" lors d'un sommet européen où ils ont pourtant promis des résultats "décisifs".

Par ailleurs, le regain de tension entre les Etats-Unis et l'Iran affectait les marchés, a relevé Phil Flynn, de PFG Best Research, à Chicago.

Les Etats-Unis ont annoncé la semaine dernière avoir déjoué un projet d'assassinat visant l'ambassadeur d'Arabie saoudite à Washington, Abdel Al-Jubeir, un projet "conçu, organisé et dirigé par l'Iran", selon les autorités américaines. Téhéran a démenti toute implication.

"La crainte que ceci puisse éventuellement dégénérer en un conflit militaire pourrait maintenir une tendance à la hausse" sur l'or noir, a fait valoir M. Flynn.

rp



(AWP / 17.10.2011 15h43)


Commenter Le brut ouvre en léger recul à New York, prudence avec l'Europe


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 19 janvier 2018 à 20:56

La hausse de la production américaine d'or noir pèse sur le …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole new-yorkais et londonien ont terminé en baisse vendredi, l'Agence internationale de l'Energie (AIE) ayant à...

vendredi 19 janvier 2018 à 18:14

Le pétrole recule, l'AIE alarme avec ses prévisions sur les …

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en fin d'échanges européens, en baisse nette sur la semaine alors que l'Agence internationale de...

vendredi 19 janvier 2018 à 15:24

Le pétrole new-yorkais lesté à l'ouverture par l'offre améri…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture vendredi alors que l'Agence internationale de l'Energie (AIE) a à son tour...

vendredi 19 janvier 2018 à 12:12

Le pétrole recule, l'AIE prévoit une production américaine r…

Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens alors que les inquiétudes du marché sur un éventuel bond de...

vendredi 19 janvier 2018 à 10:07

Pétrole: record de production en vue aux Etats-Unis, le rééq…

Paris: En dépassant les 10 millions de barils par jour, les Etats-Unis devraient battre leur record historique de production d'or noir cette...

vendredi 19 janvier 2018 à 05:42

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient vendredi en Asie sous l'effet de prises de bénéfices et d'inquiétudes sur une augmentation de la...

jeudi 18 janvier 2018 à 20:57

Le pétrole hésite à New York entre baisse des stocks et haus…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé quasi inchangé jeudi, le marché hésitant entre une nouvelle baisse importante des...

jeudi 18 janvier 2018 à 19:10

TransCanada sécurise les contrats pour la construction du Ke…

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi avoir sécurisé des contrats de livraisons de pétrole sur 20 ans permettant d'engager la construction...

jeudi 18 janvier 2018 à 18:18

Le pétrole hésite, entre pessimisme de l'Opep et un rapport …

Londres: Les cours du pétrole hésitaient jeudi en fin d'échanges européens alors que l'Opep a relevé ses prévisions sur la production américaine...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite