Menu
RSS

Le brut ouvre en léger recul à New York, prudence avec l'Europe

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole évoluaient en baisse lundi à l'ouverture à New York, dans un marché prudent après la réunion du G20 qui s'est tenue ce week-end à Paris, les analystes avertissant que les "fondamentaux" demeurent fragiles.

Vers 13H20 GMT/15h20 HEC, le baril de "light sweet crude" pour livraison en novembre reculait de 37 cents par rapport à la clôture de vendredi, à 86,43 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

L'or noir, qui avait ouvert en hausse, avait atteint un sommet mensuel dans les échanges avant l'ouverture à New York, à 88,18 dollars le baril.

"L'optimisme (des marchés) a été renforcé par la réunion des ministres du G20 ce week-end, augmentant les attentes pour le sommet européen" du 23 octobre, ont écrit dans une note les économistes de Commerzbank.

Toutefois, les "fondamentaux (données conjoncturelles) ne supportent pas une hausse des cours", ont-ils noté.

Des "prises de bénéfices" sont à attendre dans la journée, a abondé auprès de l'AFP Rich Ilczyszyn, analyste chez MF Global

"La demande de pétrole aux Etats-Unis et dans d'autres pays de l'OCDE continue de chuter et la croissance de la demande en Chine connaît également un affaiblissement", a remarqué Commerzbank, pour qui "une chute substantielle des cours" n'est pas exclue "si le sommet européen devait décevoir".

"Le marché est exagérément en hausse, on devrait assister à une baisse des cours avec un dollar en hausse et les développements en Europe", a renchéri M. Ilczyszyn.

Les mises en garde des analystes répondaient aux propos tenus par le ministre allemand des Finances, après les déclarations de bonne volonté du week-end. Selon Wolfgang Schäuble, "les dirigeants de l'UE ne vont pas s'entendre sur une solution définitive le 23 octobre" lors d'un sommet européen où ils ont pourtant promis des résultats "décisifs".

Par ailleurs, le regain de tension entre les Etats-Unis et l'Iran affectait les marchés, a relevé Phil Flynn, de PFG Best Research, à Chicago.

Les Etats-Unis ont annoncé la semaine dernière avoir déjoué un projet d'assassinat visant l'ambassadeur d'Arabie saoudite à Washington, Abdel Al-Jubeir, un projet "conçu, organisé et dirigé par l'Iran", selon les autorités américaines. Téhéran a démenti toute implication.

"La crainte que ceci puisse éventuellement dégénérer en un conflit militaire pourrait maintenir une tendance à la hausse" sur l'or noir, a fait valoir M. Flynn.

rp



(AWP / 17.10.2011 15h43)


Commenter Le brut ouvre en léger recul à New York, prudence avec l'Europe

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 29 juin 2017 à 15:29

Le pétrole porté à New York par une baisse de la production …

New York: Les cours du pétrole ont entamé la séance en hausse jeudi, toujours épaulés par l'annonce d'une baisse de l'extraction de...

jeudi 29 juin 2017 à 12:57

Le pétrole monte, toujours aidé par des données américaines

Londres: Les prix du pétrole montaient toujours jeudi en cours d'échanges européens, évoluant à leurs plus hauts niveaux en deux semaines, aidés...

jeudi 29 juin 2017 à 07:15

Le pétrole poursuit sa timide remontée en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de remonter en Asie jeudi, profitant de l'annonce d'une baisse de la production américaine de brut.

mercredi 28 juin 2017 à 21:03

Le pétrole profite d'une baisse de la production aux Etats-U…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé la séance en hausse mercredi, le marché accueillant positivement l'annonce d'une baisse de...

mercredi 28 juin 2017 à 18:50

Le pétrole monte grâce au repli des réserves américaines d'e…

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse mercredi en fin d'échanges européens, portés par la baisse des réserves d'essence et...

mercredi 28 juin 2017 à 16:49

USA: hausse surprise des stocks de brut, les réserves d'esse…

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière aux Etats-Unis tandis que les réserves d'essence...

mercredi 28 juin 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York avant un rappor…

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en légère baisse mercredi à New York, le marché attendant avec fébrilité...

mercredi 28 juin 2017 à 12:58

Le pétrole baisse un peu, l'offre surabondante pèse

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu mercredi en cours d'échanges européens, la surabondance persistante de l'offre pesant de nouveau sur...

mercredi 28 juin 2017 à 07:51

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient à la baisse mercredi en Asie, les investisseurs craignant une hausse des stocks de brut américain.

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite