Menu
RSS
A+ A A-

Le marché ouvre en nette hausse à New York, à plus de 84 USD le baril

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole montaient nettement lundi à l'ouverture à New York, soutenus par la volonté affichée par la France et l'Allemagne de recapitaliser les banques de la zone euro, fragilisées par la crise de la dette.

Vers 13H15 GMT (15H15 HEC), sur le New York Mercantile Exchange, le baril de "light sweet crude" pour livraison en novembre s'échangeait à 84,55 dollars, en progression de 1,57 dollar par rapport à vendredi.

"Le marché reste pris dans la même dynamique en marche depuis plusieurs semaine: la crise de la dette en zone euro. Maintenant qu'une solution semble se profiler pour les semaines à venir, cela ramène du calme sur le marché et de l'espoir concernant les perspectives économiques et de demande", a commenté John Kilduff, d'Again Capital.

La semaine dernière, les cours avaient d'abord plongé sous 75 dollars, au plus bas depuis un an. Ils avaient ensuite repris plus de plus de sept dollars sur les trois dernières séances de la semaine.

Cette tendance se poursuivait lundi au lendemain d'une réunion entre le président français Nicolas Sarkozy et la chancelière Angela Merkel. Ils ont promis une réponse à la crise de la dette en zone euro avant le début novembre et souligné leur accord "complet" sur une recapitalisation des banques.

"Cela a calmé le marché. On va certainement voir du scepticisme émerger mais pour l'instant le marché prend au mot le fait qu'ils aient un accord pour trouver une solution", a estimé M. Kilduff.

Les analystes de Barclays Capital notaient par ailleurs une série de perturbations dans la production dans les importants pays producteurs, notamment au Nigeria et en Irak où la production du champ de Roumaïla a été interrompue samedi après deux explosions. Elle devait retrouver lundi son niveau normal.

"Même si les inquiétudes macroéconomique devraient limiter la hausse des prix à court terme, nous pensons que la possibilité d'une progression des cours, une fois les craintes apaisées, est très forte vu les fondamentaux très solides" sur le plan de l'offre et de la demande, ont estimé ces analystes.

ft



(AWP / 10.10.2011 15h55)


Commenter Le marché ouvre en nette hausse à New York, à plus de 84 USD le baril


Les dernières actualités des prix du pétrole

dimanche 22 octobre 2017 à 14:14

Syrie: une alliance arabo-kurde prend à l'EI un important ch…

Beyrouth: Des combattants kurdes et arabes soutenus par Washington se sont emparés dimanche de l'un des plus importants champs pétroliers de Syrie...

samedi 21 octobre 2017 à 15:33

Pétrole: l'Irak accroît sa production dans le sud (ministre)

Bagdad: L'Irak a accru depuis samedi de 200.000 barils par jour sa production pétrolière dans le sud du pays pour compenser celle...

vendredi 20 octobre 2017 à 21:10

Le pétrole monte légèrement, prudent face à la situation en …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en légère hausse vendredi à l'issue d'une séance hésitante, les investisseurs gardant un oeil sur...

vendredi 20 octobre 2017 à 18:25

Chevron suspend ses opérations dans le Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a annoncé vendredi suspendre "temporairement" ses opérations au Kurdistan irakien, région secouée par des tensions...

vendredi 20 octobre 2017 à 18:05

Le pétrole remonte dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole se retournaient à la hausse vendredi en fin d'échanges européens dans un marché hésitant sur la semaine...

vendredi 20 octobre 2017 à 15:20

Le pétrole, gardant un oeil sur l'Irak, ouvre en baisse à Ne…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York baissait vendredi à l'ouverture, alors que les tensions en Irak...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:49

A Kirkouk, le retour des employés irakiens du pétrole chassé…

Bay hassan (irak): Ils ont renfilé leurs combinaisons grises et inspectent leurs installations en attendant le feu vert pour reprendre le pompage...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:23

Ordonnances: la CGT pétrole décidera mercredi des modalités …

Paris: La CGT pétrole, qui a menacé lundi de lancer une grève dans le secteur faute de l'ouverture "immédiate" d'une négociation pour...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:13

Le pétrole en berne, la situation s'apaise en Irak

Londres: Les prix du pétrole reculaient à nouveau vendredi en cours d'échanges européens alors que les Kurdes irakiens indépendantistes ont ouvert le...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite