Menu
RSS
A+ A A-

Asie: ouverture en baisse (76,50 USD), inquiétudes persistantes

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole ont ouvert en baisse mardi en Asie sous l'effet conjugué des inquiétudes persistantes sur l'économie mondiale et d'une reprise de la production de brut en Libye.

Le baril de "light sweet crude" pour livraison en novembre perdait 1,11 dollar, à 76,50 USD dans les premiers échanges électroniques. Le baril de Brent de la Mer du Nord pour livraison en novembre abandonnait 92 cents à 100,79 USD.

"Les prévisions de croissance économique (mondiale), la crise de la dette dans la zone euro et l'atonie de l'économie américaine sont un des facteurs qui jouent sur les cours du pétrole", avançait Victor Shum, analyste chez Purvin and Gertz à Singapour.

Les ministres des Finances de la zone euro ont repoussé lundi au "courant du mois d'octobre" une décision sur le déblocage d'une tranche de prêts internationaux de 8 milliards d'euros dont la Grèce a absolument besoin, entretenant le spectre d'une faillite du pays.

Malgré de nouveaux gages de réduction des dépenses publiques, Athènes avait annoncé la veille que le déficit public grec ne serait ramené en 2011 qu'à 8,5% du PIB, contre un objectif initial de 7,4%.

De manière générale, les marchés redoutent un recul mondial de la demande de brut, entre la situation en Europe, les signes de ralentissement de l'activité en Chine et les craintes pour l'économie américaine malgré de bons indicateurs publiés lundi.

Dans ce contexte, les investisseurs se détournent des actifs plus risqués, comme les matières premières, pour privilégier les valeurs refuges tel le dollar, qui atteint des plus hauts depuis janvier face à l'euro.

Le renchérissement du dollar contribue à la chute des prix du baril, rendant encore moins attractifs les achats de pétrole, libellés dans la monnaie américaine, pour les investisseurs munis d'autres devises.

Pour Victor Shum, les cours du pétrole restent également sous pression en raison de "la hausse des (capacités) d'approvisionnement en brut (...). La production de pétrole en Libye repart, plus fortement qu'attendu, tirant les cours à la baisse".

Le géant pétrolier et gazier autrichien OMV a annoncé lundi que sa première commande de pétrole de Libye depuis le mois de mars avait été livrée vendredi au port italien de Trieste (nord-est) pour être raffinée dans ses installations à Schwechat, près de Vienne.

Les prix du pétrole ont terminé à leur plus bas niveau depuis un an lundi à New York, où le baril de "light sweet crude" pour livraison en novembre a perdu 1,59 dollar par rapport à la clôture de vendredi, s'adjugeant à 77,61 dollars. Il faut remonter à septembre 2010 pour retrouver de tels cours à la clôture.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour même échéance a fini à 101,71 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en baisse de 1,05 dollar par rapport à vendredi.

ds



(AWP / 04.10.2011 06h32)


Commenter Asie: ouverture en baisse (76,50 USD), inquiétudes persistantes


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 25 septembre 2017 à 05:23

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie après une réunion de l'Opep qui s'est terminée sans engagement tangible sur une...

dimanche 24 septembre 2017 à 20:50

Kurdistan: Bagdad demande aux pays de ne traiter qu'avec lui…

Bagdad: Le gouvernement irakien a demandé dimanche à tous les pays de ne traiter qu'avec lui pour les transactions pétrolières après la...

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

vendredi 22 septembre 2017 à 15:22

Le pétrole, scrutant une réunion de l'Opep, ouvre en baisse …

New York: Les cours du pétrole coté à New York reculaient à l'ouverture vendredi alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite