Menu
RSS
A+ A A-

Le brut ouvre en baisse à New York, la Grèce continue de préoccuper

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole ont ouvert en baisse lundi à l'ouverture à New York, la situation en Grèce continuant de préoccuper les investisseurs qui par ailleurs observaient la prudence avant la publication vendredi des chiffres mensuelles de l'emploi aux Etats-Unis.

Vers 13H20 GMT/15h20 HEC, le baril de "light sweet crude" pour livraison en novembre perdait 1,80 dollar par rapport à la clôture vendredi, à 77,40 dollars.

Après avoir dévissé vendredi de près de trois dollars, le brut texan pâtissait encore lundi des inquiétudes persistantes des marchés à propos de la zone euro, à quelques heures d'un nouvel examen par les ministres des Finances de l'Eurogroupe des progrès du gouvernement grec pour redresser la barre.

Athènes a annoncé dimanche que le déficit public grec serait ramené à 8,5% du PIB en 2011, un chiffre bien mois bon que l'objectif de 7,4% du PIB fixé initialement dans la loi pluriannuelle votée en juin.

"Les inquiétudes à propos d'un défaut de la Grèce et sa contagion à d'autres pays entraînent un désintérêt pour l'euro (ce qui signifie un repli sur le dollar, entraînant un renchérissement du billet vert), un désintérêt pour le risques et un désintérêt pour le brut", a résumé Matt Smith, de Summit Energy, filiale de Schneider Electric.

Une faillite d'Athènes signifierait "beaucoup d'austérité en Grèce, ce qui engendrerait une chute de la demande, pas seulement dans ce pays, mais aussi dans d'autres pays européens, et donc un affaiblissement de l'économie et un recul mondial de la demande", a expliqué à l'AFP Andy Lipow, de Lipow Oil Associates.

Dans ce contexte d'incertitude, les investisseurs se détournent des actifs plus risqués, comme les matières premières, pour privilégier les valeurs refuge tel le dollar, qui grimpait à son plus haut niveau depuis janvier face à l'euro.

Ce renchérissement du dollar contribue à la chute des prix du baril, rendant moins attractifs les achats de pétrole, libellés dans la monnaie américaine, pour les investisseurs munis d'autres devises.

Le suivi du dossier de la dette souveraine grecque "va rester l'actualité la plus suivie cette semaine jusqu'à la publication des chiffres de l'emploi de septembre vendredi", a estimé Andy Lipow.

"Les marchés s'attendent à voir le taux de chômage inchangé, au-dessus des 9%, et à assister à une légère création nette d'emplois", a dit M. Lipow.

"Le marché ne s'attend pas à un rebond et quand on regarde autour de nous, on peut s'attendre à encore plus de pertes d'emploi dans le secteur public, ce qui va continuer à peser sur la demande", a-t-il conclu.

rp



(AWP / 03.10.2011 16h18)


Commenter Le brut ouvre en baisse à New York, la Grèce continue de préoccuper


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

jeudi 23 novembre 2017 à 03:33

Pétrole : un cousin de Chavez nommé à la tête de Citgo, fili…

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a nommé mercredi un cousin de l'ancien dirigeant Hugo Chávez comme président de Citgo, filiale américaine...

mercredi 22 novembre 2017 à 21:10

Le pétrole new-yorkais termine au plus haut depuis juillet 2…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à londres a terminé en forte hausse mercredi, profitant d'une baisse hebdomadaire...

mercredi 22 novembre 2017 à 18:13

Le pétrole profite de la baisse des réserves de brut aux Eta…

Londres: Les cours du pétrole montaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves de brut des Etats-Unis la...

mercredi 22 novembre 2017 à 17:16

USA: baisse des stocks de brut et nouveau record de producti…

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé aux Etats-Unis la semaine dernière après deux semaines de hausse surprise de suite...

mercredi 22 novembre 2017 à 15:31

Le pétrole avance, anticipant une baisse des réserves de bru…

New York: Le pétrole new-yorkais a ouvert la séance en hausse mercredi, poussé par la perspective d'une baisse des réserves hebdomadaires de...

mercredi 22 novembre 2017 à 12:18

Le pétrole monte, les réserves de brut des états-Unis auraie…

Londres: Les prix du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens alors que la fédération américaine professionnelle de l'API a estimé que...

mercredi 22 novembre 2017 à 06:22

Le pétrole grimpe en Asie

Singapour: Le pétrole était orienté à la hausse, mercredi matin, dopé par des estimations d'une nette baisse des réserves américaines de brut...

mardi 21 novembre 2017 à 21:08

Le pétrole profite de propos favorables à un accord de l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse mardi, profitant de signaux optimistes sur...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite