Menu
RSS
A+ A A-

Asie: cours mitigés (85,65 USD), avant la Fed

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole étaient mitigés mardi matin en Asie, dans un marché toujours inquiet de la crise des dettes en Europe, après la baisse de la note de l'Italie par Standard and Poor's, et attentiste avant la réunion de la Fed.

Dans les premiers échanges électroniques, le baril de "light sweet crude" pour livraison en octobre abandonnait 5 cents à 85,65 USD et le baril de Brent de la Mer du Nord pour livraison en octobre gagnait 48 cents à 109,62 USD.

"L'abaissement de la note par l'agence Standard and Poor's a quelque peu inquiété les marchés", a déclaré Nick Trevethan, analyste matières premières chez ANZ Research à Singapour.

Standard and Poor's a abaissé d'un cran la notation de l'Italie lundi, en raison des faibles perspectives de croissance, qui vont compliquer la réduction du déficit et de la dette, et de la fragilité de la majorité de Silvio Berlusconi.

La note de la dette à long terme a été abaissée de "A+" à "A". Standard and Poor's est la première agence à dégrader la notation de l'Italie qui n'avait jamais été abaissée depuis le début de la crise de la dette, contrairement à celle des autres pays fragiles de la zone euro.

Quant à la Grèce, ouvertement mise en garde lundi par le FMI contre le risque d'un défaut sur sa dette en cas de nouveaux retards de son plan de rigueur et de privatisations, elle a repris les contacts lundi avec la troïka de ses créanciers pour discuter de la poursuite de l'aide au pays.

"Le manque d'accord sur des questions fondamentales est un obstacle majeur à la coordination des réponses macroéconomiques aux nombreuses menaces contre l'économie et le système financier mondiaux", a souligné Julian Jessop, chef économiste chez Capital Economists.

Le marché attend également la réunion de la Réserve fédérale américaine. Après deux jours de réunion, le Comité de politique monétaire de la Fed doit décider mercredi s'il augmente ou non son soutien à l'économie des Etats-Unis.

La veille, le pétrole avait fini en nette baisse. Sur le New York Mercantile Exchange, le baril de "light sweet crude" pour livraison en octobre a terminé à 85,70 dollars, en recul de 2,26 dollars par rapport à vendredi.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre a terminé à 109,14 dollars sur l'Intercontinental Exchange, reculant de 3,08 dollars par rapport à la clôture de vendredi.

ds



(AWP / 20.09.2011 06h31)


Commenter Asie: cours mitigés (85,65 USD), avant la Fed


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 19 octobre 2017 à 09:09

Norvège: la production pétrolière recule en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a sensiblement reculé en septembre à cause de travaux...

jeudi 19 octobre 2017 à 05:37

Le pétrole en petite baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient légèrement jeudi en Asie dans un marché peu rasséréné par l'annonce d'un recul des stocks de...

mercredi 18 octobre 2017 à 21:27

Le pétrole aidé par un repli des stocks de brut aux Etats-Un…

NYC/Cours de clôture: Les barils de pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en légère hausse mercredi, soutenus par...

mercredi 18 octobre 2017 à 19:10

Carburants: hausse de la consommation française en septembre

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont augmenté de 4,1% en septembre par rapport à la même période en 2016...

mercredi 18 octobre 2017 à 18:51

Le russe Rosneft va payer jusqu'à 400 M USD au Kurdistan pou…

Moscou: Le géant semi-public russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi un accord avec les autorités du Kurdistan irakien à qui il...

mercredi 18 octobre 2017 à 17:56

Le pétrole se stabilise malgré la baisse des stocks américai…

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mercredi en fin d'échanges européens, la confirmation officielle d'une forte baisse des réserves américaines de...

mercredi 18 octobre 2017 à 17:19

USA: baisse plus forte que prévu des stocks de brut au 13/10

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé plus fortement que prévu aux Etats-Unis le semaine dernière, tandis que les réserves...

mercredi 18 octobre 2017 à 16:24

Total confirme être intéressé par des champ pétroliers iraki…

Londres: La compagnie française Total est intéressée par les champs pétroliers irakiens de Majnoun et de Nassiriya, a confirmé mercredi à Londres...

mercredi 18 octobre 2017 à 15:19

Le pétrole new-yorkais monte avant le rapport sur les stocks…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait mercredi à l'ouverture, aidé par l'anticipation d'une baisse des...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite