Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole recule sur la séance mais finit la semaine en hausse

  • Écrit par Cours du baril
prix du petrole LondresLondres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en fin d'échanges européens, les marchés se montrant hésitants pour la dernière séance d'une semaine marquée par l'approche de la réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) à Alger.
Vers 16H10 GMT (18H10 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre valait 46,45 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 1,20 dollar par rapport à la clôture de jeudi.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour la même échéance reculait de 1,31 dollar à 45,01 dollars.

Vendredi dernier, le Brent avait clôturé à 45,77 dollars et le WTI à 43,03 dollars.

"Après une semaine de hausse solide, les marchés profitent de la dernière séance avant le week-end pour engranger des bénéfices", estimaient les analystes de PVM.

Les cours de l'or noir ont été soutenu cette semaine par des stocks hebdomadaires de brut en baisse aux États-Unis pour la troisième semaine consécutive, selon les données du département américain de l'énergie (DoE) publiées mercredi, et par les déclarations de divers responsables de l'OPEP.

Ces derniers devraient se réunir en compagnie de la Russie la semaine prochaine à Alger lors d'une rencontre informelle, lors de laquelle devrait être évoqué le problème de surproduction qui plombe le marché.

Les ministres vénézuéliens, algériens et irakiens ont pris la parole en public pour soutenir l'idée d'un gel de la production, qui permettrait aux cours de repartir à la hausse.

La dernière fois que le sujet avait été abordé, à Doha, l'Iran, tout juste libéré des contraintes imposées par les sanctions internationales, avait refusé de geler sa production.

Des responsables iraniens et saoudiens se seraient rencontrés à Vienne pour préparer la réunion d'Alger.

Mais "la réunion entre dirigeants de l'OPEP à Vienne n'aurait rien donné, selon plusieurs sources", rapportaient Mike van Dulken et Henry Croft, analystes chez Accendo Markets.

(c) AFP

Commenter Le pétrole recule sur la séance mais finit la semaine en hausse

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite