Menu
RSS
A+ A A-

Nigeria: Shell déclare la force majeure sur les exportations de Bonny

prix du petrole lagoslagos: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a indiqué mercredi avoir déclaré l'état de force majeure sur les exportations de brut du terminal nigérian de Bonny à la suite d'une fuite sur un important oléoduc.
La filiale nigériane de Shell, SPDC, a indiqué que cette déclaration de force majeure est effective depuis mardi à 11H00 GMT, alors que la fuite a obligé à arrêter l'acheminement via le Nembe Creek Trunk line en attente des réparations.

La Force majeure est un terme juridique qui libère l'entreprise de ses obligations contractuelles en raison de circonstances hors de son contrôle.

SPCD n'a pas révélé le volume de production affecté à Bonny, un des principaux terminaux d'exportation du pays.

Mais sur son site internet, Shell précise que le Nembe Creek Trunk Line, qui court sur 100 kilomètres (62 miles) à travers la région du delta jusqu'au terminal Bonny, peut transporter jusqu'à 600.000 barils par jour (b/j).

L'opérateur du pipeline, Aieto Exploration and Production Company, cité par Bloomberg News, a indiqué que cela représentait au moins 78.000 b/j en moins.

Nous ne savons pas s'il s'agit d'une attaque ou d'un sabotage, a déclaré Sola Omole, porte-parole de cette compagnie.

L'oléoduc Nembe a été endommagé avec le pipeline Trans-Niger en août, contraignant déjà SPDC à déclarer la force majeure sur les exportations de Bonny.

L'incident de mardi survient après une augmentation des attaques sur les installations pétrolières par des groupes exigeant une part plus importante des bénéfices pour les populations locales dans cette région pauvre.

Le groupe Niger Delta Avengers a revendiqué la semaine dernière l'attaque d'une installation offshore opérée par la compagnie américaine Chevron.

Le 22 février, Shell avait déclaré la force majeure sur les exportations de brut du terminal de Forcados.

Ces mesures entrainent une baisse de la production. Bloomberg News a indiqué mardi que la production nigériane avait chuté sous les 1,7 million de barils par jour pour la première fois depuis 1994.

(c) AFP

Commenter Nigeria: Shell déclare la force majeure sur les exportations de Bonny

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Le pétrole au Nigéria


jeudi 01 décembre 2016

Accord de l'Opep pour limiter la production de pétrole: le N…

Lagos: Le Nigeria est l'un des trois pays exemptés par l'accord de réduction de la production pétrolière mondiale, engagé mercredi par les...

lundi 28 novembre 2016

Un groupe rebelle revendique l'attaque d'un oléoduc dimanche…

Warri (nigeria): Un groupe rebelle nigérian a revendiqué l'explosion survenue dimanche sur un pipeline dans le sud pétrolier du Nigeria, affirmant agir...

jeudi 24 novembre 2016

Nigeria: négociations entre gouvernement et rebelles minées …

Warri (nigeria): Après quelques semaines de relative accalmie, et malgré des pourparlers engagés avec le gouvernement, les attaques menées depuis le début...


- Voir toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

La Compagnie pétrolière Shell

Pétrole et gaz: protocoles d'accord entre Total et Shell en Iran

mercredi 07 décembre 2016

Téhéran: Le groupe français Total et le Néerlandais Shell doivent signer mercredi à Téhéran des protocoles d'accord dans le secteur pétrolier et gazier, a annoncé à l'AFP un responsable du ministère iranien du Pétrole.


- Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite