Menu
RSS
A+ A A-

Face à une croissance en berne, la Norvège puise dans sa manne pétrolière

prix du petrole OsloOslo: La Norvège a décidé mercredi de puiser davantage dans sa manne pétrolière pour relancer une économie dont les perspectives se sont assombries à cause de la faiblesse des cours du baril.
Après une décennie de croissance forte, le produit intérieur brut continental (hors production d'hydrocarbures et transport maritime) ne devrait progresser cette année que de 1,0%, selon de nouvelles estimations du gouvernement dans son projet de budget révisé, contre 1,8% prévu en octobre dans la loi de Finances initiale.

Alors que des élections législatives auront lieu le 11 septembre 2017, le gouvernement de droite espère relancer l'activité en dépensant davantage les revenus tirés du pétrole, normalement quasi intégralement placés dans un énorme fonds souverain, le plus gros au monde.

Les ponctions dans le fonds, qui pesait 7.056 milliards de couronnes (753 milliards d'euros) mercredi, devraient approcher cette année 206 milliards de couronnes, une dizaine de milliards de plus que prévu en novembre. Cela équivaut à 2,8% de la valeur du fonds, moins que les 4% autorisés par le Parlement.

En retranchant les nouveaux revenus pétroliers versés dans le fonds, cela correspond à un retrait net de 84,2 milliards de couronnes, soit le premier réalisé par un gouvernement au cours des 20 ans d'existence du fonds.

Ce budget expansif donnera un coup de pouce de 1,1% au PIB (contre 0,7% prévu en novembre), selon la ministre des Finances Siv Jensen.

Son objectif déclaré est d'inverser la courbe du chômage, qui a augmenté de près d'un tiers en deux ans, tandis que le cours du baril chutait de 60%.

Le taux de chômage devrait être de 4,7% en moyenne cette année et retomber à 4,6% l'an prochain, selon le gouvernement.

La ponction de l'exécutif devrait contribuer à faire diminuer pour la première fois la valeur du fonds d'une année sur l'autre.

Pâtissant aussi des performances des marchés financiers internationaux dans lesquels il est investi et d'un rebond de la couronne norvégienne, il devrait descendre à 7.361 milliards de couronnes fin 2016 contre 7.659 milliards fin 2015, selon le gouvernement.

(c) AFP

Commenter Face à une croissance en berne, la Norvège puise dans sa manne pétrolière

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Le pétrole en Norvège


vendredi 18 novembre 2016

Norvège: la production de pétrole rebondit en octobre

Oslo: La production de pétrole de la Norvège, principal producteur d'or noir d'Europe de l'ouest, a rebondi en octobre après être tombée...

mardi 18 octobre 2016

Norvège: production de pétrole au plus bas depuis trois ans …

Oslo: La production de pétrole de la Norvège est tombée en septembre à son plus bas niveau depuis trois ans, a indiqué...

mercredi 12 octobre 2016

Technip décroche un contrat au large de la Norvège

Paris: Le groupe parapétrolier français Technip a annoncé mercredi avoir décroché un contrat auprès de l'entreprise DEA Norge pour le développement du...


- Voir toutes les nouvelles du pétrole en Norvège

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite