Menu
RSS
A+ A A-

Algérie: les revenus pétroliers ont baissé de 70% en deux ans

prix du petrole AlgerAlger: Les revenus pétroliers de l'Algérie ont baissé de 70% en moins de deux ans, a affirmé mercredi le président Abdelaziz Bouteflika tout en assurant cependant que son pays était en mesure d'y faire face.
Nous sommes, à l'heure actuelle, en mesure de faire face à l'effondrement des prix du pétrole qui ont chuté de près de 70% en moins de deux ans, a soutenu M. Bouteflika dans un message à la Centrale syndicale UGTA, à l'occasion du double anniversaire de sa création en 1956 et de la nationalisation des hydrocarbures en 1971.

Les hydrocarbures rapportent à l'Algérie, pays de 40 millions d'habitants dont l'économie peu diversifiée, plus de 95% de ses revenus extérieurs et contribuent pour 40% au budget de l'Etat.

Face à cette baisse drastique des prix du pétrole qui a débuté à la mi-2014, les autorités ont adopté une politique de rigueur qui s'est traduite par l'augmentation des prix des carburants, la limitation des importations et l'abandon de nombreux projets d'infrastructures jugés non prioritaires.

Nous n'envisageons nullement de renoncer à la rigueur requise et nécessaire à la gestion des ressources publiques et à la rationalisation de nos options financières, a prévenu le président algérien en se disant déterminé à faire face aux retombées de la chute des prix du pétrole au moyen d'une politique de développement économique judicieuse et rigoureuse à la fois.

M. Bouteflika avait réuni lundi un Conseil des ministres restreint consacré à la politique gazière, un secteur dans lequel l'Algérie voit ses parts de marché se rétrécir.

Il a décidé d'élever au rang de priorité nationale le développement des énergies renouvelables dans un pays grand comme quatre fois la France et où la consommation domestique d'énergie est en constante augmentation, réduisant les parts d'exportation et les revenus en devises.

Fin décembre, le gouverneur de la Banque d'Algérie Mohamed Laksaci s'était alarmé de la forte détérioration des finances publiques. Selon lui, les réserves de change ont fondu de 32 milliards de dollars entre septembre 2014 et juillet 2015.

A la fin 2016, elles ne dépasseront pas les 100 milliards de dollars et nous nous dirigeons vers une catastrophe avec un déficit budgétaire de 40 milliards de dollars qui sera impossible à résorber, avait-il averti.

(c) AFP

Commenter Algérie: les revenus pétroliers ont baissé de 70% en deux ans

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Le pétrole en Algérie


dimanche 27 novembre 2016

Opep: le ministre algérien de l'Energie attendu lundi à Mosc…

Alger: Le ministre algérien de l'Energie Noureddine Boutarfa se rendra lundi à Moscou dans le cadre des consultations entre pays de l'Opep...

dimanche 06 novembre 2016

Pétrole: la réduction de la production de l'Opep "pas r…

Alger: L'accord annoncé par l'Opep à Alger sur une réduction de la production de brut n'est "pas remis en cause", a indiqué...

jeudi 06 octobre 2016

Alger annonce une réunion "informelle" entre pays …

Alger: Une réunion "informelle" entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et des pays non Opep se tiendra...


- Voir toutes les nouvelles du pétrole en Algérie

La Compagnie pétrolière Algérienne Sonatrach

Algérie: condamnations et amendes dans le procès de la Sonatrach

mardi 02 février 2016

Alger: La justice algérienne a condamné mardi d'anciens cadres du groupe pétrolier public Sonatrach à des peines de prison et quatre sociétés, dont une italienne et une allemande, à des amendes lors d'un vaste procès pour corruption.


- Voir les actualités de la compagnie pétrolière Sonatrach

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite