Menu
RSS
A+ A A-

SP dégrade la note de Shell, cinq autres majors en sursis

prix du petrole ParisParis: L'agence de notation Standard and Poor's (SP) a abaissé lundi les notes de crédit de Royal Dutch Shell et prévenu qu'elles pourraient encore baisser, comme celles de cinq autres majors pétrolières, dont la française Total, en raison de la dégringolade des cours du brut.
Nous avons abaissé notre notation de Royal Dutch Shell de 'AA-/A-1+' à 'A+/A-1' et placé la note de crédit à long terme sous surveillance négative, a indiqué l'agence américaine dans un communiqué.

Cela correspond à une dégradation d'un cran des notes de crédit à court et long termes.

Les notations de cinq autres poids lourds du pétrole et du gaz ont également été placées sous surveillance négative, ce qui signifie qu'elles sont susceptibles d'être abaissées à leur tour: celles du français Total, du britannique BP, de l'italien Eni, de l'espagnol Repsol et du norvégien Statoil.

Il y a une forte probabilité de dégradation d'un cran des notes de plusieurs majors européennes intégrées, qui pourrait intervenir dans les deux semaines suivant la publication de leurs résultats annuels, a souligné SP.

L'ampleur de la chute des prix du pétrole - 52% en moyenne en 2015 - ne sera pas couverte par les réductions de coûts et d'investissements décidées par la plupart des compagnies pétrolières au cours de l'année, a-t-elle ajouté.

Le maintien, pour la plupart d'entre elles, d'un dividende généreux au détriment des investissements affectera à terme les projets générateurs de trésorerie, a-t-elle estimé.

Cette annonce fait suite à la révision à la baisse par l'agence d'évaluation financière, le 12 janvier, de ses prévisions des prix du pétrole et du gaz pour 2016.

SP anticipe désormais un baril de Brent à 40 dollars cette année, à 45 dollars en 2017, et à 50 dollars par la suite.

(c) AFP

Commenter SP dégrade la note de Shell, cinq autres majors en sursis

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


La Compagnie pétrolière britannique BP

BP valide un investissement massif dans le Golfe du Mexique

jeudi 01 décembre 2016

Londres: Le géant pétrolier britannique BP a donné jeudi son feu vert à un nouvel investissement massif dans un projet de plateforme pétrolière dans le Golfe du Mexique d'une valeur totale de 9 milliards de dollars.

La Compagnie pétrolière française Total

Pétrole et gaz: protocoles d'accord entre Total et Shell en Iran

mercredi 07 décembre 2016

Téhéran: Le groupe français Total et le Néerlandais Shell doivent signer mercredi à Téhéran des protocoles d'accord dans le secteur pétrolier et gazier, a annoncé à l'AFP un responsable du ministère iranien du Pétrole.


- Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

La Compagnie pétrolière Espagnole Repsol

Dix majors du pétrole et du gaz investissent 1 milliard USD dans des tech…

vendredi 04 novembre 2016

Londres: Dix compagnies pétrolières et gazières mondiales, poids lourds du secteur, ont annoncé vendredi des investissements d'un milliard de dollars sur dix ans dans des technologies à faibles émissions de gaz à effet de serre.


- Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Repsol

La Compagnie pétrolière Shell

Pétrole et gaz: protocoles d'accord entre Total et Shell en Iran

mercredi 07 décembre 2016

Téhéran: Le groupe français Total et le Néerlandais Shell doivent signer mercredi à Téhéran des protocoles d'accord dans le secteur pétrolier et gazier, a annoncé à l'AFP un responsable du ministère iranien du Pétrole.


- Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite