Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: le rouble et la Bourse de Moscou dégringolent, Medvedev s'alarme

prix du petrole MoscouMoscou: Le rouble et la Bourse de Moscou plongeaient vendredi dans le sillage des prix du pétrole, dont la chute assombrit les perspectives économiques de la Russie et pose des risques sérieux pour le budget selon le Premier ministre Dmitri Medvedev.
Après une séance noire déjà lundi, l'indice boursier RTS (libellé en dollars) de la Bourse de Moscou cédait 4,53% vers 11H45 GMT. L'indice Micex (en roubles) perdait 3,25%.

L'euro a atteint 84,71 roubles et le dollar 77,73 roubles, leur plus hauts niveaux depuis décembre 2014, au moment de l'entrée en Russie dans une crise monétaire transformée depuis en récession.

Les mouvements spectaculaires des cours du pétrole tels que nous le voyons ces dernières semaines, et surtout ces derniers jours, créent de très sérieux risques pour l'exécution du budget, a averti M. Medvedev, cité par les agences russes lors d'un conseil des ministres.

Le pétrole représente avec le gaz plus de la moitié des revenus budgétaires du pays. Or, le budget 2016 et les prévisions économiques du gouvernement ont été bâties sur un baril d'or noir à 50 dollars, alors que le Brent plongeait à Londres vendredi sous 30 dollars, entraînant les marchés russes dans sa chute.

La dégringolade des cours du pétrole de ces dernières semaines a changé la donne pour l'économie russe au moment où apparaissaient des signes de stabilisation à la fin d'une année de profonde récession.

Le gouvernement a déjà annoncé cette semaine préparer des coupes supplémentaires dans ses dépenses. Dmitri Medvedev a répété vendredi devant ses ministres qu'il attendait d'eux des propositions en vue de diminuer les dépenses et réduire les effectifs de l'administration du gouvernement.

L'objectif, a-t-il précisé, est de diminuer les dépenses non efficaces pour pouvoir remplir les obligations sociales et financer les dépenses protégées (notamment la Défense, NDLR) même dans une situation aussi difficile.

En revanche, il promis que le soutien au secteur automobile serait augmenté. Les constructeurs ont fait état jeudi d'une chute de 36% des ventes de voitures neuves l'an dernier et indiqué prévoir un recul de près de 5% cette année.

Selon le journal Vedomosti de vendredi, le gouvernement s'apprête à revoir sa prévision du produit intérieur brut cette année avec une contraction de 0,8% (après -3,7% en 2015), contre une croissance de 0,7% espérée jusqu'à présent. Le pouvoir d'achat des ménages, en forte baisse l'an dernier, devrait encore se dégrader, selon ces nouveaux pronostics.

Cet ajustement n'est pas une surprise vu la faiblesse des cours du pétrole, a estimé Dmitri Dolguine, analyste de la banque Alfa. La question, c'est quelles mesures vont être prises à la suite de ces révisions.

gmo/pop/jh

MOSCOW EXCHANGE MICEX-RTS OAO

(c) AFP

Commenter Pétrole: le rouble et la Bourse de Moscou dégringolent, Medvedev s'alarme

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Le pétrole en Russie


mercredi 07 décembre 2016

La Russie privatise 19,5% du géant pétrolier Rosneft

Moscou: Le Kremlin a annoncé mercredi qu'il avait finalisé la privatisation de 19,5% du géant pétrolier public Rosneft.

mercredi 07 décembre 2016

Les compagnies pétrolières russes soutiennent une baisse de …

Moscou: Les autorités russes ont indiqué mercredi s'être assurées du soutien des compagnies pétrolières pour baisser la production de concert avec l'Opep...

mardi 06 décembre 2016

Pétrole: réunion samedi des pays producteurs pour sceller un…

Moscou: Les principaux pays producteurs de pétrole prévoient une nouvelle réunion samedi à Vienne, cette fois au-delà de la seule Opep, pour...


- Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite